Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Kilos en trop ? Qu'est ce qu'on risque ?!

Les kilos en trop... Juste une question de mode pour vous ?? Vous devriez vous demander combien ils pèsent sur votre santé et pas seulement sur votre allure en maillot de bain !


Surpoids, obésité... Ces mots caractérisent l'un des nouveaux problème de santé publique !
En effet le nombre de personne en surpoids est en constante augmentation, les chiffres seraient même carrément alarmants ! Pour l'ensemble des pays européens, il semblerait qu'en l'espace de 10 ans, le pourcentage de personnes obèses a doublé !

Pour beaucoup, les kilos en trop ne sont que des problèmes d'ordre esthétique. Pourtant l'excès de poids est à l'origine d'un certain nombre de maladies graves conduisant souvent à une mortalité précoce.

L'obésité favorise entre autres, l'apparition de maladies cardio-vasculaires diverses, du diabète de type 2, d'hyper cholestérolémie, de problèmes d'ostéo arthrite, de certains types de cancer, ainsi que des problèmes respiratoires... Sans oublier les divers problèmes psychologiques.


Les maladies cardio-vasculaires

Ces sont des maladies qui touchent le cœur et les différents vaisseaux de l'organisme.
L'obésité favorise entre autre l'athérosclérose, la formation de varices, l'infarctus du myocarde, l'hyper tension...

L'obésité favorise un dépôt de graisse sur la paroi des vaisseaux associés à un épaississement de leur paroi. Le diamètre de l'artère est donc diminué et peut même aller jusqu'à se boucher... C'est l'athérosclérose ! On imagine facilement les conséquences néfastes qui en découlent : si un vaisseau coronaire est bouché... On a alors un risque d'infarctus du myocarde.

L'hyper tension artérielle est l'une des principales causes d'accident vasculaire cérébral. De même elle favorise les ruptures d'anévrisme : du fait de l'hypertension, la paroi de nos artères est soumise à de plus forte contraintes et à donc tendance à se"rompre" plus facilement.
On sait aussi que l'hyper tension :
-joue aussi un rôle majeur dans beaucoup de cas d'insuffisance rénal grave
-est impliquée dans divers troubles oculaires (glaucome et hémorragie oculaire entre autres)


Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 est l'une des principales complications liées à l'obésité.
Les cellules adipeuses ne "réagissent "plus à la présence d'insuline, ainsi le sucre et les graisses qui auraient du être stockés dans ces cellules restent dans le sang. On observe ainsi une hyper glycémie permanente entraînant toute sorte de complications...
En effet le diabète contribue à l'augmentation de l'hypertension artérielle, favorise l'athérosclérose et a aussi des répercussions au niveau oculaire et rénal


L'hyper choléstérolémie

C'est un excès de cholestérol dans l'organisme. Il tend à augmenter l'athérosclérose et l'ensemble des risques cardiaques


L'ostéo arthrite

L'excès de poids est néfaste pour le squelette. Les kg en trop pèsent sur les articulations. On les "usent" plus rapidement ce qui entraîne l'apparition d'arthrose.
L'arthrose est due à une destruction du cartilage articulaire induisant la fabrication d'os à ce niveau. Elle entraîne une gêne au mouvement ainsi que des douleurs...
Dans certain cas la seule solution envisageable et la pose de prothèse (hanche, genoux...)

De même on observe plus souvent des problème de dos chez les personnes obèses que chez les personnes qui ont un poids dit normal. On voit ainsi apparaître des cyphoses, scolioses, lordoses, lumbagos etc...


Les troubles respiratoires

Le Problème des apnées durant le sommeil est une autre conséquence de l'obésité. Il s'agit d'arrêts respiratoire d'au moins 10 secondes et se répétant au moins 5 fois par heure de sommeil.
Ces apnées peuvent avoir de lourdes conséquences si elles ne sont pas traitées. A long terme, la mauvaise oxygénation de l'organisme entraîne des troubles cardiaques, de l'hypertension artérielle ainsi que des risques d'infarctus.


Les cancers

Les liens entre obésité et cancer ne sont pas bien définis. Pourtant de nombreuses études auraient prouvé que l'obésité favorise l'apparition de certains cancers hormono-dépendant.
L'explication est "simple", les cellules adipeuses sont responsables de la fabrication de nombreuses substances, notamment des hormones. L'excès de graisse serait donc à l'origine d'une surproduction d'hormone, ce qui aurait un effet délétère sur l'organisme.
Il y aurait ainsi par exemple un excès d'œstrogène libéré dans le sang, ce qui favoriserait le cancer du sein.
On observe le même phénomène pour le cancer de la prostate ou du col de l'utérus...


Les répercutions psychologiques

Même si certaine personnes vivent bien le fait d'avoir quelques kg en trop, on constate néanmoins que l'obésité à aussi des répercutions psychologiques et sociales.
L'obésité présente souvent une gêne dans la vie de tous les jours.
Elle est une source de discrimination sociale et est fortement critiqué dans de nombreux pays industrialisés.
Il a été constaté que de nombreuses personnes, ayant un embonpoint marqué, souffriraient ainsi de dépression (elles se sentent mal dans leur peau, elles soufrent du regard des autres, elles se sentent exclues...)


Conclusion

Cette liste n'est pas exhaustive, mais elle représente déjà un échantillon des diverses conséquences que peuvent avoir quelques kilos en trop. L'obésité n'est pas simplement un problème esthétique, c'est aussi un problème de santé... il a été montré que la mortalité est d'autant plus augmenté que l'obésité est précoce et sévère.

Pourtant peu de gens en ont conscience d'autant que dans notre pays, l'obésité est un fléau qui s'abat aussi sur les enfants : surconsommation de bonbons, gâteaux, sodas et autres excès de sucres lents ouvrent la voie aux fringales de fromages, chocolats, pâtisseries qui surviennent à un âge plus avancé... Certes toutes ces choses sont "bonnes" pour le palais, mais "mauvaises" pour la santé et il faut commencer l'éducation tôt pour que les enfants, lorsqu'ils deviennent adolescents, aient déjà des connaissances claires de diététique et sachent à quoi leurs boulimies de sucre les emmènent. Cela ne les empêchera peut-être pas de plonger, mais une sensibilisation précoce sur les bienfaits d'une alimentation saine ne peut qu'être bénéfique...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Re: Kilos en trop ? Qu'est ce qu'on risque ?!
Posté par astrild le 20/08/2004 07:57:26
jimbeluba: tu as tout à fait raison... cependant je suis sûre que n'importe quelle personne sensée sait faire la differance entre un haltérophile de haut niveau et quelqu'un de "gros".
Du reste je me demande jusqu’à quel point c’est bon pour la santé d’avoir une telle masse musculaire… question à creuser !!
@+
Re: Kilos en trop ? Qu'est ce qu'on risque ?!
Posté par jimbeluba le 20/08/2004 07:57:26
astrild vaudaine
Petite correction sur l'IMC.
Tes réponses sont partiellement bonne mais il faut préciser qu'on doit prendre en conte la grosseur des os et la masse musculaire.

Alors on peut avoir 19, et pourtant être qqun de très sportif et qui fait attention à ce qu'il mange. Même chose pour qqun qui aurait 28-29 mais qui fait un sport qui requiert une masse musculaire importante.

Pour conclure l'IMC, le dit bien c'est un indice, on ne peu se fier à celui-ci. Si qqun fait du sport, mange bien(sa ne veux pas dire ne pas prendre un verre de bière de temps en temps ou manger de la pizza)et ne fume pas, il risque de vivre vieux.(Évidemment on ne prend pas en conte les accidents, les maladies de naissance et autre facteur)
Re: Kilos en trop ? Qu'est ce qu'on risque ?!
Posté par astrild le 20/08/2004 07:57:26
Pour que tout le monde soit d’accord, ce que j’entend par obésité ou par kilo en trop, c’est quand notre indice de masse corporelle et supérieur à 30
Pour calculer l’IMC c’est simple : poids en kg/taille en m au carré.
En dessous de 20, on est trop maigre.
Entre 20 et 25, on est considéré comme « normal ».
Entre 25 et 30 on est en surpoids.
Et supérieur à 30, on est obèse.
Ces chiffres, ainsi que ce calcul est quand même pris en compte par l’ensemble du corps médical, c’est plutôt bon à savoir.
Re: Kilos en trop ? Qu'est ce qu'on risque ?!
Posté par strass le 20/08/2004 07:57:26
poete fou: je sai trè bien ca arrète de me prendre pour une imbécile, quelque kilo en tro c'est kan t'a des poignées d'amour et que tu rentre dans un 40,42 pour une fille un peu prè ca dépen de la morphologie de chacun.

manuxxx: je sai trè bien que tou les mannequin ne son pas anoréxique y 'en a même qui mangent comme quatre...Mai tu voi bien ce que je veu dire, sur tou les magazines les photos sont retouché pour qu'elles soient plus minces et qu'elle fassent un 95C.

Merde pourkoi l'idéal féminin seraie une poupées gonflabe: ca vous excite une fille qui fait toujours attention au calories qu'elle gobent, qui fait 3h de muscu par jour qui ne sort pas pour pa grossir,qui ne mange pas de pizza, pas de frittes, et ben c'est ce qu'on devraient faire pour ressembler au mannequin.....

Alors arréter de dire que "quelques kilos en trop" c'est etre obese.Aprè on se demande pourkoi les filles se montent la tête et regarde leurs balance tou les jours.

Tu dis qu'avoir des kilo en tro ca tuent mai si on ne réduit pas notre émission de CO2 c'est a dire la pollution, dan 50 ans on N'EST TOUS MORT!!!!
A cause des voitures et l'alcool et les cigarette tuen bien plus de personnes que quelque kilo en tro!!!!
Re: Kilos en trop ? Qu'est ce qu'on risque ?!
Posté par manuxxx le 20/08/2004 07:57:26
strass,
il ny a pas forcément tous les mannequins qui sont anorexiques ou boulimiques!! il y en a qui font attention a ce quils mangent!! et pis c'est vrai quil y a une difference entre obésité et "quelques kilos en trop"
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Publié le 27 juin 2004
Modifié le 27 juin 2004
Lu 2 525 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲