Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Jeux de rôle et Magic l'Assemblée

Trop souvent confondus, jeux de rôle et jeux de cartes sont deux pratiques totalement différentes sur lesquelles il convient aujourd'hui de jeter toute la lumière...


Les grandes lignes

Un jeux de rôle, contrairement à un jeux de cartes, est un jeux où le but est de jouer, comme son nom l'indique d'ailleurs clairement, un rôle. Et il ne s'agit pas non plus, comme trop de monde le disent, de jeux vidéos comme la série des Final Fantasy, puisqu'à leur grande différence, le jeu de rôle permet une liberté d'action illimitée dont les seules frontières sont votre imagination.
Essayons maintenant de jeter toute la lumière sur cette pratique marginale mais Ô combien enrichissante.


Mais alors, le jeux de rôle, c'est quoi ?

Le jeux de rôle est avant tout un jeux basé sur les interractions sociales qui nécessite tout de même quelques accessoires indispensables. Ainsi, un maître du jeu (mj, incarné par un joueur), raconte une histoire aux autres joueurs, dans laquelle ils prennent une part active, par l'incarnation d'un personnage de cette histoire : le meneur de jeux raconte le début de l'histoire et les évenements du scenario, et chaque joueur peut y faire réagir son personnage comme il le désire, suivant le caractère qu'il a donné a ce dernier.

Exemple : Bruno est le maitre du jeu, et Jessica et Antoine sont deux joueurs... Nous nous trouvons dans un univers médieval fantastique, Jessica incarne une elfe voleuse nommée Gwindarielle, et Antoine un preux chevalier nommé Ilnior de Falzen. Nos deux personnages ne se connaissent pas encore, le mj ayant a peine commencé le jeux (Chacun a eu droit a une introduction séparée en règles, ils se retrouvent sans le savoir au même endroit, un pont engloutis par la brume)...
Bruno : Ilnior, alors qu'un frisson te parcours la tempe, tu te retournes brusquement, faisant cabrer ton cheval, et tu apercois, venant droit vers toi, une ombre...
Antoine : Halte !! Qui va là ?
Jessica : (un sourire malicieux au lèvres) Je me nomme Gwinarielle, et vous donc ?
Antoine : Vous avez le plaisir de vous trouver devant le grand Ilnior de Falzen... etc, etc...

Mais tout ne serait pas complet sans une gestion approfondie des caractéristiques physiques et mentales de chaque personnage. Le jeux de rôle prend également celà en compte, et outre une feuille de personnage représentant ces dernières, chaque joueur se voit munis de dés aux formes pour le moins marginales (4 faces, 8 faces, 10 faces, 12 faces, 20 faces, et parfois 100 faces (en général on prends deux dés a dix faces...) qu'il lance aux gré des règles du jeu (en celà les amateurs de wargame s'y retrouveront, même si les règles sont beaucoup moins poussées...).
J'imagine que vous nagez dans le flou, c'est pourquoi j'arrive à un exemple un peu plus concret.

Retournons a nos trois amis... Celà fait maintenant quelques heures qu'ils jouent, et après maintes et maintes péripéthies, ils se retrouvent devant la porte d'un petit manoir appartenant a leur plus grand ennemi... Nous distinguerons ici hors jeux et en jeu... ce qui est dit hors jeux, c'est a dire ni par les joueurs ni par les autres personnages (gérés par le maitre du jeu) sera mis entre parenthèses.
Bruno : (La porte, une grande arche de bois munis d'une serrure énorme, est fermée à clef)
Antoine : Le Grand Ilnior se doit de s'annoncer a son énnemi...
Jessica : Et mourrir avec idiotie l'épée à la main, sans avoir triomphé... Non, ton devoir, Ilnior, est de triompher, même si pour celà tu dois faire quelques compromis (nb : Antoine baisse la tête pour imiter le fait que son personnage est blessé).
(Je sors mes quelques instruments et tente d'ouvrir la porte)
Bruno : (ok, fait un jet de crochetage sur ton dés à 20 faces)
Jessica : (12 pour un score à faire de 15, j'ai reussis)
Bruno : (la porte s'ouvre donc etc, etc...)

Bref, vous l'aurez compris, le jeux de rôle est un jeux très complet, mais qui prends du temps, et de l'argent (mais pour les amateurs de Magic c'est une pratique de pauvre) : Comptez pour les joueurs un investissement d'une cinquantaine de francs en dés, en feuille et stylo, et pour le mj de minimum 300 francs...

Quand a l'ambiance, ici j'ai tiré mes exemples d'ambiances médievales fantastiques, mais elles sont aussi nombreuses qu'il y a de joueurs : fantastiques, contemporaines, futuristes, gothiques, post apocalyptiques, cyberpunk, comiques...


Conclusion

Bref, vous l'aurez compris le jeux de rôle n'est pas, contrairement aux idées recues, un reccueil de profanateurs de tombes, ni un jeux de carte, de plateau ou de wargame...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (20)
Re: Jeux de rôle et Magic l'Assemblée
Posté par just a crazy girl le 20/08/2004 07:47:28
salut je fais un sondage pour le travail de fin d'études d'une amie et pour ce je voudrai savoir ce qui vous motive, ce qui vous interesse dans les jeux de roles (grandeur nature compri)...si vous voulez me faire partager votre avis je vous en serai très reconnaissante! merci d avance..
Re: Jeux de rôle et Magic l'Assemblée
Posté par mouff le 20/08/2004 07:47:28
Ha magic....c par ce biais que j'ai découvert tout l'univers jeux de roles/jeux de plateau/jeux de carte :)

notons tout de même une chose, le joueur de magic s'identifie en principe à une sorcier durant toute la partie. Donc de ce fait, ne peut on pas parler de jouer un role ???
Mais bon pas de polémique. Car il est vrai que maintes fois jdr et jdc ont été trop confondu :(

L'exemple le plus flagrant étant quand je dis que je joue à des jdr et qu'on me dit "Ha oui, avec les figurines et la peinture ?" Arf...

Tout cet univers ludique est irrémédiablement lié dans l'esprit collectif et c'est bien normal car il l'est vraiment :)

Joueurs de cartes, de plateaux ou de role, on est tous un peu les mêmes non ? Et les éditeurs le montrent bien en nous sortons des jeux liés dans ces trois thémes...

Bon article en tout cas pour présenter la chose ;)
Re: Jeux de rôle et Magic l'Assemblée
Posté par penpen-le-barbare le 20/08/2004 07:47:28
salut !
pas mal cet article, bcp de gens font l'amalgame entre toutes ces distractions... moi même joueur de Magic et de jdr sur papier et de RPG sur console/PC ...
je sais que les trois n'ont pas grand chose a voir (sauf peut-être, parfois, l'univers dans lequel ils se déroulent et le principe évolutif)

par contre quand tu dis que le jdr demande du temps et de l'argent .. c'est faux !
pas besoin de 350 FF pour pouvoir jouer !

1/ des jdr gratuits existent sur le net ! ils sont pas mal du tout pour la pluspart ! j'ai écrit un article là dessus, mais il n'est ptet pas enore paru... allez chercher "Brain soda", "tiers age" et "dragoon" sur le web, vous vous trouverez 3 jeux gratuits très bien fait et que je vous encourage a tester !

2/ on peu toujours se débrouiller entre joueur, et jouer (voir maitriser) en partageant les frais !
(je suis maitre, te je peux vous assurer que 3/4 de mes joueurs n'ont jamais déboursé un centime - enfin sauf pour la bouffe et la boisson, mais c'est autre chose -)...
Re: Jeux de rôle et Magic l'Assemblée
Posté par versau le 20/08/2004 07:47:28
tu oublies que tous duelliste a une seconde personnalite qui s active a partir sa premiere phase de pioche. et en cela magic se rapproche des jeux de role car le duelliste se doit d incarner le magicien qui pourrait etre l auteur des sorts jouer.
Re: Jeux de rôle et Magic l'Assemblée
Posté par dark le 20/08/2004 07:47:28
lol, David nous fait sa pub...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (20)
Publié le 12 mai 2002
Modifié le 12 mai 2002
Lu 7 287 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲