Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Juninho s'ent va

Visiblement très touché, Juninho a annoncé ce mardi en conférence de presse qu'il quittera Lyon à la fin de la saison. Victime d'un malaise, le capitaine emblématique de l'OL n'a pas donné plus de précision sur son avenir.


"La tendance est au départ." Voilà ce que répétait Juninho depuis plusieurs jours quand il était interrogé sur son avenir. "Mais je n'ai encore rien décidé, disait-il encore samedi après la victoire de Lyon contre Caen (3-1). Si je peux trancher cette semaine avant de partir le week-end prochain en vacances au Brésil, ça sera super." Afin d'être en accord avec ce planning, le capitaine emblématique de l'OL a tenu une conférence de presse ce mardi. C'est sans surprise qu'il y a annoncé son départ au terme de la saison en cours après huit ans de (très) bons et loyaux services. Lyon va le libérer de sa dernière année de contrat. Il faudra en revanche attendre pour connaitre sa future destination. "Juni" a en effet été victime d'un malaise au cours de la conférence de presse retransmise sur OL TV. Un départ vers son club précédent, le Vasco de Gama au Brésil, est évoqué. L'idée d'aider cette équipe à remonter dans l'élite brésilienne le motiverait.


Grand joueur, grand monsieur

Auteur de 100 buts en 344 maches avec le maillot de l'OL, Juninho laissera quoiqu'il arrive une marque indélébile dans les travées de Gerland. Sa classe a irradié la Ligue 1 durant les sept années de son passage en France. Ses coups francs bien sûr, mais aussi sa vista et son professionnalisme sans faille ont sans doute fait de lui le meilleur joueur de l'Histoire de ce club, et peut-être aussi le meilleur que la Ligue 1 ait connue depuis une dizaine d'années. Toujours fidèle à Lyon malgré un statut d'international auriverde, Juninho a été de tous les titres de champion à la différence des Essien, Malouda, Diarra, Abidal ou encore Edmilson, partis sous d'autres cieux plus rémunérateurs. Parfois truqueur, souvent brillant, il a toujours été l'homme de base de Lyon en dépit des divers changements de coaches (Santini, Le Guen, Houiller, Perrin, Puel). Malgré une saison globalement moyenne, c'est encore lui qui a tenu la maison lyonnaise contre le Barça en huitièmes de la Ligue des Champions. Grand Monsieur, grand joueur, Lyon regrettera son métronome à coup sûr. Le reste de la Ligue 1 aussi, sans doute...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Cyril Vonnet
23 ans, Amboise (France).
Publié le 21 juin 2009
Modifié le 20 juin 2009
Lu 1 325 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲