FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Jell, mon poète maudit

Amour / Haine, j'ai un jour rêvé de tout te dire. Cette lettre je l'avais écrite dans l'optique de te la donner. Mais le courage comme tant de chose a ses faiblesses.


Je ne sais pas comment je me sens quand je suis avec toi. Je ne sais pas comment je me sens quand je ne t'ai pas à mes cotés. Tout ce qui me reste de toi devrait être un goût amer dans la bouche, quelques souvenirs flous, une vielle photographie oubliée au fond d'un tiroir, quelques mots et une chanson. Tu as laisser dans ma tête des films que j'enfouis sous des bribes de bonheur. Quelque fois un vieux projectionniste malsain fait défiler ces bobines usées. Dans mes rêves. Je me réveille et je pleure. Un an s'est écoulé et pourtant ta cicatrice a effacé toutes les autres. Je n'ai plus de courage et mes forces sont parties avec toi. Il arrive par moment que tu sois là près de moi comme avant. Ou plutôt il arrive que j'y croie. Des voix prononcent ton nom murmurant presque de peur d'être entendues. Alors mon cœur se met à battre, basse entêtante. Ma vue se brouille et mes genoux s'effondrent. Je fais bonne figure, je souris, je dis oui mais à chaque fois mes yeux débordent et des fleuves ruissellent dans mon corps. Nous n'avons jamais été amants. Ni même amis. Même pas de simples connaissances. Ridicule et pathétique, voilà ce que je sui. J'ai envie d'être seule moi qui hais la solitude. Je veux harmoniser mon désert affectif et le froid brûlant que ton départ et que ton mépris ont insinué en moi. Je ne veux pas d'autres amours. Je te veux toi. Tu as emmené mon cœur avec toi. Mon esprit te suis dans tes abysses dirigées par la folie. Je suis comme toi. Tu ne t'en rend pas compte. Je ne veux pas m'imposer. Tu n'as jamais eu besoin de moi. Tu n'en as pas besoin là ou tu es. Des fois je voudrais que tu reviennes. Des fois je voudrais disparaître. Le monde est perdu pour moi et je suis perdue pour lui.


J'ai l'impression de parler à des murs. Ils m'écoutent mais n'ont pas la possibilité de me répondre. Ils ne savent jamais quoi me dire. Je suis seule et isolée comme si jétais la dernière de mon espèce. Seule. Je fais des choses pour me faire remarquer. Les gens le remarquent mais ne savent pas l'interpréter. Je regarde autour de moi et je ne vois que des inconnus, des étrangers. Je ne les connais pas. Et je n'ai aucune envie de les connaître. Quand tu étais là, je n'étais déjà pas grand chose mais comment t'expliquer ce que je suis maintenant. Je reste creuse, vide, comme un vase Ming la valeur en moins. Je n'aurais jamais pensé devenir quelqu'un mais maintenant j'aimerais croire que monter au firmament me permettrais de tendre à t'atteindre, toi qui perché sur ta lune psychédélique regarde le monde. Ma tête est sur le point d'exploser. Je pense trop et surtout trop à toi. J'aimerai ne pas avoir à écrire cette lettre d'amour si on peu appelé ces pensées égocentriques ainsi. Personne ne la lira. Elle finira dans mon cercueil avec l'espoir que je pourrai te la donner lorsque nous aurons notre premier rendez-vous dans les nuages. Je ne veux pas mourir pour toi, mais je souffre trop. Ton absence est comme un frein a ma vie, un traité qui m'empêcherai d'être heureuse. Ta présence me violait mais ton absence me ronge. Lentement, très lentement. Je ne peux plus graver tes cris sur ma peau. Je ne peux plus penser à toi sans pleurer. Alors j'écris, j'écris toujours, je noircis des pages et des pages de phrases que j'espérai tu pourrais lire et qu'en définitive seule le temps connaîtra. La naïveté n'est pas un défaut. J'ai besoin d'une main tendue qui me sortirait du charnier immonde dans lequel ta fuite m'a précipité. J'attends depuis un an et rien personne. Je suis toujours face au silence et à mes pensées morbides. Tu n'es plus là et je ne sais toujours pas comment je me sens. Triste peut-être. Mal sûrement. Je t'aime pour toujours.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Jell, mon poète maudit
Posté par i am nothing le 22/03/2005 18:38:32
Je sais pas le sentiments que quand on me parle de lui c'est de moi que l'on parle.... Quand je le voyais de loin faire les mêmes gestes que moi... Et puis le sentiments d'être enfin moi quand il était près de moi....
Re: jell, mon poète maudit
Posté par flougaussien le 22/03/2005 16:49:48
Joli texte, bien écrit. Moi aussi j'ai connu ça. J'ai aimé une fille que je n'ai jamais approchée. Je ne suis jamais allé la voir. Mais contrairement à toi, je sais que si je l'avais connue, la réalité m'aurait mis une grosse claque. C'était un vieux fantasme d'adolescent.

Qu'est-ce qui te fait dire que vous étiez pareils ?

Modifié le 22/03/2005 16:50:36
Re: Jell, mon poète maudit
Posté par del1410 le 09/03/2005 14:58:00
BRAVO !

Je ressens la même chose, je pensais que je l'avais oublier, que je n'avais plus de sentiments pour lui, mais enfet, je l'aime toujours autant !!!
Et j'espère encore et encore, toujours et pour toujours...
Re: Jell, mon poète maudit
Posté par arxie le 03/03/2005 18:50:03
j'adore,j'm bcp ! je trouve que tu choisis exactement les bon mots, les bonne expressions... tu écrit vraiment divinement bien, mm si je pense que tu préfererais ne pas écrire vu les conditions ds lesquels tu alignes ces mots sur des pages ! je te souahaite tt le courage du monde, tu as l'air de vraiment soufrir ... Une main viendra bientot t'aider !
bisous bisous
Re: Jell, mon poète maudit
Posté par i am nothing le 28/02/2005 20:31:29
100°/° véritable. C'est réellement mon histoire
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 28 février 2005
Modifié le 04 février 2005
Lu 751 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143