Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Jason au pays des poireaux

La magnifique histoire de Jason l'Unijambiste aux pays des poireaux...


Jason (prononçait Jaïson), un jeune unijambiste de 25 peut être 40 ans venait de passer une après-midi pourrie avec sa grand-mère qui l'avait obligé à écouter l'Intégrale Best Of Michel Sardou en Dolby Digital Laser Country Stéréo en discutant avec lui de la bonne douzaine de chats qu'elle avait eu dans sa jeunesse. Enfin bon il était vraiment crevé et il rêvait d'aller voir son programme préféré : "Joël Roblochon fait sa cuisine" sur la bonne chaîne Gastronomie TV. Arrivée chez lui après avoir beaucoup marché (enfin cloche piété) il arriva chez lui et retrouva sur le canapé son bon vieux chien Steven qui était en train de jouer à Top Spin. Il éteignit la XBOX et alluma la Télé pour regarder son émission.

Ah qu'il était heureux en regardant ce grand chef fendre les poireaux en les remplissant avec de la béchamel dilué dans du plutonium ; mais soudain la télé devint plus grande et Jason fut aspiré a l'intérieur. Il se retrouva alors dans un endroit qu'il ne connaissait point : il y avait de grands trucs verts qui dansait autour de lui en chantant : "Il est arrivé, le nouveau bonhomme super laid". Jason ne comprenait rien et il voulait rentrer chez lui. Il essaya de repousser le cercle qui s'était formé autour de lui mais un Gigantesque Poireaux lui barra la route. Il avait des biceps qui devait au moins pouvoir contenir 2 jerrican de béchamel chacun et d'après ce que Jason pouvait voir il avait une couronne de tomates sur la tête. Il lui dit "Que fait tu là étranger ?" en gonflant ses biceps. Jason qui ne comprenait toujours rien mais qui avait fait 10 ans de Kung-Fu essaya de lui donner un King il sortit de son attaché case un disque de la Star Ac'volume 5 et le balança sur le Big Poireau. Le CD vola dans les air en coupant les 2 biceps du poireau. Mais comme c'était un CD Boomerang, il revint en décapitant cette fois ci les jambes du desormais manchot.

Après cet événement considérable qui devait sûrement sauver la vie de Jason, une centaine de petits poireaux munis d'asperge aiguisée se lancèrent à la poursuite de notre héros. Heureusement l'unijambiste avait plus d'un tour dans son sac : de sa poche il sortit un tube de piment rouge qu'il fit tournoyé entre ses doigts et le déposa quelques gouttes sur un des poireaux. L'effet escompté ne se fit pas attendre. Le poireau se décomposa sous ses yeux laissant par terre une jolie petite assiette avec une asperge et des miettes de poireau d'où se dégageait une jolie odeur pimentée (Jason se promit d'expérimenter ce plat dès qu'il serait rentré chez lui, mais rentrerait il chez lui ?!). Jason avait trouvé le point faible des poireaux !!!! Il vida sa bouteille sur les légumes. A la fin de la bataille, de jolies assiettes couvraient la plaine. Mais notre fidèle unijambiste sentit une gigantesque langue le lécher. A ce moment là Jason se reveilla : Steven le léchait.

La morale de cette histoire est qu'il ne faut jamais regarder Gastronomie TV après une journée éprouvante.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Jason au pays des poireaux
Posté par sid' le 21/12/2006 20:59:08
"la morale de cette histoire est qu'il ne faut jamais regarder Gastronomie TV après une journée éprouvante" ou encore qui'il ne faut jamais se mettre à écrire lorsqu'on a dépassé la dose prescrite d'aspirine... ^^
sympa quand même et faut dire que le thème est rarement abordé..:)
Re: Jason au pays des poireaux
Posté par la faucheuse le 20/08/2004 07:56:11
hahahahahahahaha excellent....
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Publié le 17 mai 2004
Modifié le 17 mai 2004
Lu 1 077 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲