Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Jean-Paul II au BidDil

L'événement qui à le plus marqué l'histoire du 7 mars 2001.


A la demande générale de 2 des 9632 viviteurs de ce site je vais écrire cet article sur l'événement qui a le plus marqué l'histoire du 7 mars 2001.
Mais d'abord je dois préciser que j'ai écris cet article dans un état éthylique proche des grumeaux difformes d'ou peut être certaines approximations que ceux qui ont raté deux fois leur bac car ils n'arrivaient pas à prononcer le mot Sorbonne me pardonneront aisément.
Quand aux autres ils peuvent retrouver l'intégralité de cet article ( avec les morceaux hot censurés ici pour éviter les procès des associations anti - cigare ) dans ma thèse de 235 600 pages consacrée à « A quoi rêvent les jeunes filles ? » publiée dans la bibliothèque verte .
Tout danger de polémique polémiste étant maintenant écarté je vais donc raconter un événement aussi fondateur qu'un lancer - rattrapage de micro par Philippe Risoli.


Le 7 mars 2001 , comme tous les 7 mars, je venais de sniffer tant de mie de pain de campagne en poudre ( le pain étant la cocaïne du pauvre ) que j était arrivé au stade le plus bas du prolétaire sans conscience ; lorsque, quittant un reportage réclamant d'urgence l'envoi de vivres à base de porc aux habitants musulmans affamés du Kosovo ,je suis tombé par hasard sur une chaîne qui m'était inconnue ou un Télétubbies sous acide nommé Bill parlait avec un primate défiant les théories de Darwin nommé Lagaf .
Conscient d'être dans un trip aussi puissant et psychédélique qu'un partiel de septembre je décidai de me laisser conduire sans réticence par cette émission dont le but inavoué était de trouver mon point G spirituel pour y déposer une MST indélébile.
J'arrivais en plein milieu de l'émission alors qu'un homme venait de gagner une voiture pour avoir fait la vaisselle avec ses pieds , lorsque le primate appela un nouveau candidat :
Le primate : «Et voici notre prochain candidat Jean Paul 2»
Jean Paul aussi delireman que d'habitude se faisait attendre, flottement dont le primate profitait pour lancer des incantations païennes à base de « bip - bip : ouais » pour qu'il se manifeste.
Après huit secondes de délire collectif digne d'une soirée étudiante au , Jean Paul apparu enfin et serra la main du primate avec l'assurance d'un Mohamed Ali portant la flamme olympique .
Le primate reprit la parole : «Bonjour Jean Paul , tu vas te présenter un peu pour que nos téléspectateurs puissent s'identifier à toi et ne zappent pas comme des junkies à la recherche d' une autre catharsis. Tu viens d'où, tu es marié, tu as des enfants ?»
Le représentant de dieu sur terre : «Je suis le représentant de Dieu sur terre et je suis là pour récolter de l'argent pour permettre aux prêtres de s'acheter une barque pour faire des sorties en mer initiatiques et pédagogiques»
Le primate : «Pas de problème , la semaine dernière on a eu un communiste c'est vous dire si on est pas sectaire. Bien maintenant que les présentations sont faites on va pouvoir passer à l'épreuve : derrière ce rideau il y a 5 garçons dont deux scouts , pour chaque scout trouvé et imposteur démasqué vous gagnerez 10 000 francs, pour vous aider chaque garçon vous dira une phrase indicative».
Jean Paul n'eu aucun mal à démasquer le premier garçon qui ne pouvait pas être scout car sa phrase était «Bonjour je m'appelle Jean Mouloud» , il reconnu le deuxième comme scout grâce à l'indication : « Pas de bachot pas de copain».Pour le troisième il eut plus de mal mais il réussi à le démasquer : « Yesterday j'ai fait test ma merco benz avec mon posse à une caille dilatée »......au total il s'en sorti avec un sans faute, récoltant donc 50 000 francs. Avant de partir les deux scouts demandèrent à la foule de regarder le documentaire sur les vertus du scoutisme chaque premier samedi du mois sur KTO, la chaîne catholique.
C'était maintenant l'heure du choix entre garder l'argent ou tenter l'aventure du cadeau derrière le rideau .
Jean Paul voulait garder l'argent mais une foule survoltée le faisait revenir au temps du christianisme acclamé et il ne pu ignorer la vox populi .
Le rideau s'ouvrit.
Jean Paul avait gagné une boite de préservatifs .
Il tomba mort foudroyé d'une crise cardiaque ou d'une érection.
L'église ne pouvait pas rester sans chef et le primate enfila la tiare et les habits officiels de Jean Paul et se fit proclamer pape par la foule de la formule désormais religieuse « bip - bip : ouais ».
Mais trois petits cochons, poursuivis par un loup s'étaient introduis dans le studio d'enregistrement et le loup souffla si fort pour les faire sortir que le bâtiment en pierre sorti de la terre pour s'envoler vers un utopique royaume des cieux.Le peuple élu ayant enfin rejoint son dieu, le monde était débarrassé du christianisme, mille ans au moins après sa vraie mort.
Le lendemain, .le monde entier a fait une minute de silence à 16h36 à la mémoire du christianisme ou de Garcymore, je sais plus .
Puis il a continué à vivre.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Jean-Paul II au BidDil
Posté par reglisse le 20/08/2004 07:47:01
moi , j'ai trouver ça un peu chiant...mais bien
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 16 septembre 2001
Modifié le 16 septembre 2001
Lu 2 756 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲