FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







IUT - BTS Mode d'emploi

Emploi du temps serré, profs très présents, effectifs réduits... Les bacheliers ne seront pas dépaysés ! Sauf qu'ils devront partir à la découverte de l'entreprise.


LES COURS
Emploi du temps chargé et contenus professionnalisés

Trente-trois heures de cours, travaux dirigés (TD) et travaux pratique (TP) par semaine en moyenne. Deux tiers d'enseignements professionnels et un tiers d'enseignement fondamentaux (français, maths, etc.). Voilà ce qui vous attend en BTS, formation très spécialisée qui destine à une entrée rapide sur le marché du travail. Il y a beaucoup plus de pratique que de théorie. Une trentaine d'heures par semaine, c'est aussi le volume de cours qui attend les étudiants d'IUT, où TD et TP s'ajoutent aux cours magistraux. Des enseignements rarement dispensés en amphi car, même si les promotions atteignent 150 à 200 étudiants, la plupart des cours en regroupent une trentaine. Il y a toujours un aspect pratique, moins théorique qu'à la fac. On voit dans chaque matière à quoi elle va nous servir professionnellement. Certains étudiants affirment que les cours sont vivants. Certains profs utilisent des exemples personnels concrets. En effet, en IUT, 15 à 30 % des enseignements sont assurés par des professionnels du secteur d'activité concerné.
Voilà pour les ressemblances. Au chapitre des différences, sachez que si les emplois du temps sont fixes en BTS, ils peuvent parfois évoluer de semaine en semaine en DUT. Normal : le BTS étant un examen national, les enseignements sont identiques pour toute la FRance. En DUT, en revanche, un pourcentage du programme à une adaptation locale. Chaque direction d'IUT met donc en place des cours spécifiques en rapport avec les besoins de la spécialité ou du tissu économique locale. Dans un département GEA, des heures de théâtre ont ainsi été ajoutées. En Génie Mécanique, à Toulouse, on s'orientera vers l'aéronautique, puissant secteur de l'industrie locale. Etc.



LES PROFS
Des enseignements proches et accessibles

Disponible. 'est le mot qui revient le plus souvent dans la bouche des étudiants d'IUT et STS à propos de leurs profs. Enfin accessibles, plus proches qu'au lycée, les profs sont toujours là. A la limite, les profs maternent un peu les étudiants. Comme les étudiants gardent les mêmes enseignants pendant leurs deux ans d'études, ils ont l'occasion de nouer des liens forts avec eux. Trop forts même, regrettent certains intervenants, qui reprochent à leurs élèves de ne pas assez se prendre en main et de trop s'appuyer sur eux.
Autonomie et responsabilisation, c'est d'ailleurs le credo des filières courtes. Pas toujours facile à faire accepter aux étudiants. Après le bac, ils ont encore un comportement d'élèves. Ils travaillent pour une note, et se réjouissent d'un cours supprimé. Ce n'est qu'en deuxième année qu'ils deviennent acteurs de leur formation.
Le message finit quand même par passer. Les profs considèrent les étudiants comme des futurs professionnels et pas vraiment comme des étudiants. Ils sont présents et disponibles . En IUT, les étudiants ne sont pas anonyme. Au contraire, on les responsabilise, c'est à eux de faire les démarches pour trouver un stage ou bien mener un projet.
En IUT, comme en BTS, une part de l'enseignement est assurée par des professionnels. Une rencontre qui permet aux étudiants d'aborder le monde de l'entreprise. Ils ont une méthode et une approche différentes de celles des profs. Ils font part de ce qu'ils vivent dans l'entreprise aux étudiants.



LES STAGES
Plongeon dans le grand bain

Huit à douze semaines pour les STS, dix semaines minimum en IUT... Les durées de stages sont quasi équivalentes et, chaque fois, comme en témoignent les étudiants, l'immersion est totale. Les professionnels savent que les étudiants sont opérationnels, donc ils leur confient tout de suite des dossiers clients. On leurs donne de suite une responsabilités, de gros dossiers à traiter. Après tout, les étudiants ont toutes les compétences nécessaires. Après les stages, il y a souvent des propositions d'embauche.



L'AMBIANCE
Entre le lycée et mini-université

Univers lycéen connu et rassurant pour l'un, campus universitaire à taille humaine pour l'autre... Le match entre STS et IUT se joue surtout sur le terrain de l'ambiance ! Et souvent un critère de choix pour l'une ou l'autre filière. La plupart des élèves de BTS trouvent dans leur lycée un fort encadrement et une professionnalisation accrue. Alors, l'encadrement en BTS, un plus ou un moins ? Cet environnement est un peu infantilisant. Les étudiants de BTS sont considérés comme des lycéens par l'administration. Du côté IUT, mis à part quelques exceptions, l'ambiance est moins "pro", plus "campus". Même avec des promos de 200 élèves, l'IUT reste une petite entité où tout le monde se connaît. Au final, en STS comme en IUT, le volume horaire et le travail personnel laissent peu de temps libre aux étudiants. Alors, s'il existe bien une vie étudiante, avec toutes ses associations, ses soirées, ses sorties, elle ne se passe pas toujours au premier plan !



L'EVALUATION
Contrôle continu, examen final... ou les deux

En DUT, la plupart des évaluations ont lieu pendant les partiels, en fin de semestre. Le contrôle est continu, grâce notamment à de nombreux projets (exposés, mise en situation, etc.) à réaliser en groupe et qui sont notés. Les étudiants doivent vite apprendre à gérer et à s'organiser pour apprendre à travailler en équipe. Comme ils devront le faire en entreprise.
Au final, le passage en deuxième année et l'obtention du DUT sont soumis à une sorte de conseil de classe : la moyenne générale doit être au minimum de 10 et dépasser 8 dans chacun des trois grands pôles (unités d'enseignements) de la formation. Mais la sélection se fait à l'entrée. Si vous êtes un minimum consciencieux , vous pourrez passer les années facilement. Reste que les coefficients sont quasi équivalents dans toutes les matières... Du coup, il vaut mieux être bon partout !
En BTS, c'est un autre mode de fonctionnement. Les étudiants ont un contrôle dès la fin d'un chapitre, plus un devoir tous les mois, et deux BTS blancs chaque année. La deuxième année peut s'avérer difficile à suivre : l'examen national, auquel est soumise l'obtention du BTS, se déroule à la mi-mai. L'année est considérablement raccourcie... et le programme toujours aussi chargé !
Au final, l'entrée en IUT se révèle souvent un peu plus difficile qu'en STS. A la sortie, c'est plutôt l'inverse. En effet, si le tri est moins sévère au début, , il se fait automatiquement à la fin. D'autant que tous les établissements préparant au BTS ne se valent pas, loin de là. Par exemple, les résultats des écoles privées hors contrat sont sensiblement inférieurs, en moyenne, à ceux des lycées publics ou privés sous contrat Un élément à ne pas oublier lors des inscriptions !
A la décharge de ces écoles privées, il faut savoir qu'elles sont souvent moins sélectives à l'entrée et peuvent permettre à un bachelier moyen - dont la candidature aura donc été refusée dans un lycée prestigieux - de décrocher quand même un BTS.


Pour connaître tous les DUT, rendez-vous sur le site de l'association des directeurs d' IUT
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: IUT - BTS Mode d'emploi
Posté par quillhill le 20/08/2004 07:52:00
Je suis actuellement en iut information et communication ( cote presse, journalisme, mais aussi bcp d'informatique, de PAO, etc. )apres avoir fait une année de deug de droit. Et vraiment je suis heureuse de m'etre reorientée. Effectivement cet enseignement est tres lourd, il faut vraiment s'investir, mais les profs sont prets de nous, il y a un certain esprit super sympa bcp de travux en groupe. Vraiment c'est une filiere qui prend de plus en plus de valeur, et desormais ce que recherchent les entreprise c'est avant tout de l'experiece, or que ce soit les iut ou les bts, ils nous permettent d'acquerir une certaine experience.
Si vous avez des questions a ce sujet 'hesitez pas, contactez moi.
Re: IUT - BTS Mode d'emploi
Posté par drep le 20/08/2004 07:52:00
merci caroline pour ta reponse.
Re: IUT - BTS Mode d'emploi
Posté par yan995 le 20/08/2004 07:52:00
euh ptit oubli sur les BTS alternance non?
Re: IUT - BTS Mode d'emploi
Posté par caro21from49 le 20/08/2004 07:52:00
pour répondre a ta question drep, je pense que c'est pas réellement une question de moyenne. Il cherche des jeunes motiver et espère que il n'abandonneront pas la formation en court de route. Bon c'est mieux que tu sache parler un francais, moyen en math, si tes profs mettent que tu est sérieux en court c'est encore mieux. Je pesnse que les appréciations comptent beaucoup, donc si tu participe en court c'est un plus pour toi. Et puis si tu as un avis favorable pour le bac c'est encore mieux, mais si il voit réservé tu as moins de chance. Et puis il y as des bts où tu passe des entretiens, comme les bts commerce.... Là c'est l'entretient qui compte et il faut etre bien habillé. Ca compte énormément. met toutes tes chance de ton coter.
Re: IUT - BTS Mode d'emploi
Posté par drep le 20/08/2004 07:52:00
salut, moi je suis encore lyceen (premiere S). Je pense que je vais m'orienter ver un dut.
J'ai une question: Combien faut-il de moyenne environ pour etre accepter en dut (ou bts).
voila a+
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 24 mai 2003
Modifié le 24 mai 2003
Lu 2 614 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143