Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Iron Maiden : The X Factor

Adulé par les uns et détesté par les autres, voici mon avis sur cet album sorti en 1995.


Avec The X Factor la musique d'Iron Maiden change radicalement. S'il est vrai que le groupe a souvent accouché de morceaux épiques, aucun d'entre eux ne possède cet aspect progressif omniprésent sur The X Factor. L'arrivée d'un chanteur, Blaze Bayley, plus à l'aise dans ce style n'y est sans doute pas étranger. De plus, la cuvée Maiden de 1995 est placée sous le signe de l'obscurité. Les onze morceaux ne sont pas très joyeux. Pourtant sous cette apparence occulte se cache ce que le groupe a fait de mieux depuis 1988 et le formidable Seventh Son Of A Seventh Son.

Mais ne vous y trompez pas, The X Factor mélange avec intelligence noirceur progressive avec des touches FM parfaitement distillées comme sur 2AM, Man On The Edge, Look For The Truth ou encore Lord Of The Flies. Le rythme très people sur cette dernière laisse la possibilité à Blaze Bayley de nous montrer toute l'étendue de son talent. Pas de doute, il est à des lieues du chanteur héro Bruce Dickinson: il joue plus sur le contraste émotion/agressivité. C'est nul doute sur Man On The Edge que le groupe retrouve le plus son ancien son, toujours avec un touche FM très prononcée sur le riff. Pas étonnant donc que ce titre ait servi de premier single. Il remplit cette fonction à merveille cette fonction: présentant petit à petit les changements opérés par le groupe. On note une production très sèche qui sied le style mais qui ne sonne pas du tout comme du Maiden d'antan. Premier affecté par ce virement: Nicko McBrain qui bénéficie d'un son très moyen lors des parties les plus enlevées.

Et des parties enlevées il y en a moins que l'on est en droit d'attendre. Heureusement pourrait on dire car Blaze Bayley se révèle excellent dans les passages calmes où sa voix est à peine audible. Mais The X Factor joue intelligemment le jeu du contraste comme sur l'incroyable Sign Of The Cross dont les couplets initiaux sont sublimes et dont le solo en harmonie final est tout ce qu'il y a de plus traditionnel pour Iron Maiden. De même Fortunes Of War est bien construit mais le refrain est un des plus mauvais qu'il m'ait été donné d'entendre. C'est dommage car il gâche une progression musicale phénoménale qui nous a servi un couplet/intro ténébreux et un riff piqué des vers. Cette progression sera suivie par une accélération du tempo dans la règle de l'art faisant à juste titre de ce morceau un incontournable pour la tournée qui suivra.

Mais aucune chanson n'est aussi bonne dans son intégralité que Sign Of The Cross et ses sonorités gothiques accentuées. La force des ses riffs et de ses parties calmes créent un ensemble d'une complexité assez impressionnante. Ce morceau écouté, les autres laissent transparaître leurs défauts d'eux mêmes par comparaison: Look For The Truth et son ambiance trop bêtement catchy et sa partie instrumentale indigeste ou encore Judgement Of Heaven malgré un bon riff souffrent vraiment d'un travail plus qu'approximatif de la part de leurs compositeurs. Blood On The World's Hands est un titre assez expérimental (son intro à la basse surtout), noir et plutôt réussi mais qui n'est jamais transcendant bien que le chant de Blaze Bayley soit aussi spectaculaire qu'efficace.

Non, la seule chanson de l'album qui parvient à tenir la dragée haute à Sign Of The Cross est la très réussie The Aftermath: son intro délicate est rapidement tranchée par un rythme assymétrique façon "marche de l'armée" qui convient parfaitement au morceau. Le refrain est le meilleur de l'opus et profondément ancrée dans le style Blaze Bayley. La partie médiane débouche sur un solo mélodique comme on adore chez Maiden. Cette partie/solo est progressive comme rarement et on sort éprouvé d'une écoute d'un tel morceau dont chaque mouvement est jouissif. The X Factor repose donc sur plusieurs titres forts qui donnent à l'ensemble une fière allure qui plaira aux plus ouverts des fans du groupe.



Si cette chronique vous a plu, rendez vous sans plus attendre sur mon site qui comporte des centaines de chroniques de disques metal, rock et électro! Merci!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Iron Maiden : The X Factor
Posté par perfectblue le 20/08/2004 07:54:18
alors bon cet album c'est du maiden donc c'est bon mais comparé aux autre il est vraiment en desous, aucune chanson vraiment culte(ce qui est du a la voie assez banale de Blaze Bayley) une seule qui tient vraiment la route c'est "the sign of the cross"...interprétée par Bruce Dickinson sur rock in rio! Mais bon depuis brave new world tout va mieux!
Re: Iron Maiden : The X Factor
Posté par flying mandarine le 20/08/2004 07:54:18
Vive les expressions répétées deux fois, vive l'absence de mise en page, vive l'analyse du CD sans aucune description des thèmes abordés dans les chansons... Bref, c'est pas en lisant cet article que quelqu'un ne connaissant pas Maiden va se dire "tiens ça a l'air bien, je vais écouter". Donc objectif raté (ah non, promotion de ton site réussi tiens, c'est tout ce qui t'importe :)).
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Publié le 22 novembre 2003
Modifié le 22 novembre 2003
Lu 1 345 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲