Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

J. R. R. Tolkien

A travers cet article, je vais vous parler du génie de la littérature anglaise... Biographie du créateur de la Terre du Milieu...


L'histoire de J. R. R. Tolkien
Dans les temps troublés où la mode était plutôt aux romans sociaux et réalistes, TOLKIEN nous livrait son message à travers une œuvre unique et fantasmagorique, peuplée de créatures étranges et de contrées inconnues où l'aventure ne s'arrête jamais. Retour sur un succès littéraire et populaire sans précédent...




UNE ENFANCE MEURTRIE :

John Ronald Reuel TOLKIEN, fils de Arthur Tolkien et Mabel Suffield, voit le jour le 3 Janvier 1892 à Bloemfontein, Afrique du Sud.

Arthur Tolkien, employé de banque anglais, part s'établir en Afrique en 1888 avec l'espoir d'y faire fortune. Mabel, sa fiancée, l'y rejoint en 1891 et ils s'y marièrent. En 1894, les époux Tolkien ont un second fils : Hilary Arthur Reuel Tolkien.

Le 15 Février 1896, alors que sa femme et ses fils sont en visite chez leurs grands-parents à Birmingham, Arthur meurt brutalement.

Mabel et ses fils s'installent dans un petit pavillon au cœur de la campagne Anglaise. C'est un petit coin de paradis où le jeune Ronald se découvre une passion pour la nature et les arbres.
Eduqué par sa mère qu'il adore, Ronald savait lire à 4ans et montrait déjà une grande curiosité et un grand talent pour les langues (il apprendra le latin, le grec, le gallois et l'hébreux) et le dessin.

En 1900, la petite famille déménage à Moseley, une banlieue sinistre de Birmingham car Ronald est admis au collège King Edward.
En 1902, Mabel, fraîchement convertie au catholicisme, s'entiche du Père Francis Morgan, un prêtre qui devient l'ami de la famille. En Novembre 1904, Mabel succombe à son tour, victime du diabète.




L'ESPOIR SANS GARANTIE :

Les deux enfants sont conviés à l'une de leurs tantes et le Père Morgan devient leur tuteur légal. Ronald découvre la littérature du moyen_âge et le gothique et commence à s'inventer ses propres langages.

Il tombe éperdument amoureux d'une de ses jeunes voisines : Edith, de 3 ans son aînée et orpheline tout comme lui. Mais le Père Morgan voit cette relation précoce d'un très mauvais œil et décide d'éloigner les deux jeunes gens.

En 1910, Ronald obtient une bourse et part étudier au collège d'Exeter, à Oxford. Il se plonge dans le travail et le sport. Il découvre la mythologie nordique et le finnois.

En 1913, dès sa majorité, il reprend contact avec Edith qui vient de se fiancer. Il va aussitôt la rejoindre et la convainc de rompre. En 1914, Edith se convertit à contrecoeur au catholicisme, rendant ainsi leurs fiançailles officielles.

En 1915, il réussit ses derniers examens et est enrôlé dans les fusiliers de Lancashire. Il épouse Edith en Mars 1916, juste avant de partir pour le Front. Il perd bon nombre de ses plus vieux amis dans les tranchées de la Somme. Victime d'une fièvre redoutable, il est rapatrié en Angleterre.

Début 1917, il entame l'écriture du Livre des Légendes Perdues et crée des langues complexes pour ces héros : Le Quenya et le Sindarin. En novembre naît John, son premier fils. A la fin de la guerre, les Tolkien s'installent à Oxford où Ronald participe à l'élaboration du Nouveau Dictionnaire et donne des cours particuliers.

En 1920, il va s'établir à Leeds où il obtient un poste de lecteur à l'Université. Fin 1921, sa femme et les fils, John et Michael Hilary Reuel né en novembre, viennent le retrouver.

En 1923, il achève le Livre des Légendes Perdues qu'il rebaptise Le Silmarillion.
En 1924, il est nommé professeur d'Anglais et a un troisième fils : Christopher. En été 1925, il retourne à Oxford en tant que professeur d'Anglo-Saxon. En 1929 naît sa première fille : Priscilla.

En 1930, la famille Tolkien emménage dans une maison un peu plus confortable et Ronald commence la rédaction de Bilbo le Hobbit, une histoire qu'il avait inventée pour ses enfants et à laquelle il rajoutait un ou deux chapitres à chaque veillée de Noël.





BILBO, LA NAISSANCE D'UN MYTHE :

Le Hobbit est publié sept années plus tard et remporte aussitôt un immense succès. Ses éditeurs lui demandent une suite lais refusent de publier le Silmarillion qui ne correspond pas, selon eux, aux attentes des lecteurs. Ronald entame alors l'écriture de ce qui deviendra "Le seigneur des Anneaux"

Il mettre plus de 15 ans à terminer sa saga. Il achève un premier manuscrit en 1949 mais passera encore plusieurs années à le remanier avec perfectionnisme puis à le dactylographier. Pour des questions de rentabilité, il fût décidé que le livre serait publié en trois tomes. Les deux premiers sortent en 1954, le troisième en 1955.


Au fur et à mesure des années, Le Seigneur des Anneaux a battu tous les records de ventes (c'est dit-on, l'ouvrage le plus vendu après la Bible !) et a été traduit en plus de 50 langues différentes.

Tolkien prend sa retraite d'enseignant en 1959 et passe beaucoup de temps sur le Silmarillion qu'il ne peut se résoudre à terminer. En novembre 1971, Edith meurt, le laissant à jamais inconsolable. Il décède à son tour le 2 décembre 1973, à l'âge de 81 ans.
C'est son fils Christopher qui publiera les œuvres inédites de son père à partir de 1977 : Le Silmarillion, les trois âges des Contes et Légendes inachevées et les 12 volumes de l'histoire de la Terre Du Milieu.

C'est une œuvre très atypique que celle de TOLKIEN. quand on pense que cet homme a passé sa vie à créer cette sorte de "monde secondaire", son histoire, ses langages, sa cartographie, aura finalement offert une véritable mythologie à l'Angleterre qui ne possédait, avant lui, que des légendes...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (17)
Re: J. R. R. Tolkien
Posté par mephisto le 20/08/2004 07:56:03
alors là je trouve cet article très complet et je peut affirmer que pour le faire tu a du te documenté a fond car moi meme fan de cet auteur je n'ai jamais trouvé une biographie aussi clair.
quand a tes détracteur ma chere eliendil il sont tout simplement jaloux de ton talents: ecrir un article comme celui-ci tout en t'occupant de ton démon (en l'occurrence moi) est assez difficile
bon grosse bise et te décourage pas pour si peu
mephisto
Re: J. R. R. Tolkien
Posté par lij le 20/08/2004 07:56:03
Moi je trouve cet article super, il est très bien organisé et l'information est bien saisie, BRAVO!
Re: J. R. R. Tolkien
Posté par legolasgirl le 20/08/2004 07:56:03
ouah!! très très bien l'article moi qui sui fan du "seigneur des anneaux", et même si c'est recopier ben bravo parce qu'on a beau dire" ouais! elle a recopiée c'est nul" ben allez y vous à aller chercher la biographie de J.J.Tolkien non! bon alors! bravo à toi!
Re: J. R. R. Tolkien
Posté par filsdumetal le 20/08/2004 07:56:03
"juste fair une biographie" c'est justemnet la le probleme...JUSTE et FAIT.

juste: oui c'est un peu juste

fait: recopier oui!!!
Re: J. R. R. Tolkien
Posté par filsdumetal le 20/08/2004 07:56:03
un article sur le quenya, elen sile lumeni omentielvo yahiko!!!

quand a amandil, avec un nom d'aussi grande lignée, je trouve que tu te satisfait de peu...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (17)
L'auteur : Naj ...
29 ans, Sapporo (Japon).
Publié le 24 janvier 2004
Modifié le 24 janvier 2004
Lu 2 643 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲