FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







KoRn

Dans cet article, vous retrouverez plein d'infos sur l'album "Follow THE LEADER" de Korn que vous avez adoré. Réactions du chanteur, opinions qu'il a de ses chansons, explications et commentaires sont au rendez vous...


Vous avez connu KoRn pour entre autre "Korn" et "Life is Peachy". Le revoilà meilleur que jamais avec son album "Follow THE LEADER".


IT'S ON (C'EST PARTI)

Note :
"It's On est ma propre chanson sur cette merde de pression : Quand je suis trop stressé, je sors et je fais la fête, et tout le monde est là : Allez mec, viens, c'est ok ! Faire la fête, c'est l'alcool, la coke, les femmes. Tous ces trucs regroupés en un seul. Dans le refrain, je me demande pourquoi est ce que je fais ça. En fait c'est entièrement ma faute si je fais la fête, et à cause de l'alcool, la picole, les gonzesses, c'est encore pire. En fait, ça revient juste à mettre les problèmes dans un ordre différent, pour que je puisse m'en occuper dans ces moments-là" - Jonathan Davis



FREAK ON A LEASH (MONSTRE EN LAISSE)

(Extrait)
"Quelque chose prend une part de moi
Quelque chose de perdu et jamais vu
A chaque fois que je commence à croire
Quelque chose m'est pris et violé... à moi"

Note :
"Un des meilleurs titres que j'aie jamais entendu pour une chanson. C'est ma chanson contre l'industrie de la musique. C'est comme si je me sentais semblable à une prostituée. Comme si j'étais un phénomène de foire. Je suis ce putain de phénomène de foire, je ramène un putain de fric au commerce américain alors qu'il prend une partie de moi. C'est comme s'ils avaient volé une partie de moi, ils ont volé mon innocence et je ne suis plus tranquille. Je suis constamment angoissé" - Jonathan Davis



GOT THE LIFE (J'AI COMPRIS LA VIE)

(Extrait)
Déteste quelque chose parfois, quelque chose qui cogne le parquet
Quelque chose à l'intérieur
Je suivrai jamais
Alors donne-moi quelque chose pour de vrai
Je suivrai jamais

Note :
"C'est une chanson sur moi, de quelle façon tout le monde croit que je suis un être exceptionnel, de quelle façon je regarde Dieu, et je ne veux plus de tout ça. C'est comme si je voulais plus que ce que j'ai déjà, j'ai tout ce dont j'ai besoin mais ça ne me plait pas toujours. Je ne sais pas trop comment expliquer tout ça... " - Jonathan Davis


DEAD BODIES EVERYWHERE (DES CADAVRES PARTOUT)

(Extrait)
Viens, rentre et réaliseras
Dis-moi de quoi tu as besoin, dis-moi quoi être
Ce que tu verras dans ta vision, ce que tu attends de moi
Je peux pas vivre ce mensonge

Note :
"C'est une chanson sur la façon dont mes parents ont essayé de me tenir éloigné du monde de la musique. Mon père était là-dedans et savait ce que c'était, et je comprends pourquoi il a voulu faire ça maintenant que j'ai un môme. J'aimerais que Nathan soit musicien mais pas qu'il traverse l'enfer que j'ai traversé. Mon père souhaitait la même chose pour moi. Beaucoup de gens peuvent se reconnaître là-dedans car c'est comme les pères qui veulent que leurs gosses soient footballeurs alors qu'ils préfèreraient être médecin ou ce que tu veux d'autre. Cette pression, c'est comme s'ils essayaient de faire de leurs gosses quelque chose qu'ils ne sont pas du tout. C'est comme les trucs des corps morts tu vois, j'ai fait ce que voulait mon père et tout ce que j'ai obtenu, ce sont ces corps morts et ces traumatismes. Papa, Maman, merci beaucoup. " - Jonathan Davis


CHILDREN OF THE KORN (avec Ice Cube)

(Extrait)
Attention aux parents
Reportez vous à votre médecin
Reportez vous à votre église
Reportez vous au bureau de police
Ca va saigner !

Tous les enfants sont nés
Tu sens à travers moi
Vous êtes les enfants de Korn

Note :
: "C'est la chanson où il y a Ice Cube - Il est venu avec le titre. J'ai lu ce qu'il avait écrit, ça parlait de la croissance et de la puberté. Sur comment on lui disait ce qu'il avait le droit de faire, c'est comme si tu venais me dire comment vivre et qui baiser ! Et tous ces trucs. Alors j'ai repris tout ça et dans mon truc, je parlais d'être un kid toujours connu comme le putain de pédé de la ville. C'est marrant comme les choses changent. Les gens se foutaient de moi mais regarde, maintenant, c'est moi qui me fend la gueule. Aussi, dans un autre paragraphe, je parle de tous ces parents qui, putain, me détestent pour ce que je fais, ils disent que je corromps leurs gamins mais en fait, ce sont eux qui devraient prendre du recul et qui devraient écouter vraiment ce dont je parle dans mes paroles. Après, je pense qu'ils pourront comprendre, ils ont été des gamins avant. Ils me jugent vraiment trop rapidement. Tous les Children Of KoRn sont les fans de KoRn, tous ces kids qui ont traversés cette merde et qui ressentent ce que je ressens. " - Jonathan Davis


B. B. K. (BIG BLACK KOCK) (GROSSE BITE NOIRE)

(Extrait)
Alors tu vois que je suis arrivé jusqu'ici
SVP donne-moi un endroit où gueuler
J'essaie pas d'y aller, alors emmène-moi

Note :
"Big Black Cock ! C'est ce que j'appelle un whisky coca. Ces petits verres qu'ils servent en Europe, et d'autres choses aussi. C'est comme ça que je les appelle, Big Black Cock. Et puis c'est une chanson de plus qui parle de toute la pression qui a pesé sur cet album et comment, tu sais, comment j'ai essayé de mettre fin à mes jours. Mais tu sais, est ce que je voulais vraiment me tuer ? Ce sont des questions que je me pose. La plupart d'entre elles sont auto-destructrices. " - Jonathan Davis


PRETTY (JOLIE)

(Extrait)
Si... si jeune
Violée, mais je ne me rends pas compte
Petites jambes blanches
Toute la douleur entre ses cuisses

Note :
"C'est une histoire à propos de cette petite fille qui est venue à la morgue quand je travaillais là-bas, elle avait été violée par son père. C'était une fillette de 11 mois. Ses jambes étaient brisées et il a juste pris sa vie, elle était comme une poupée désarticulée, et il l'a balancée dans la salle de bain. C'est la chose la plus atroce que j'ai jamais vue de ma vie et j'en fais toujours des cauchemards. " - Jonathan Davis


ALL IN THE FAMILY (avec Fred Durst)

(Extraits)
Fred : Qu'est-ce tu dis ?
Fieldy : Ma bite est plus grosse que la tienne
Fred : Qu'est-ce tu dis ?
Fieldy : Mon groupe est plus grand que le tien

Jon : Et je t'aime !
Fred : Et j'ai envie de toi !
Jon : Et je te sucerai !
Fred : Et je te baiserai !
Jon : Et je t'enculerai !
Fred : Et je te boufferai !
Jon : Et je lécherai ta petite bite enculé

Notes :
: "Fred était là après une séance de KoRn TV et on a dit : On a qu'à faire une chanson ensemble ! Hey, gars, on a qu'à s'insulter comme lors d'une bataille à l'école ! Je ne me rappelle plus qui a eu cette idée, je sais plus si c'était Fieldy ou Fred, mais on est partis sur cette idée et on a commencé à écrire et à bosser dessus ensemble. Je me suis ramené avec des vannes sur moi même pour les refiler à Fred. C'était bien sûr pour déconner. " - Jonathan Davis


RECLAIM MY PLACE (RÉCLAME MA PLACE)

(Extrait)
Putain je vous encule !
Je suis si con, y a rien à détester
Est-ce vraiment moi ou juste le destin ?
Donne-moi la paix ou au moins une bonne petite baise

Note :
"Celle ci est à propos du groupe et de toute ma vie, quand on me traitait d'homosexuel. Et après je suis devenu cette grande rock star dans un groupe et on me traite toujours de pédé, même dans mon propre groupe. Donc c'est comme si j'étais trahi par eux. C'est comme si je les effaçais tous pour retrouver ma place et dire hey, ils me doivent beaucoup pour ce que j'ai fait, et je leur doit beaucoup en retour. Mais c'est toujours pareil. Je n'ai jamais pu me détacher de ce putain de titre de pédé, juste parce que je suis une personne très sensible, et que ça fait féminin. C'est vraiment trop nul. " - Jonathan Davis


JUSTIN

(Extrait)
Tu vas crever !
Pourquoi tu m'attends ?
Je souhaiterais être aussi fort que toi
Ton âme s'échappe de toi

Note :
"Justin était un gamin qui était en phase terminale d'un cancer intestinal. Son dernier vœu avant de mourir était de nous rencontrer et ça m'a vraiment retourné. Cela m'a apporté un tas de nouvelles sortes de pressions en tête. C'est vraiment intense. Quelqu'un est sur le point de mourir et la dernière chose qu'il veut faire est de nous voir, nous. Alors ça m'a juste vraiment retourné. C'est comme pourquoi on voudrait me rencontrer moi ? Qu'est ce qui fait qu'on me trouve si spécial ? Mais aussi je parle de la façon dont j'admire sa force et sa vitalité. Je ne pouvais pas le regarder dans les yeux parce qu'il était tellement content qu'il allait mourir. Personne ne pouvait le regarder dans les yeux. J'admire réellement sa force. J'aimerais être aussi fort que lui. " - Jonathan Davis


SEED (SEMENCE)

(Extrait)
Putain, à chaque fois que je regarde mon fils (semence)
Je vois quelque chose que je peux pas être
Beau et libre de penser, c'est comme ça que j'étais
Comme un putain d'enculé, je suis si faible
Quelque chose prend une partie de moi, quelque chose que je peux pas croire.

Note :
"C'est toujours à propos de la même chose. Je restais allongé sur mon lit d'hôtel et je pensais, est ce que j'ai vraiment besoin de tout ça ? De toute cette pression sur moi ? Parce que je suis stressé comme pas possible. C'est à propos de Nathan, à chaque fois que je regarde dans ses yeux, je me vois, je vois comment j'étais avant, innocent et insouciant. C'est comme si j'étais jaloux de ça. ça craint vraiment, j'étais comme ça avant. C'est comme si je devais travailler pour entretenir son innocence. Je dois devenir putain de stressé. Je ramène de la bouffe sur la table pour mon gamin. Chaque fois que je regarde dans ses yeux, je me vois moi même me foutre de ma gueule. J'étais insouciant, innocent quand j'étais gosse. C'est vraiment bizarre et je suis jaloux de ça. " - Jonathan Davis


CAMELTOSIS

(Extrait)
Tu vois cette fois, j'aimerai jamais une autre chatte
Tu te fais enculer, aime 2 fois et tu te feras baisé

On est là, on est là malgré la douleur, si je demande
On a honte parce qu'un jeu continue à me rendre fou
Promets moi de jamais plus chanter une de ces putains chansons d'amour
Jusqu'à ce que je sache quelle sorte d'enculé je suis

Note :
"C'est une chanson d'amour. C'est à propos des femmes en général, des femmes qui m'ont fait du mal. Ce sont les paroles de Tre. Lui, ça roule avec les gonzesses, et dans le refrain je dis quelque chose du style : j'ai peur d'aimer quelqu'un et de vraiment m'y attacher, car après je suis toujours énormément blessé par les filles. ça concerne un petit peu Renée, pour être honnête, je n'ai jamais été amoureux comme ça. C'est pour ça que je dis que si tu aimes deux fois, tu vas avoir des problèmes car ça devient une habitude. " - Jonathan Davis


MY GIFT TO YOU (MON CADEAU POUR TOI)

(Extrait)
Ta gorge, j'empoigne
Ne peux-tu sentir la douleur ?
Puis tes yeux se retournent
Ne peux-tu sentir la douleur ?
L'amour circulant à travers mes veines
Ne peux-tu sentir la douleur ?
Ton coeur s'arrête de battre
Ne peux-tu sentir la douleur ?
Orgasmes noirs
Ne peux-tu sentir la douleur ?
J'embrasse ta peau sans vie
Ne peux-tu sentir la douleur ?

Note :
"Renée a toujours voulu que je lui écrive une chanson d'amour et c'est pourquoi je l'ai appelé My gift to you. J'ai toujours eu le fantasme de la baiser et en même temps, de l'étrangler jusqu'à la mort. Je fantasme sur ce que ça donnerait, moi en elle et elle me regarder faire ça. En fait c'est comme une chanson étrange et folle; je l'aime tellement que j'aimerais l'éloigner de ce monde. C'est vraiment étrange. Elle avait l'habitude de me laisser des notes sur mon oreiller, comme par exemple 25 façons dont elle aimerait me tuer. Elle avait ce bizarre fétichisme de la mort. On était dingues tout les deux. Elle l'a eu sa chanson. Elle était là : Merci, ça craint ! Je m'attendais à un putain de truc du genre je t'aime. Et moi j'étais là : Mais non, tu me connais. Je veux dire, je pouvais pas faire ça" - Jonathan Davis



EARACHE MY EYES

(Extrait)
Ma mère me parle,
Essaie de me dire comment vivre
Mais je l'écoute pas
Parce que ma tête est comme une passoire
Mon père, il m'a renié
Parce que je porte les fringues de ma soeur
Il m'a attrapé dans la salle de bain
Avec une paire de collants

Note :
très difficile à traduire vu que'earache'signifie'mal d'oreilles'. On pourrait traduire par "donne un mal d'oreilles à mes yeux", ce qui ne veut pas dire grand-chose, mais qui fait sûrement allusion au fait que dans cette chanson les rôles sont inversés, Fieldy chantant à la place de Jon, et ce dernier remplace David à la batterie...


J'espère que les paroles en anglais vous permettront de hurler ces chansons partout et que les notes, commentaires et traductions vous permettront de mieux comprendre la mentalité du groupe et surtout de Jonathan Davis, et que cet article vous a beaucoup appris sur le nouvel album de votre KoRn adoré...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: KoRn
Posté par death le 20/08/2004 07:50:44
cet article est génial, et peux importe qui en est l'auteur puisque ses compliments n'iront qu'a la personne qui l'a lui mm écrit.
Re: KoRn
Posté par crazysk8 le 20/08/2004 07:50:44
Enfaite g ecoute l'album "KoRn" je pense ke finalement le meilleur..
Re: KoRn
Posté par reverend le 20/08/2004 07:50:44
bon article ms si c'est di copier coller c pathetik
Re: KoRn
Posté par magixguignol le 20/08/2004 07:50:44
plutôt c'est la troisième fois que tu supprime mon commentaire, pourquoi ?
seulement ce que je dis c'est que tu as copié cet article, sur le site d'un copain à toi, qui l'a lui même copié, c'est tout
tu n'aimes pas les critiques, sachant que mon commentaire sera supprimeer, je me permet de te dire, que quand tu aura mûri tu comprendra un peu mieux les chose de la vie !
Re: KoRn
Posté par crazysk8 le 20/08/2004 07:50:44
Serieu l'album untouchable n'est pas genial a part toughlest il y en a pas d'autre ki soi bien
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Publié le 23 mars 2003
Modifié le 23 mars 2003
Lu 1 325 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143