FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Je ne peux pas changer le monde

L'histoire forte et émouvante d'un ami aidant un autre. Ce texte était avant tout un mail envoyé à tous mes amis...


Bonjours je vous envoie ce message car il m'ai arrivé quelque chose de terrible, ou en fin, cela ne m'ai pas arrivé a moi mais a mon meilleur ami, c'est juste moi qui l'ai causé d'une certaine manière.

Cet E-mail n'est pas une chaîne : je ne vous dirais pas de la renvoyer à 10 personne dans les 15 prochaines minutes et que sinon quelque chose de terrible vas vous arrivez.

Cet E-mail n'est pas une pub : Je ne donnerais pas l'adresse d'un site ou son nom

Cet E-mail n'est pas une quête : Je ne vous demanderais pas d'argents pour aidez quelqu'un.

Je l'ai déjà aidé, mais ça s'est mal passé.

Je vous conseillerais d'imprimer ce message et de le lire tranquillement et soigneusement, car il n'est pas à prendre à la légère.

Je commence :

Mon meilleur ami, que peux de personne connaissent, me sert de confident, j'ai confiance en lui, il a confiance en moi. C'est un ami à un point inimaginable. Les yeux bleus, brun, 52 kg, 1m78, musclé, joueur de football, de hand-ball, de volley-ball et de tennis, je pourrais presque dire qu'il est parfait.

Ce paragraphe peut vous paraître surfait mais nan, si vous trouvez cela ridicule alors vous trouverez le reste encore plus ridicule donc arrêtez vous là, c'est une perte de temps pour vous mais pour les autres, lisez bien.

Dimanche il m'a appelé et m'a demandé de venir le rejoindre dans un parc, le parc du château pour ceux qui connaissent. Je l'ai retrouvé là bas, il m'a emmené dans un coin et m'a parler, j'ai tout de suite su qu'il y avait un problème mais je l'ai laissé parler. Il m'a dit : "Je sais que je peut avoir confiance en toi, je le sais" il le disais en regardant ses pieds mais j'ai remarqué qu'il pleurait, mais je l'ai laissé continuer. Après un long silence il dit enfin : "J'ai un problème, je suis gay".

Certains d'entre vous viennent de rire, c'est normal pour certaines personnes mais si cela est votre cas, vous devriez avoir honte car c'est à cause de gens comme vous qu'il a réagit comme cela, lisez bien la suite.

Presque instantanément, il fondit en larme. Lui, avec ses yeux bleus, ses cheveux bruns, ses 52 kg, ses 1 m 78, lui, le joueur de football, de hand-ball, de volley-ball, de tennis, entrain de pleurer comme un bébé. " Je suis différent des autres, je suis pas comme toi, tu es la première personne à qui je le dis, j'ai confiance en toi, j'ai peur de l'avouer à mes parents, tout les mondes va me considérer comme un monstre, je suis un monstre. ". Et il pleurait, vous me direz que c'est un vrai gamin et moi je vous réponds que non, il est mature, sans problème psychologique mais il se considère comme un monstre.

Je lui ai dis que c'est un garçon normal, qu'il n'a aucune différence à par une petite partit dans l'hémisphère gauche du cerveau mais cela n'a pas d'importance, il pleurait.

Imaginez un peu comment je me trouvais : Imaginez votre meilleure ami la personne qui compte le plus pour vous, regardez-le pleurer, pleurer et se comparer à un monstre, un extra-terrestre, une bête qu'il faut exclure mais le temps des Nazies est dépassé, Hitler ne devrait plus avoir de conséquences sur vos idées, sa propagande n'est plus là pour vous dire qu'il faut tuer les juif, les Tziganes et les homosexuelles.


Et il continua a se critiquer : "Si des personne au collège s'en aperçoivent, je serais la risée du bahut, je n'aurais plus d'amis et d'ailleurs si après ce que je viens de te dire tu ne me veut plus, vas-y part."

Et là, je me suis mis en colère, sans le lui faire remarquer, je ne voulais pas le troubler d'avantage, Je lui ai dis : "Crois-tu vraiment que je vais t'abandonner ? Alors que tu m'as fait confiance, après toutes les heures passées à se plier de rire ? Non, rien ne changera, sauf que l'on ira plus draguer les filles, si je dois sacrifier une toute petite chose de rien du tout pour rester avec toi, je le ferais sans hésitations. Ecoute, Je sais que nous vivons dans un monde d'homophobes, tu crois que tout le monde te montrera du doigt mais dis toi bien qu'il y auras toujours quelques personnes qui ne changerons rien avec toi voir même si tu leur dis, ils aurons la preuve de ta confiance alors ils te ferons confiance à leur tour."

Sachez vous tous, qu'il y a plus de personne homosexuelles que vous pouvez le croire, les homos, sont des être normaux, la plupart s'habille comme les hétéros. Alors dites-vous bien, que si vous en insulté un dans la rue avec vos copains, imaginez que l'un d'entre eux est gay, vous le blesserez aussi, et là, vous aurez se que vous méritez. Je vous rappelle que depuis le premier janvier, une lois interdit fortement les propos homophobes et les punis d'un ans de prison ferme et 15000 € d'amende, se serais bête qu'il fasse arriver là pour changer la mentalité des jeunes ados, prenez-vous en main.

Pour ma pars, je connais 20 personnes homo, je ne m'en moque pas, je les respect et je garde leur secrets car tel est leur désir, il y en a partout autour de vous alors soyez discret. Maintenant, je peut m'en vanté de connaître ces personnes, je suis ouvert d'esprit mais au fond, j'aimerais ne plus avoir à m'en vanté, car se vanter c'est être ou avoir fait quelque chose que rares personnes on fait et je voudrais que tout le monde fasse pareil que moi, que vous soyez plus ouvert, que l'on puisse mieux vous faire confiance mais comme je vous l'ai déjà dis, je ne peux pas changer le monde tout seul mais avec vous, c'est possible, montrez que vous êtes ouvert et les personnes s'ouvrirons à vous, c'est le mieux que je puisse vous souhaiter, changez le monde.


Je dédie ce texte à toi Patrick, qui m'a fait confiance et à tout les autres qui m'ont fait confiance ou qu'il le ferons.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (33)
Re: Je ne peux pas changer le monde
Posté par tilotiti le 28/05/2006 15:25:34
aller promis, je vais m'y mettre !
Re: Je ne peux pas changer le monde
Posté par spriklin le 27/05/2006 09:48:22
ça a le mérite d'éclaircir certains points ! Mais personne n'a dit qu'il n'y avait plus de moquerie à l'encontre des gays, exemple: on sait que dans certaines cités il ne fait pas bon s'afficher gay si l'on veut rentrer tout entier chez soi le soir, non mais on relativise, parce qu'avec les tendances actuelles, être homophobe, c'est "pô bien" ^^ (cf mon post juste au-dessus). En tout cas bon courage pour la suite et pond-nous quelque chose d'un tout petit peu plus travaillé la prochaine fois ;-) (à ta décharge, je sais, c'est un "email" brut de décoffrage, mais quand même...).
Re: Je ne peux pas changer le monde
Posté par tilotiti le 27/05/2006 01:06:12
merci à tous pour vos messages, qu'ils soient bonne critique ou non.

Je tenez à repreciser certaines choses :

1) C'était bien un E-mail, envoyé à tout mes contactes, mais il y a assez longtemps, environs 2 ans.
2) Je n'ai pas recorrigé les fautes d'orthographe depuis la création de ce texte, la première fois que je l'ai écris, je l'ai fais d'une traite sans le relire et j'étais jeune (enfin un peu plus qu'aujourd'hui). Mais c'est vrai que ce n'est pas une excuse et je vous demande de me pardonnez pour ça sachant que moi même je n'aime pas trop voir un texte avec pleins de fautes.
3) En effet je suis gay et je ne lui avais pas dis et, ironie du sort, j'ai mis du temps à lui dire et quand il l'a appris, il m'a fait la gueule parce que, d'après lui, lui cacher la vérité sur moi-même alors qu'il m'a fait confiance n'était pas la meilleur preuve de soutient. Il a coupé les ponts et depuis je ne le vois plus du tout.
4) je veins de me rendre compte de ma connerie, il faisais pas 53 Kg mais bien 15 ede plus, pourquoi cette érreur ? aucune idée ... demandez à mon subconciant
5) Auxs personnes qui osent encore dire que plus personne ne se fous de notre gueule (à nous les gays), je leurs réponderais que j'aimerais bien les voirs au lycée ou du collège, avec le nez cassé et la bouche pleine de sang, traverser la cour devant tous les élèves et entendre des murmures : "il est pédé, c'est pour ça" ou alors les "Caïdes" qui passent derrière la foule et qui lance "Sale PD" ... bien que mon exemple soit un peu fort, je ne pense pas que ce ne soit arriv qu'à mon collège.
6)Je voulais enfin remercier une dernière foi les nombreux mails de soutiens que j'ai reçu, merci beaucoup.

Si je me rend compte que j'ai oublié quelque chose, je ne manquerais pas de le rajouter.

A bientôt
Re: je ne peux pas changer le monde
Posté par spriklin le 18/05/2006 17:08:51
ocblaz, message assez poignant, plein de vérité parce qu'il vient de loin, au fond de toi, pas formatté, efficace pour qui est un peu sensible. Humain simplement.

Tu parles, au début, d'une sacrée tendance, actuelle, à la tolérance: montrer qu'on est tolérant, faire croire qu'on l'est. Oui, je suis bien d'accord, on veut être apprécié, reconnu, on veut faire du social, on veut défendre les gens, on veut avoir les tripes de risquer sa vie pour les autres, et, vieille tendance à laquelle s'ajoute tout cela: qui n'a pas rêvé d'être un héros...(cf. Les mots - Sartre, qui s'est cru "pas comme les autres", et pourtant !).

Alors oui, on entend de plus en plus chez les jeunes quelque chose comme "je suis hétéro, mais j'adore les homos, c'est les plus gentils, et vous êtes trop intolérants, toute façon c'est des gens comme les autres, et vous avez des idées reçues, c'est des gens fidèles et aimants, et blablabla...".

Au fond, c'est tant mieux si les gens se forcent un peu. On s'en prend moins dans la gueule. Pour peu qu'on soit un peu con, on vit heureux parce qu'on ne sait pas que derrière, les gens nous jugent un peu plus sévèrement. Tu l'as bien souligné.

Le message de tilotiti finit avec cela: "je peut m'en vanté de connaître ces personnes, je suis ouvert d'esprit mais au fond, j'aimerais ne plus avoir à m'en vanté" (brut). Outre ce que j'ai déjà dit sur le fond et la forme, et pour lier ça à cette dernière réaction que j'ai lue avec attention, bon sang, il n'y a pas lieu de se vanter de connaître des homos, tu te fais un film ! Trop de gens voient les choses tout blanc ou tout noir ! Tu dis et ce n'est pas faux: "se vanter c'est être ou avoir fait quelque chose que rares personnes on fait" (brut), oui mais aujourd'hui le problème est, pour rejoindre donc ce que disais ocblaz, que trop de monde veut se vanter d'être tolérant, trop de monde agit pour son image, trop de monde attend des félicitations pour "comportement modèle", ce qui finalement, dans le fond, ne reflète en rien la réalité. Juste, la modélise pour que chacun se sente plus à son aise dans la société.

Voilà pourquoi cet "article", bien que partant certainement d'une bonne intention, mérite d'être justement critiqué. Donc en bon, et en ce qu'il y a de mauvais !
Du reste, je suis assez d'accord avec toi ocblaz, alors je vais éviter de redire les choses.

Et puis, tilotiti, réagis un peu s'il te plaît, éclaircis-nous au moins sur la nature du message, email envoyé par toi, ou un autre, enfin tout n'est pas clair, car toi tu as consciemment renseigné dans ton profil que tu es "homo" !

Modifié le 18/05/2006 17:19:12
Re: Je ne peux pas changer le monde
Posté par ocblaz le 18/05/2006 15:31:59
Salut à tous ! Je répond en tant que concerné ;

Il est vrai que c'est beaucoup plus facile d'être gay maintenant qu'à l'époque. Pourquoi ? La réponse est simple: un homophobe est maintenant lynchés. Ca n'est en rien à voir que les gens sont devenus plus cools (ou alors ils ont gobés des choses pas nettes), mais on peu plus l'assimiler à un phénomène de mode. Les gens se forcent à être tolérants, car "c'est mâââl d'être homophobe".

N'empêche que je trouve cela quand même positif. Avant j'avais peur qu'on me déteste et qu'on me casse la figure, maintenant j'ai juste peur qu'on me déteste en me faisant croire le contraire. Envers les gens que je connais pas, je m'en moque. Par contre pour mes amis, ou les gens avec qui j'espère développer une amitié, c'est déjà plus difficile.

Généralement, je me fais d'abord apprécier pour ma personnalité, qui je suis, mes idées, ma gentillesse, mon dévouement aussi. Je pense que je suis quelqu'un de parfaitement bon, certes un peu désillusionné, mais bon. Les gens m'apprécient beaucoup en général, enfin je n'ai jamais eu de problème... enfin si. Les gens qui l'apprennent par d'autres personnes, qui ne savant pas se taire, qui préfèrent le dire à la place de l'intéressé, car on aime bien dire des secrets importants qu'il faudrait taire. Alors là oui, je suis bien embété. Ces gens la qui ne me connaissent pas suffisamment, avant même de savoir réellement qui je suis, quand ils m'aperçoivent, ne pensent plus qu'à la Gay Pride, dont je ne me sens pas du tout représenté.

Mais cette image qui ne concerne qu'une partie des gens gay ternie l'autre partie... comme moi. Je vous assure, vous ne me distingueriez pas d'un hétéro, je suis pareil. Je suis un mec, je ne me sens pas plus proche de la femme que vous messieurs, juste que je ne désire pas faire ma vie avec une fille. Ca débute surtout par cela, après, le sexe est un outils pour ceux qui ont des sentiments. Je ne dandine pas du fessier, je n'ai pas une voix qui arrache les timpents, bref: je suis normal.

Je suis normal car je pense que la différence se jouent sur des facteurs plus importants que la simple orientation sexuelle. Pourquoi alors est-ce que j'écris sous un faux pseudonyme ? Pour éviter éventuellement à des gens qui me connaissent d’apprendre tout cela sans que je ne le veuille, ou que je ne le contrôle. Je suis célibataire, et je n'ai pas spécialement envie d'assumer tout cela alors que je n'ai pas de raisons de faire ces efforts: je suis célibataire. Pourquoi assumer quand il n'y a juste que des problèmes.

L'homophobie d'où vient-elle ? Bonne question ! La mode probablement puisque l'homosexualité existe depuis au moins l'antiquité, et les animaux eux-mêmes en possèdent les signes. Cependant on peut quand même très fortement soupçonner l'éducation, les parents et les idées de vieux. Mais il n'y a pas que ça ! Bien que chez la femme ça passe mieux, les mecs doivent préserver leur image de mec, virile et un peu débile sur ce point. Et puis que ferait la société sans son expression "truc de PD", qui soulage la réflexion sur pas mal de problème... faudrait quand même pas attraper un muscle au cerveau hein ? Et puis niveau sexuel, il y a des garçons pour qui la sodomie avec leur copine ne les dérange pas, mais ils estiment apparemment qu’ils n’ont pas le même « derrière » (oui je ne vais pas être vulgaire) qu’une fille. Alors mesdames, si vous vous y avez droit (alors que ça n’est pas plus naturel, cet endroit là), vous devriez réfléchir un peu à la mentalité de votre mec …

Je vais vous expliquer une dernière chose personnelle, et j'espère qu'elle servira à des gens qui pensent être gay, ou qui ne savent pas trop encore: Je ne me sens pas appartenir à une communauté. Je suis qui je suis. Je suis d'ailleurs heureux d'être différent. C'est une richesse, même si cette caractéristique a tendance à prendre un peu trop le dessus quand les gens le savent. Mais je n'ai pas choisis, ça aurait été tellement plus simple moi aussi de traiter les gay de PD, tellement facile de les dénigrer.

Voila juste mon problème: le manque d'ouverture d'esprit fait que je n'essaye même pas de tenter ma chance quand je vois quelqu’un qui me plait. J'essaye de ne pas me faire rêver, c'est trop dur de s'écraser au sol. Le coup de foudre ça n'existe pas vraiment pour les gays comme moi, typés hétéro. Il reste les chats ou les bars spécialisés .... géééniaaaaaal ! Surtout que les gays qui traînent là-bas sont plus majoritairement adeptes de la gays pride (pour résumer les seuls qui assument sûrement). Les chats, c'est pas naturel et souvent il y a des mauvaises surprises.

Ca serait tellement bien si on pouvait se permettre de tenter notre chance dans la vrai vie comme tout le monde, sans plus de conséquences que pour les hétéros !!!



Voila alors arrêtez de critiquer la revendication au droit d'être homo. j'aime pas ça non plus car ça énerve la population, et ça fait l'effet inverse. Mais si ils le font (de manière peu subtile oui) c'est qu'il y a une bonne raison.

Et puis la gay pride, pensez que ça ne concerne qu'une partie de la population. Et laissez les vivres, au moins eux ils sont heureux, ils s'assument ... ils ont de la chance.

Si vous avez des gosses, expliquez leur la possibilité de leur futur sur l'orientation sexuelle. Certains auront le choix, d'autres non. Mais en tant que parent, si vous l'acceptez avant, ca sera mieux pour lui et pour vous le jour J du coming-out (et on évite une société de névrosés).



Voila j'ai beaucoup parlé, j'ai encore beaucoup de choses à dire pourtant. J'ai eu le temps de réfléchir, on pense beaucoup plus quand on est gay. On essaye de comprendre, se demander si c'est juste ! Non ça n'est pas juste mais c'est comme ça. Et puis jouer un rôle, avoir un masque, faire semblant que ... pendant 16 années c'est vraiment pas facile. Les gens croient vous connaître, mais vous vous savez que la seule personne qui vous connaît, c'est vous-même, et vous êtes seuls pour gérer ce problème. Y'a pas de solution toute faites.

J'espère je n'ai choqué personne (même si j'ai un peu cherché quand même :p ), mais mon but n'était pas de blesser, juste de faire réagir, faire comprendre. Et je n'ai rien contre personne, même les folles de la gay pride qui me font du tort sans le savoir, mais on est tous dans la même galère et on vis la même chose. Tilotiti, qui est a l'origine de tout ces messages, montre ça à ton pote. J'espère que ça l'aidera. C'est pas forcément optimiste, mais réaliste. Je me reconnais un peu en lui.



Ciao a tous !

Merci de m'avoir lu !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (33)
Publié le 13 mai 2006
Modifié le 04 avril 2006
Lu 1 015 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143