FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Julia... Je t'aime

Julia, ma meilleure amie, nous a quitté le 22 Février. Voilà comment ça s'est passé, j'ai essayé de le faire un peu comme une histoire, pour que ça plaise plus, peut être... Je sais plus vraiment ce que je fai de toutes façons... Enfin, j'espère que vous aimerez.


Je m'appelle Anne. J'ai 12 ans, depuis le 30 Août. Ma meilleure amie, elle, aurait du avoir 13 ans le 28 Juin. Mais elle n'a jamais eu 13 ans.

Brune, jolie, gentille, calme et généreuse, bien trop généreuse, Julia était une fille à qui je tenais beaucoup. On ne se parlait plus trop, mais elle était toujours là pour moi. Fille unique, parents divorcés, père alcoolique et mère trop occupée au travail, elle était seule. Mais jamais, vraiment jamais elle ne l'a montré. Car Julia voulait paraître forte, heureuse, comme toutes les autres. Mais je suis sure qu'au fond d'elle, elle savait qu'elle ne serait jamais comme tout le monde. Julia aimait lire. Beaucoup. Peut être s'imaginait-elle une autre vie de cette façon ? Je ne sais pas. Jamais je ne le saurai. Elle est partie, envolée, disparue. Et Julia manquait souvent à l'école, et elle n'a jamais été sur aucune photo d'école. Je n'ai aucune, aucune photo d'elle.


22 février

22 Février, Buenos Aires, Argentine, que j'avais quitté 2 ans auparavant, pour me diriger vers les Pays-Bas. Il paraît que c'était une très belle journée. Julia était toujours souriante. Mais c'était un sourire mystérieux, dont on ne comprenait pas vraiment la raison, l'explication. Ce 22 Février 2007, Julia s'est donné la mort. Elle était restée dormir chez sa mère. Sa mère était en train de dormir. Tard la nuit, sa mère se lève, va dans la salle de bains boire un coup. Elle entend des gouttes, comme dans un film. Elle ouvre. La lumière est allumée. Il y a de la buée partout. La baignoire était pleine. Trop pleine, même. L'eau était teintée d'un rouge merveilleux, mais pas le genre de rouge que l'on voudrait voir dans une baignoire. Ca ressemblait à du sang. Elle panique et cherche dans la baignoire. Elle attrape quelque chose. C'est lourd. Elle le prend, le sort de l'eau et crie. C'est Julia. Les bras déchiqutés par un couteau pour viande. Ses cheveux brillent d'un éclat époustouflant. Tout s'est déroulé comme dans un film. Tout. D'ailleurs, s'en est peut être un ? J'aimerais bien savoir, moi.


La nouvelle qui tue

Quelques jours plus tard, j'entend la nouvelle par une camarade de classe de Julia. J'ai crié. Je me suis affalée par terre, je voulais me tuer, je savais que j'étais coupable, j'aurait du le savoir, il y avait surement plein de signes de sa détresse... Mais je n'ai rien vu... Comme d'habitude, mon petit égoïsme de toujours... Je n'ai pensé qu'à moi... Qu'à moi...

Depuis ce maudit 22 Février, ma vie a changé. Ma psychologue dit que je ne devrais pas me sentir coupable car je ne le suis pas, mais je sais qu'elle ment. Je suis coupable. Elle a toujours été là pour moi, et moi, jamais. Je ne suis pas une amie. J'ai foutu sa vie en l'air. Je l'ai laissée seule jusqu'à la fin de sa vie... Et tout ce qui est arrivé à Julia et à sa mère, c'est de ma faute...

Mais tu sais, Julia... Je t'aime.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Julia... Je t'aime
Posté par asmuk le 28/09/2007 11:02:57
Salut Anne, tes hommages à votre copine, ce qu'il y a de mieux. Désolé pour elle. Je tiens toute fois à vous dire, que ce n'est pas de votre faute, loin de là. Vous risquez en vous deprimant ainsi à finir comme elle. Pour l'éviter, il faut dire ceci.

Votre amie a oublié que "avant d'aimer son prochain, il faut s'aimer soit même". Puisque vous vous aimez, vous ne vous suiciderez jamais quoiqu'il advienne.
Chrétien que je suis, je sais que la mort ne met pas fin aux difficultés que vous fuyez sur Terre. Mais vous compliquez votre sort en sabotant le "don de la vie" que Dieu vous accorde; car dans l'au-delà vous souffrirez encore d'avantage et là vous ne pouvez vous soustraire.

Vous avez fait ce que vous pouviez, si elle vous aimait autant que vous l'aimiez, elle n'aurait pas atteindre ce point de non retour, rien qu'en pensant à vous, et à votre amitié, sachant surtout que vous serez malheurese à sa disparition.
Une de mes amies a été une fois sermonée par sa mère au point qu'elle a haï la vie au point de se donner la mort, mais quand elle a s'est souvenue de ma personne, ce que j'ai été pour elle, combien je lui redonnais l'espérance de la vie (selon ses dires), elle a repris goût à la vie et a pu detesté cette pensée suicidaire.

Vous n'êtes pas fautive, prenez courage et vivez votre vie.
Merci
Re: julia... je t'aime
Posté par erwangel le 26/09/2007 23:54:26
DE QUOI TU PARLE !!!!!!!!!!!!!!! ce n'est pas ta faute
kesque je pourrai dire moi mon frere ainé est decede en ce 1er septembre 2007
il est mort en tunisie dans un accident de voiture mais je dirai plutot qu'il a ete assassiner car un bus pour touriste l'a fauché lors d'un virage ou il avai la priorité le bus roulai a 160KM/H mais impossible de le savoir car des arbres bloquais la vue donc il a avancer doucement
mais le pire c'est le conducteur rouler a 160km/h alors que l'an dernier il a tuer 2 personne a fait 6mois de prison et a ete reembauché par la meme entreprise comme si de rien etait
mon frere avai 23 ans il venai de ce marrier le 14 avril de cette année meme sa femme etait au coté passager et est actuellement sur un fauteuil roulant avec des broche au jambes
avan l'accident mon frere a pris en stop 2 policier qui venaient de finir leur services ils etait tt les 2 jeunes et l'un des deux devai se marrier la semaine du 1er septembre


tout le monde a ses soufrance il faut les surmontées et ton amie tu ne pouvai rien faire pour elle si elle cachait ses malheurs surment quel ne souhaitait pas t'inquieter apres il faut avoir la claireté d'esprit pour le voir elle lavai mais pas toi et le peu que tu essayai de la faire parler elle devait surment trouver une ruse pour que toi tu te confie maintenant n'hesite pas a en parler mais ne te dit pas que c'est ta faute car c'est elle qui a pri cette decision la faute revien au parents qui ne s'en occupait pas tt est de leur faute pas la tienne ne l'oublie jamais va de l'avan et suit les conseils de ton amie car il faut etre intelligent pour comprendre les douleurs cacher de quelqu'un.

parle moi si tu en a besoin mai ne te renferme surtout pas moi petetre aurai-je besoin de soutien par la suite

Modifié le 26/09/2007 23:56:15
Re: Julia... Je t'aime
Posté par supernaut le 26/09/2007 16:38:49
C'est pas banal... et pas gai ! Mais je te dirais la même chose que my-univers-06.
Re: Julia... Je t'aime
Posté par my-uniivers-06 le 26/09/2007 07:09:30
Salut, je suis désolée pour ton amie, mais arrête de te dire que tu es coupable... cela ne changera rien à son décès.
pense à elle un peu, tu crois vraiment qu'elle voudrait te voir comme ça à vie ??? et puis tu as été là pour elle sinon comment tu aurais pu savoir ses problèmes familliales ! tu l'as écouté ! elle a fait son choix, peut-être que tu ne l'accepte toujours pas je ne sais pas.... mais fait ta vie à préscent si elle était vraiment ton amie comme tu le dis .... elle préfèrerait te voir sourire pour ne pas faire cette même connerie ! tu as fais quelque chose de géniale ! un article que pour elle.... moi sérieux ça me ferais super plaisir :) qu'on fasse ce geste pour moi c'est pas grand chose un texte sur internet mais au fond c'est quelque chose d'énorme !!!!

voilà kissoux et j'espère que tu vas mieux maintenant ! (k)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
L'auteur : Anne F.
21 ans, Amsterdam (Pays-bas).
Publié le 26 septembre 2007
Modifié le 26 septembre 2007
Lu 2 097 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143