Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Jett l'agent spatio-temporel : Le naufrager de l'espace Tome 2

Une petite histoire que j'ai inventé ! Vous allez me dire que c'est fou de commencer par le Tome 2 mais bon.


En fait j'ai eu l'idée des aventures de jett l'agent spatio- temporel simplement pendant un devoir de classe en CM2 je devais passer l'épreuve d'entrer en sixième. L'épreuve d'expression écrite on demandai : Un reporter de l'espace vois une fusée arivée... Trouver une suite. L'année derniere pendant les expressions écrites j'en profitais pour continuais les aventures de ce nouveau héros. Et on m'a conseiller de l'envoyer à Bayard Jeunesse mais avant de le faire je voudrais connaitre votre avis,cher lecteur. Cette année en devoir on me demande d'inventer un texte. Alors j'ai repris l'histoire que j'avais faite en CM2 :

-Jett ! Lève toi ! Ton stage ! Tu arriveras en retard, s'écria ma mère.
-Oui maman ! Ne t'inquiète pas, lui répondis-je.
Nous étions en 2077, au temps où les voitures volaient ! Je m'appelle Jett Tuitcheu et j'avais16 ans. Je résidais à Chicago. Je rêvais d'être un jour agent spatio-temporel. Ce jour là, je devais réaliser mon premier stage dans l'espace. En fait je devais simplement faire des photos de la Terre à partir de l'espace. Mon meilleur ami, Matt Flyer était chargé de piloter le vaisseau spatial. Bien sûr, mes camarades de classe seront avec moi.

Je me levai et j'enfilai mon pantalon en mangeant un croissant. Après avoir fait un bref au revoir à ma mère. Je courus dans le garage et pris mon scooter volant ! Je filai à toute vitesse vers l'astroport. Arrivée à l'entrée je sautai sur un escalator. Je montai les marches quatre à quatre. Sur la piste de départ j'entendit le compte à rebours : 9... 8... ! Vite je courus de tout mes forces vers le vaisseau qui ressemblait beaucoup à Ariane, la fusée européenne, en beaucoup plus petit. 5... 4... Je pris mon élan et... 3... 2... 1... Je sautai avec le plus de puissance possible... 0 ! Je m'accrochai à la petite échelle pendant que les réacteurs se remplissaient de gaz et s'élevait du sol. Matt, qui avait quitté le cockpit, m'aida à entrer dans le vaisseau.
-Ouf ! J'ai failli arriver en retard, dis-je.
-Bon, Je dois reprendre les commandes, dit Matt, prépare toi, dans deux minutes, se sera à toi.
En attendant, je scrutai les étoiles si belles, vu de l'espace, j'étais émerveillé par tout cela.
-Allez Jett ! Les photos t'attendent... dit Matt.
Je mis mon équipement. J'accrochai le câble relier au vaisseau sur ma ceinture. Je commençai à faire des photos. Quand au loin je vis une forme s'approcher de moi et de l'engin spatial ! C'était une fusée me semble-t-il d'un autre système solaire et pour cause aucun vaisseau terrien ne ressemblait à celui-ci. Vite je pris le talkie-walkie et contacta Matt et le reste de l'équipage ! La fusée envoya des missiles, ça devait être des SideWinder (des missiles à détection thermique) car même les pirouettes qu'effectuait le vaisseau n'empêchèrent pas le missile d'atteindre notre vaisseau en un grand "BANG". Le vaisseau vira en direction d'un autre système solaire, sûrement celui des ennemis qui nous avait attaqué. Malgré tous les efforts de Matt pour redresser le vaisseau, nous nous écrasâmes sur une planète inconnue. Je sentais la peur et la crainte m'envahir. Tout l'équipage à l'exception de Matt et moi était mort ou gravement blessés. Matt avait une contusion à l'épaule gauche, et moi de simples égratignures sur le visage. En sortant de la carcasse du vaisseau nous remarquâmes que nous nous étions écrasés sur un verger avec des arbres résineux. Nous vîmes des personnes (certainement pas des humains) s'approcher. Il avaient des nez de serpent et mesuraient tous à peu près un mètre et quatre-vingt centimètres. Ils portaient des diadèmes, et avaient des yeux rouge sang ! Ils avaient une peau verte, rien qu'à les voir je sentis mon sang se glacer dans mes veines. Ils nous parlèrent en plusieurs langues inconnues et enfin en anglais :
-D'où venez vous ? dit un des gardes qui devait être leur chef.
-Nous venons de la planète Terre, répondis-je
-Un vaisseau non immatriculé nous attaqua et explosa notre vaisseau, reprit Matt.
-Ah ah, oui c'est un de nos commandos qui était chargé de vous détruire ! dit le garde en chef. Emmenez-les au pénitencier d'Azkaban !
Et le chef fut secoué d'un rire fou, inextinguible. Les gardes nous tinrent et nous traînâmes jusqu'à se fameux pénitencier. Au passage nous vîmes des paysans sarcler des plantes et pousser une vanne pour régler le débit de l'eau d'une rizière. Nous vîmes aussi des lacs peuplés de diodons. Cette planète ressemblait à la Terre au XXe siècle. Arrivés au pénitencier, ils nous enfermèrent et donnèrent des préceptes, le vendredi sera jeûné etc. Après que le garde soit parti, nous détruisîmes la serrure grâce à un couteau laser. Nous courûmes dans le long couloir et nous nous dirigeâmes vers l'hangar à vaisseau ! En route nous vîmes des gardes que je tuai avec mon épée laser. Matt, lui, utilisait un fusil de chasse qu'il avait volé a un garde pour attaquer et défendre. Nous volèrent un vaisseau spatial et commencèrent à s'élever dans le ciel ! Je remarqua que le tonnerre grondait, et j'eu une idée...
-Matt ! Vole en direction de la centrale nucléaire ! Criai-je.
Arrivée près de la centrale, j’envoyai un missile sur elle. L’explosion provoqua la destruction de la planète pendant que Matt et moi quittâmes la planète.

En rentrant, nous racontâmes l'histoire aux fédéraux et à l'armée mais personne ne nous croyait, seul nos parents voulaient nous croire, ce qui est normal. Enfin pour un premier stage c'était super. Cela me donne encore plus envie d'être agent spatio-temporel. En tout cas, lycéens à 16 ans ce n'est pas de tout repos.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Jett l'agent spatio-temporel : Le naufrager de l'espace Tome 2
Posté par loukoum le 20/08/2004 07:55:30
en tout cas l'histoire est pas mal, mais des fois fo pas aller trop loin non plus, la fin aurait été bien sans tout ces trucs lasers, parce que jusqu'ici tout paraissait assez realiste et nouveau, alors que les machins lasers, en science-fiction, ca a été utilisé et ré-utilisé, cé dommage d'en faire autant, t'avais bien réussi à commencer l'histoire en parlant de truc neuf.
Re: Jett l'agent spatio-temporel : Le naufrager de l'espace Tome 2
Posté par loukoum le 20/08/2004 07:55:30
euh.... juste un ptit truc qui frappe pas mal :
Trouve un autre mot pour vaisseau un synonyme ou deux, pasque les répétitions , ça arrete pas !!!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Publié le 23 juillet 2004
Modifié le 23 juillet 2004
Lu 641 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲