Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

J'ai laissé celui que j'aimais pour celui qui me plait...

L'histoire d'une fille qui ne prenait pas les bonnes décisions. Mon histoire.


Il était une fois, dans la ville de Montreal, une fille du nom d'Hirondelle. Elle était heureuse, elle avait des amies, des vraies... Enfin, elle le pensait. Quoi qu'il en soit, cette année dans son école, il y avait plus de 90 nouveaux élèves, car une autre école un peut plus loin avait fermé. Enjouée par cette nouvelle, Hirondelle était très impatiente le premier jour d'école.

Elle fût malheureusement un peu déçue des gars qui était dans sa classe. Elle ne pensait pas pouvoir tomber amoureuse cette année. Elle avait mal calculé son coup, un jour elle se rendit compte qu'elle en aimait un, qu'elle l'aimait pour de vrai. Elle lui fit par de ses sentiments peut après. Seulement, elle ne le fit pas en personne, elle utilisa plutôt MSN. C'était une façon moins gênante de le dire, mais surtout plus difficile à vivre.

Plusieurs situations s'en suive, jusqu'à qu'ils sortent un jour ensemble. C'est le bonheur assuré, ils sont tout deux plus heureux l'un que l'autre... Malheureusement, ce bonheur ne dure pas longtemps.


La rupture

Il fallait que ça arrive, Hirondelle découvrit peu à peu qu'elle était attiré par un autre gars. Elle laissa celui qu'elle aimait, pour celui qui lui plaisait. Ce gars en question, la laissa un jour après et fut renvoyé de l'école quelques jours plus tard.

Hirondelle, complètement détruite et ne sachant plus où se placer, se renferma sur elle même. Elle parla à quelques de ses amies et se rendit compte qu'elles n'étaient peut-être pas ses vraies amies. Ne fesant rien pour l'aider, ne prenant même pas une minute pour l'écouter, elle la laissait souffrir dans son coin.

Mais ce n'était peut-être pas tellement leur faute... Hirondelle, le jour, à l'école, avait bien de la misère à montrer sa vraie humeure, elle était toujours joyeuse, joyeuse et souriante, riant à chaque blague du petit rouquin de la classe, fesant comme si de rien n'était. Mais au fond, au plus profond d'elle, elle ne fesait que retenir ses larmes, elle oubliait sa douleure un court instant, pour la revivre la minute d'après.

Puis, cette personne qu'elle aimait tant, cette personne dont elle était amoureuse, remise de sa rupture, se trouva quelqu'un d'autre. Quelqu'un de mieux qu'Hirondelle, quelqu'un qui ne le laisserais pas tomber comme elle l'a fait, quelqu'un qui était mieux pour lui, quelqu'un qui n'était pas comme elle... Quelqu'un d'autre.

Au début, ça ne lui fit rien, elle s'imaginait qu'elle n'aimait plus cette personne, qu'elle l'avait définitivement oubliée, elle était même contente pour lui. Elle était contente qu'il soit heureux, même si elle, ne létait pas.


Une larme, deux larmes, trois larmes...

Plus tard, beaucoup plus tard, elle se rendit compte qu'elle l'aimait encore. Elle en fit par, encore une fois à quelques amies, qui lui renvoyèrent du vent en retour. N'étant plus que de la poussirère, Hirondelle s'évaporait en un simple coup de balais. Il devenait trop dur de le voir avec elle, il devenait trop dur de vivre avec cette peine...

Malgré tout ça, elle restait forte, souriante et joyeuse en apparence, mais malheureuse et larmoyante dans sa tête. Elle se disait qu'elle ne pourrait plus rien faire, qu'il ne l'aimait plus, qu'il l'avait oublié depuis longtemps, depuis très longtemps...

Mais voila, celle qui l'avait remplacé, avait maintenant rompu avec lui. Hirondelle n'en fut pas plus heureuse, elle fut même très triste pour lui. Elle comprenait parfaitement la peine qu'il éprouvait et elle ne voulait pas profiter de cette occasion pour lui sauter dessus... Non, elle n'était pas sans coeur... Enfin, elle ne l'était plus. Elle était sérieusement inquiète pour lui, elle ne voulait pas qu'il souffre comme elle avait souffert...

Mais peut-être qu'elle se trompait, peut-être qu'il n'éprouvait rien et n'avait besoin que de tranquilité. Elle ne pouvait pas le savoir, elle ne pouvait pas se loger dans sa tête et savoir tout ce qu'il pense. Non, elle ne pouvait rien savoir de tout ça et tout ce qu'elle pouvait faire, c'est écouter ce qu'il voulait bien lui dire...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (33)
Re: J'ai laissé celui que j'aimais pour celui qui me plait...
Posté par rombasienne le 23/05/2006 08:19:22
C'est normal que tu as regretté de lui avoir fait du mal, moi quand j'ai casser avec mon copain ça m'a fait chié de lui faire du mal mais bon c'était mon choix et ton choix c'était d'arrêter. Pis aussi plus haut t'as dit au fond de moi je l'aimais toujours, c'est normal même si une relation en dure pas on s'attache très vite pis c'est que quand on perds une personne qu'on s'en rend compte qu'elle nous manque. Moi jdis garde contact avec lui si il le souhaite mais surtout ne reparle pas de votre histoire et ne remet pas le couteau dans la plaie car ça fera soufrir tout les deux. Bisous
Re: J'ai laissé celui que j'aimais pour celui qui me plait...
Posté par tina00 le 22/05/2006 18:07:02
bah ouais, j'ai regretté de lui avoir fait autant de mal, sinon maintenant bah je suis tjs en contact avc lui, ça se passe bien, mais des fois je me demande s'il n'a pas encor des sentiments pr moi :s c'est tendu
Re: J'ai laissé celui que j'aimais pour celui qui me plait...
Posté par ushiwa.sasuke le 12/05/2006 08:31:07
Oui c'est vrai dans les 2sens cela fait souffrir mais pas tjs...

Bon dacor de temps en temps il y a de petites disputes mais c'est pas sérieux non ?

Sinon content que ca se soit bien passé pour toi tina00... Mais comme tu l'as dis tu as culpabilisé...Donc on peut dire d'un coté que tu as "regretté" pendant un moment non ? Sinon comment ca se passe maintenant ? Dernière chose tu as le même prénom que ma copine :P
Re: J'ai laissé celui que j'aimais pour celui qui me plait...
Posté par ushiwa.sasuke le 12/05/2006 08:21:57
C'est vrai parfois ca fait souffrir dans les 2 sens mais pas tjs...

Bon bien sur de temps en temps il y a de petites engueulades mais c'est rien de sérieux non ?

Sinon ben content pour toi Tina que ca s'est bien passé pour toi :P Mais bon comme tu l'as dis tu culpabilise quand même...Donc d'un coté on peut dire que tu as "regretté" non ? Et comment ca se passe maintenant ? Derière petite chose, tu as le même prénom que ma copine :P
Re: J'ai laissé celui que j'aimais pour celui qui me plait...
Posté par tina00 le 11/05/2006 21:14:13
ça m'est arrivé, j'ai laissé celui que j'aimai pour celui qui me plaisait, et pour ma part, ça c'est très bien passé! ^^
seulement c'est sur que c'est pas évident par rapport à celui qu'on a laissé, le mal qu'on a fait, c'est dur a suporté, 'fin j'dis ça mais surement bcp bcp plus dur pr lui, mais j'veux dire que j'ai bcp culpabilisai, parce qu'au fond je l'aimai tjs.. donc horrible de le voir ds la douleur et la peine.. pas évident..
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (33)
L'auteur : Paule Levasseur
22 ans, Montreal (Canada).
Publié le 05 mai 2006
Modifié le 25 mars 2006
Lu 2 026 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲