Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

J'ai décidé d'avoir raison

Parce que ça fait du bien de se dire qu'on a raison...


Messieurs c'en est trop, aujourd'hui, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase ! Une fois encore, je viens de me prendre une claque dans la gueule en Anglais ! Et pourtant, je sais ce que je vaut. Ma voisine de gauche a eu un 17/20 en écrivant un truc d'un niveau que je ne qualifierais pas de lamentable si ma note avait été calculée à sa juste valeur... C'est à dire environ 2 points au dessus et pas 3 points en dessous de cette note. Alors je sens parmis vous qu'il y a quelques gens qui se sentent offusqués (c'est marrant de voir que les gens s'énervent quand quelqu'un en face d'eux se la pète injustement ou non)
Mais il faut dire quand même que ce prof ce n'est pas la première fois qu'il fait des erreurs... Je l'ai déjà corrigé 3 fois sur des points de son cours qu'il omettait. Oh ce n'est pas un mauvais bougre, loin de là, il est plein de bonnes intentions et je ne dis pas que, sur quelques détails grammaticaux, il ne m'a jamais éclairci, dieu merci, sinon je me ferais vraiment vraiment chier dans son cours pour petits cerveaux lents.


Oui il faut admettre que je suis assez amer de voir que je me suis retrouvé seulement en première année d'Anglais alors que j'aurais pu être accepté en 3ème année de LEA... Le LEA étant "professionnel" brrrr c'est un petit peu la filière des "ouvriers de l'enseignement supérieur" passez moi l'expression... Ce ne sont pas de gens comme nous quoi, ils sont sâles, ils sentent incroyablement mauvais. Enfin bref, aux dire de ces messieurs de la commission pédagogique : les LEA, disons le tout net, sont des être inférieurs puisque quelque soit le niveau licence LEA, il ne correspond qu'à un petit niveau de licence d'Anglais... Comme disait la girondine Coco Chanel, "nous n'avons pas la même valeur"

Pour en revenir à mon cher professeur, il fait quelques erreurs bien sûr, mais il persévère (non il n'a pas le ténia) et il est à l'écoute de ses élèves... Il est juste victime du système.
Attention, cet article ne cherche pas à déjouer un quelconque complot organisé par les responsables de ces administrations supérieures ; ceci pour la simple et bonne raison qu'ils en sont incapable, on ne peut pas les blâmer pour avoir fait quoi que ce soit. C'est d'ailleurs la technique qu'ils utilisent pour ne pas être réprimandés : ne pas faire quoi que ce soit.


LE gros problème, en tout cas celui qui me fait chier en ce moment, c'est la standardisation des attentes en un format particulier : c'est à dire que les profs, pour vérifier si les élèves ont compris leurs cours, posent des questions qui, en théorie, nécessitent le besoin de référence au cours... Mais il arrive que très souvent, en pratique, qu'on puisse répondre à la question de manière claire précise et complète sans pour autant répondre à la demande du professeur. (parce que la question est comprise de façon différente par l'élève et par le professeur.)
Ce peut-être du à une mauvaise interprétation de la part de l'élève ou bien à une mauvaise formulation de sa question par le professeur.
Les limites ne s'arrêtent pas là : Il faut, en effet, savoir que le professeur a certaines attentes, il s'imagine donc qu'il y a une bonne réponse type et lorsqu'il se trouve confronté à d'autres bonnes réponses auxquelles ils ne s'attend pas, il peut se tromper. C'est ce qui m'est arrivé dans mon dernier partiel : on voit sur la copie 2 questions (sur 8 questions) où de gros traits rouges barrent tout ce que j'ai écris... Et à côté la note maximale pour ces questions (j'imagine la gueule du prof, bon ça c'est faux, zéro... Mais pourquoi il a écrit ça ?... Regarde dans son dictionnaire... Ah meeerde ! Ou plutôt en américain "d'oh !")

Bref, à partir d'aujourd'hui, j'ai décidé de ne plus me remettre en question parce que se voir dépassé par des quiches, à la longue, il est possible que ça ait un léger impact sur le moral.
Aux mauvaises langues qui diront que cela ne solutionne rien, je répond qu'il est impossible de raisonner un con certain de son bon droit, alors que de vous moquer de lui permet au moins de vous sentir mieux.
C'est pourquoi j'ai inventé ce que j'appelle : "la technique de relaxation par la non-remise en cause de ses capacités."


1- En entrant chez vous, posez votre copie sur votre paillasson et essuyez vos pieds dessus, gaussez vous tel un roi porcin se gausse devant le ridicule de son bouffon.

2- Ramassez votre copie. En quelques secondes lisez là avec condescendance, puis, avec le dédain, qu'elle mérite jetez là à la poubelle. Choisissez une poubelle DE CUISINE, c'est très important ne la jetez SURTOUT PAS DANS UNE CORBEILLE A PAPIER, c'est un lieu consacrés aux documents désormais inutiles or vous ne devez en aucun cas accorder le statut de "document" à ce torchon, à ce déchet à ce détritus produit de l'incompétence.

2- Chantez une chanson bien gaie en gesticulant dans tout les sens, dénudez vous, sautillez devant votre miroir en observant le décalage de certaines parties de votre corps, votre bite par exemple. Cette étape est une phase de transition qui va vous permettre de vous désinhiber pour la prochaine étape.

3- Dirigez vous vers votre chaîne hifi, choisissez une musique bien classe et orientez vous à nouveau vers votre miroir. Là, prenez des poses de super héros, super éros et contemplez vos attributs physiques... Si vous être trop maigre ou au contraire Américain... Ben fallait mieux travailler à l'école aussi ! Qu'est ce que vous voulez que je vous dise...

4- Préparez vous un bol de chocolat chaud réconfortant ainsi que quelques fruits juteux.

5- Ne les mangez pas tout de suite, allez prendre une douche pour vous laver des déjections auquel vous avez été confronté.

6- Le dernier coup d'œil dans le miroir de la salle de bain augmente considérablement votre envie de faire l'amour avec vous même, faites attention à ne pas succomber à votre charme.

7- Entamez tout, les fruits, le chocolat mais ne vous forcez pas à finir. Mettez tout les restes dans le bol et mixez bien le tout avec votre cuillère.

8- Dois-je vous expliquer la suite ? Allez jeter le tout dans la poubelle, en n'oubliant pas de napper généreusement les déchets papiers de cette mixture onctueuse.

Et voilà, vous avez retrouvé votre sérénité. Chandlermbiing, un esprit simple dans un corps simple
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Re: J'ai décidé d'avoir raison
Posté par kmi888 le 25/06/2006 14:20:50
J'aimerais dire que je me sens concernée. Malheureusement j'ai des notes lamentables et je les mérites...
Re: J'ai décidé d'avoir raison
Posté par isienforce le 08/06/2006 22:16:13
Irritant à la base ton article, mais pas trop... Bien joué! Bien écrit.
Chipotter pour une bonne note... C'est pas un concours que tu fais! La valeur de ta note n'indique pas ta valeur...
Mais bon, sinon si tu tiens vraiment à jeter une copie (sacrilège à mes yeux même pour un 3/20), ne peut tu pas faire passer ta colère , ton dégout en mettant généreusement ta copie dans une poubelle à papier/carton pour recyclage?... ;-)
J'sais pas, dis toi que ca te revalorise d'aider la planète!! lol
Re: J'ai décidé d'avoir raison
Posté par misa72 le 07/06/2006 17:11:59
Bon aricle et surtout bonne technique pour passer ses nerfs sur sa copie et se faire du bien en même temps! Si seulement je suivais des cours à l' heure qu' il est je l' aurais appliquée cette méthode!
Re: J'ai décidé d'avoir raison
Posté par dydylaouf le 07/06/2006 11:35:15
hé hé hé !
Non non tu n'es pas au dessus de ton prof ! Ben nan ! Je suis sûre que lui ne fait pas le super héro devant sa glace quand il a réussit à te refourguer une note que tu ne méritait pas ! C'est peut-être là son but, c'est sans doute un psychopathe refoulée dont la seule aspiration est de névroser ses éléves.. Il t'a bien eue !
En tous cas j'ai beaucoup aimé ton article, et tu parle beaucoup mieux, du moins tu l'écris, le françois que moi !
Bonne continuation !
Ps : Pour que tu ne perdes pas les bonnes habitudes je t'ai mis une note inférieure de 2 points par rapport à ce que tu mérites ! Niark niark niark ! (rires diaboliques) Oui oui je sais je suis une ordure ...
;)
Re: J'ai décidé d'avoir raison
Posté par vava le 06/06/2006 17:46:02
C'est exactement le cas de mon prof de chimie, qui pose des questions d'une façon absolument trahisant, il y a toujours quelques réponses possibles, mais on n'a jamais assez de temps pour les écrire toutes, alors ce n'est que la chance de choisir la bonne...

Je cite mon prof d'économie:

"Emmmm.... je ne sais pas... je ne me souviens pas, c'est un terme économique... aaah oui, je sais: le crédit!"

Oui, les profs ne sont que les gens... mais les gens qui se trompent pas, c'est ça, le problème...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
L'auteur : Chandler Bing
34 ans, Rennes (France).
Publié le 05 juin 2006
Modifié le 12 avril 2006
Lu 1 456 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲