Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Interview de la Mort par Terry Pratchett

Vous connaissez la Mort... Bin apparement non ! Voici l'interview de La Mort, interviewer par l'auteur Terry Pratchett, auteur de "Les Annales Du Disque-Monde" en 17 volumes, où la Mort à un rôle, certe secondaire, mais un rôle tout de même important. Explorez avec nous le monde de La Mort, et les questions qui vont lui être posées.


Voici donc le moment tant attendu où la Mort entre en scène. Elle s'assoit devant moi et me regarde, l'interview commence...

Interviewer : Terry Pratchett
(Petite info ! : Dans les livres de Pratchett la Mort parle du font de son être... Caverneux. Voilà pourquoi ses paroles sont en majuscule.)


Premier partie : fiche de présentation

Nom : La
Prénom : Mort
Age : HEU... VOUS SAVEZ CA REMONTRE A TELLEMENT LONGTEMPS... (La Mort se gratte le crâne de sa main squelettique.)
Sexe : HEU, BIN... ON ME PREND SSOUVENT POUR UNE FEMME OU UN HOMME, MAIS ETANT UN SQUELETTE, JE PENSE QUE LE TERME "HERMAPHRODITE" ME CONVIENDRAIS LE MIEUX ... (La Mort cherche désespérément à éviter mon regard, en regardant le plafond de la salle.)
Profession : RAMSSEZ L'ESPRIT DES FUTURES CADAVRES, ET LEUR FAIRE PASSER UNE PORTE POUR QU'ILS REJOIGNENT UNE QUELCONQUE DESTINATION.
Outil de profession : faux, et cape avec capuche noir.


Bien c'est là la seconde partit de l'interview : questionnaire

Terry (mais pour soucis de moyen on ne mettra que "T") : La Mort, bonjour, enfin bonsoir, heu... Je ne sais plus trop...
La Mort (pour les mêmes raison nous mettrons un "M") : DEPECHE TOI VIEUX, J'AI PAS TOUT MON TEMPS (sort une cigarette et l'allume.)
T : premier question, heu... Comment allez-vous ?
M : BIEN, MAIS DEPECHE TOI, J'AI ENCORE DU TRAVAIL (fait des ronds de fumée.)
T : heu... Votre rôle dans la vie des gens n'est que secondaire, vous n'avez jamais rêvez de prendre la place du Destin qui tiens toujours le rôle primaire ?
M : IL M'EST ARRIVER DE LA VOULOIR, MAIS QUAND ON Y REFLECHIE BIEN, SI JE PRENAIS LE PREMIER ROLE, IL N'Y AURAIS PLUS PERSONNE POUR MOURIR (me regarde avec ses profond cavité oculaire noirs, d'un air pénétrant.)
T : heu... (long silence, impatience de La Mort...) vous avez quelqu'un dans votre vie sentimentale ?
M : NON, PERSONNE NE S'EST PROPOSE...
T : avez-vous quelque chose de nouveau à nous raconter ?
M : NON, QUE DU VIEUX, DERNIEREMENT J'AI EU LE PAPE QUI A FAIT UNE SACRée ENTREE, ET HEU... (La Mort fait un sourire, enfin si on pouvait appeler ça un sourire pour un squelette. Souffle ensuite de la fumée par ses "narines".)
T : est-ce que La Mort peut mourir ?
M : JE SUIS DEJA MORT, EST-CE QUE JE POURRAIS MOURIR UNE SECONDE FOIS, JE NE SAIS PAS.
T : vous prenez des vacances de temps en temps ? Si oui, où aimez-vous aller ?
M : IL M'ARRIVE DE PRENDRE UN OU DEUX JOURS DE VACANCES PAR AN, ET MA DESTINATION EST TOUJOURS LA MEME : LE NEANT (tire sur sa cigarette, et relâche la fumée dans sa cage thoracique.)
T : où La Mort vit-elle ?
M : DANS LA GRANDE CRYPTE.
T : heu... Oui, si on veut... Avez-vous déjà été malade ?
M : J'AI EU LA ROUGOLE UN JOUR, TOUS MES OS SONT DEVNUS ROUGE, PUIS EST VENU LA JAUNISSE ? LA J'AI EU TRES PEUR DE TOMBER EN POUSSIERE, MAIS CE N'ETAIT QUE TROIS FOIS RIEN, DERNIEREMENT J'AI EU UN RUHME, AGACANT, MAIS C'EST PASSER.
T : avez-vous désigné un remplaçant, si jamais vous voulez prendre votre retraite ?
M : NON, PAS VRAIMENT, J'AI FAIT CA TOUTE MA VIE ET JA VAIS CONTINUER... ENFIN TOUTE MA VIE, FACON DE PARLER BIEN ENTENDU (rire caverneux, et claquement de mâchoire.)
T : dernière question.
M : DEJA, ON VENAIT A PEINE DE COMMENCER ?
T : bin oui, il ne faut pas que l'interview soit trop long, il y aura d'autre question plus tard, je reviendrais très certainement.
M : BIEN VA S'Y ENVOIE TON ULTIME QUESTION.
T : qu'allez-vous faire après cette question ?
M : QUOI ? C'EST CA TA QUESTION ?
T : bien oui, c'est ça. C'est ce qui est marqué sur ma fiche.
M : BIEN JE PENSE QUE VAIS ALLER FAIRE MON METIER, ET COMMENCER PAR RAMASSEZ QUELQUE AMES PAR ICI (il me jette un regard envieux... Finissant sa cigarette.)
T : heu... Bon salut !


Pour des raison technique nous ne pouvons plus aller plus loin, notre interviewer étant partis en courant en zigzag en criant : Noooonnnnn !
Toute l'équipe suiva son exemple après que La Mort se soit levé de son siège.

Merci à Monsieur Terry Pratchett pour avoir bien voulu participer à cette interview peu commune.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Interview de la Mort par Terry Pratchett
Posté par domino99 le 21/11/2006 23:01:09
j'adore le personnage de la mort dans les bouquins de terry pratchett. J'adore son côté "fonctionnaire et son coté "vendeur"
Mais j'adore encore plus Rincevent ^^
Re: Interview de la Mort par Terry Pratchett
Posté par tirkal le 18/11/2006 14:36:48
Son humour ne convient pas à tous.
Re: Interview de la Mort par Terry Pratchett
Posté par iprime le 16/11/2006 14:07:54
C'est pas pour être méchant mais j'trouve pas ça drôle, ptetre pas le même humour...
Re: Interview de la Mort par Terry Pratchett
Posté par typhus le 11/10/2006 09:02:02
eowyn> Ouaip, ca y colle déjà mieux ^^

Sinon, je pense qu'il faut être Terry Pratchett pour faire l'interview de la Mort... ce cher Terry trouvera toujours le détail qui tue (si j'ose dire !^^)
Re: Interview de la Mort par Terry Pratchett
Posté par tirkal le 10/10/2006 21:42:01
Explique mieux, j'ai pas très bien compris.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
L'auteur : Blue Moon
28 ans, Sarcelles (France).
Publié le 10 octobre 2006
Modifié le 29 août 2006
Lu 2 169 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲