FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Je me suis réveillée

Les premiers chapitres d'une de mes nouvelles. Histoire d'une jeune fille qui se retrouve à l'hopitale entre la vie et la mort. Elle réalise à peine ce qui vient de lui arriver...


Chapitre 1 "une mort bien trop longue"

Je me suis réveillée le 5 janvier 2004, à l'hôpital, j'ai ouvert les yeux à 12h30 heure de mon décès, mon cœur qui avait cessé de battre pendant une minute est reparti, alors que le médecin annonçait ma mort. Tout s'enchaîne très vite, ils observent le battement de mon cœur, ma respiration, tout devient effrayant, presque irréel, j'ai peur mais mon corps ne réagi plus, seuls mes yeux regardent les gens, ces médecins qui comme des abeilles s'acharnent sur leur travail. Enfin tout se calme, deux hommes masqués me soulèvent, j'atterris sur un autre chariot et ils me déplacent. Ils semblent me parler mais je n'entends rien, alors je préfère fermer les yeux afin qu'ils cessent de me bousculer. Mais c'est alors qu'un autre médecin me plante sa lampe dans les yeux, je les referme aussitôt mais je n'arrive pas a lui résisté, je suis si fatiguée c'est alors qu'il sort de sa poche une aiguille et il me pique le bras, j'en veux à souhaiter que c'est la mort qu'il m'injecte, j'y crois car mes yeux se ferment et je ne suis plus...
16h30 à l'hôpital de st Pré :
- Votre fille va s'en sortir, si elle le veut !
- Quand va t'elle se réveiller docteur ?
- Cela ne devrai pas tarder, vous pouvez aller-la voir !
- Regarde-là, elle est si paisible.
- Oui... Mais... , elle ouvre les yeux... oh ma chérie c'est nous...
Mes yeux s'ouvrent à nouveau, mais pas de médecin ou d'hommes masqués, deux personnes un homme une femme, des inconnus. Je retrouve mon ouie, j'ai du mal à comprendre ce que je fais ici, suis-je malade et puis pourquoi on ne me laisse pas tranquille, j'ai survécu à la mort qui ne voulait pas de moi, mais rester en vie ainsi c'est bien pire. Je vois ces deux inconnus, ils me parlent :
"... Ma chérie tu nous entends, c'est nous papa et maman, Sarah ?"
"Sarah" c'est mon nom ? Je ne me souviens de rien sauf de mon réveil, ai-je dormi longtemps, qui suis-je, que m'arrive-t-il ? Trop de question, je veux sortir et je veux comprendre :
- je ... Je ... Je suis perdue !
Je n'ai pas la force, c'est alors que je lève le bras, j'ai enfin retrouvé l'usage de mes bras, alors j'essaie de me lever mais je me rends compte trop tard que mes jambes restent immobiles, je tombe au sol :
- Au mon dieu Marc, elle est encore sous le choc !
- Je vais chercher le docteur, Marie !
- Sarah ne bouge pas je vais t'aider, papa est parti chercher le docteur.
- Qu'est ce que j'ai, pourquoi suis-je dans cet hôpital ?
- Tu ne te rappelle de rien ma chérie.
La porte s'ouvre :
- Madame je suis le Dr Carpar, votre mari vient de m'expliquer la situation, laissons la seule un moment je dois vous parler.
Ils s'en vont, je pense que j'ai perdu la mémoire, mon passé et mon identité. Ces parents, semblent m'aimer, ils s'inquiètent pour moi c'est rassurant, au moins ils savent qui je suis et peuvent m'aider à me reconstruire :
- Je pense que lors de ce drame votre fille a reçu un choc terrible que ce soit sur le plan physique que psychologique, je pense que sa perte de mémoire n'est pas permanente, tout peu lui revenir, tout ce qui l'entour peu lui faire ressurgir son passé c'est pourquoi il est important de lui faire redécouvrir son environnement, elle se porte bien, mais elle doit réapprendre à marcher, elle restera à l'hôpital mais vous pourrai lui rendre visite tous les jours
- Merci docteur, peut-elle encore recevoir de la visite, son ami voulait venir cet après midi ?
- Oui bien sur elle doit être terrifié, rassuré la, je vous laisse à bientôt.
Ils m'expliquent mon état, mais pas la manière dont je me suis retrouvée ici. Je leur fais confiance, j'ai espoir, je veux y croire. Marie et Marc sont adorables, j'ai du leur paraître odieuse, car au lieu de rester calme j'ai réagi comme une sauvage. Ils me prennent dans leurs bras et m'embrassent mais toujours rien.

17h45 dans la chambre 204 :
"Toc, Toc"
- Tiens, encore de la visite pour toi Sarah !
- Entrez, crié-je du mieux que je pouvais !
- Oh mais c'est Laurent, bonjour entre nous t'attendions !
C'est vite dit, je n'attendais personne d'autre. Un jeune homme vient de rentré dans ma chambre, un autre inconnu.
- Il est au courrant pour toi.
- Au courrant que je suis la belle au bois dormant qui durant son sommeil a perdu ce qu'elle était.
- En tout cas, tu n'as pas perdu ton sens de l'humour Sarah.
Il vient de prononcer mon nom, sa voix résonne dans ma tête, j'ai chaux, je tremble :
- Non, non, au secours !
- Que lui arrive-t-il ? Sarah ce n'est rien tout va bien !
- Je... Je sais qui je suis et ce qui m'est arrivé !


Chapitre2 : "la mémoire douloureuse"

Une vague de panique m'emporte, c'est comme si toute votre vie remontée à la surface. Les bons moments et les mauvais, tout ce qui m'échappait. La présence de Laurent venait de me faire retrouver la mémoire, une partie du moins car même si je reconnais les gens qui m'entour je ne sais toujours pas pourquoi je suis ici.
Je les regarde, je les rassure. Mes parents sont heureux, mais dans leur yeux je devine une certaine angoisse. Ils décident de me laisser seule avec Laurent :
- Sarah, tu nous manque à tous, j'ai eux si peur quand ils m'ont dit que tu avais perdu ta mémoire.
- Je ne l'ai pas entièrement retrouvée.
Laurent est un ami d'enfance et avec le temps notre amitié c'est renforcé, j'aime beaucoup ce garçon, mais ce qui m'arrive me rends méfiante, j'ai cet étrange pressentiment qu'ils me cachent tous quelques chose :
- Oh ! Si tu savais comme j'ai eux peur.
Il est au bord des larmes, sa voix tremble, je le vois qui s'avance vers moi, me prends la main. Je la lui retire, et d'un voix dur :
- Tu me cache la vérité Laurent, tu t'en fais car j'ai perdu la mémoire mais pas par ce que je suis à l'hôpital. Dis-moi pourquoi je suis ici !
- Tes parents mon dis que tu avais été percuté par une voiture...
- Une voiture tu dis, mais qui ma percuté ?
- Je ne sais rien d'autre.
Il est sincère, ça se voit, mais comment j'ai pu oublier un accident comme celui-là, ce n'est pas rien. Mais il est déjà 18h passé les visites ce terminent. Mes parents viennent me dire au revoir ainsi que Laurent, les infirmières passent me donne mon repas, une sorte de puret verte accompagnée d'une autre puret orange, un repas digne des grands chefs mais ce n'est pas grave, je n'ai pas faim. Il doit etre19 h et le docteur, me rends une visite. Je lui raconte que mes jambes ne réagissent plus :
- C'est normal, lors de ton accident, ta colonne vertébrale a souffert, tes jambes dois réapprendre à marché, c'est pourquoi tu devras faire de la rééducation tous les jours.
- Monsieur, je me rappelle de tout sauf de mon accident et personne ne peut me dire exactement ce qui c'est passé !
- Lors d'accident c'est souvent le début et le choc qu'on oublie mais tu peux t'en souvenir en le retraçant, ce sera dur mais c'est important pour toi...
Il me dit à son tour au revoir et me voilà seule enfin. Jamais je n'avais passé une journée comme celle-ci, j'ai décidé de tout faire pour me souvenir de mon accident moi qui adore jouer au p'tite curieuse me voilà devenu détective privé, "Détective Sarah, à la recherche de l'accident oublié". Bon me voilà encore exténué, je tombe de sommeil...


Chapitre 3

La suite bientôt...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Je me suis réveillée
Posté par menthe le 22/08/2005 11:29:52
tout à fait d'accord avec donna 987, bonne idée de départ mais les fautes d'orthographe et la concordance des temps laissent à désirer. fais un petit effort de relecture et je suis sûre que tu t'amélioreras! bon courage!
Re: Je me suis réveillée
Posté par ex gigi le 21/08/2005 22:35:25
c'est pas super bien écrit mais l'histoire est vraiment captivante, en tout cas le début donne très envie de conaitre la suite, pourquoi sarah ne fait pas confiance aux gens qui viennent la voir et ce qui lui est arrivé lors de son accident... vivement la suite!!! continue!
Re: Je me suis réveillée
Posté par donna987 le 21/08/2005 17:05:11
bcp de fautes d'orthographe qui gênent bcp à la lecture + une sensation de vite rédigé sans recherche d'une lecture fluide... l'idée est pas mal, mais mal exploitée..
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 21 août 2005
Modifié le 22 août 2005
Lu 726 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143