Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

J'aime en portugais

Comment ne pas crier son amour quand on a trouvé l'ange de sa vie. Quoiqu'il advienne, je ne regretterai jamais d'avoir aimé.


Rien de plus difficile que de ne pas ennuyer les autres avec le récit trop long de ses amours. Mais ce soir je suis seule et malgré tout je m'y risque. J'avais déjà connu quelqu'un avant de rencontrer celui qui désormais partage ma vie. Je n'avais pas compris, je n'avais pas compris que l'on pouvait se sentir si bien avec autre que soi. Pour la première fois j'ai osé m'approcher de lui. Il y a un peu plus d'un an, j'ai oublié par ma timidité pour faire connaissance avec un homme qui parlait une langue étrange. Il était traité comme un bébé, avec beaucoup de tendresse, par un français plus jeune que lui.


La langue m'a tout d'abord sauvée. C'était si facile de lui cacher ce que je ne voulais pas qu'il sache. Il ne comprenait pas tout ce que je pouvais dire. Mais il carressait les meubles à défaut de me caresser moi-même. J'ai débuté cette histoire en pensant garder mon indépendance. Je le trouvais très mignon mais je ne m'imaginais pas encore tous les trésors qu'il gardait en lui.


Aujourd'hui j'ai le vertige. J'ai intégré un groupe de Brésiliens qui étudient avec moi. J'ai entendu parler d'un autre monde de l'autre côté des océans. J'ai quitté en parti le français pour vivre au rythme de la langue portugaise. Je m'y suis jetée persuadée que je ne m'y perdrai jamais. Mais un jour j'ai regrettée ne pas pouvoir comprendre ce que disait mon petit bisounours. J'ai vu se dérouler devant moi toute une partie de sa vie qui m'échappait. C'est cela qui me fait pleurer parfois, mais c'est aussi cela qui donne à mon amour une dimension supplémentaire. Petit à petit je découvre celui qui me semble être destiné. J'aime de plus en plus de jour en jour. Après un an, je me sens libre dans ses bras. Je suis prisonnière de ses paroles, de sa présence, de son odeur, de ses caresses, mais je n'ai aucune barrière à démolir pour m'échapper.



Et demain, que ferai-je sans lui ? Il repart au Brésil, je pars en Allemagne. Je ne sais trop de quoi nos vies seront faites. Je voudrais pouvoir vieillir avec lui, donner la vie avec lui, mourir dans ses bras à la même seconde que lui. je ne sais pas si nous arriverons à trouver un endoit dans le monde qui nous convienne à tous deux. Je voudrais rester éternellement dans tes bras, mon amour, t'entendre respirer près de moi. Je t'aime.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: J'aime en portugais
Posté par agosto le 20/08/2004 07:49:14
Coragem, minha amiga !
Eu acho que você deveria correr atrás de seus sonhos. Se você o ama, porquê deixá-lo ?
Ich glaube, Du müsstest deinem Herz gehorchen !

Fait du courage !
Jean-Pierre
Re: J'aime en portugais
Posté par atchoum le 20/08/2004 07:49:14
je sais ce que c'est que l'amour à distance et c'est vrai que ça fait mal mais si tu l'aimes vraiment il faut y croire! Et un jour tout ira mieux vous trouverez votre point d'attache ... en tout cas je vous le souhaite.
Re: J'aime en portugais
Posté par anya23 le 20/08/2004 07:49:14
Je te souhaite d'avoir du courage pour affronter l'absence de ton amour.....
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 01 février 2003
Modifié le 01 février 2003
Lu 2 746 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲