Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'amour débarque à l'improviste

Texte écrit par moi toujours. Une soudaine envie :)


L'amour débarque à l'improviste, comme par effraction. Un instant, et plus rien n'existe. Soudain, tout est hors du temps, hors norme. Soudain la vie ne fait plus peur. Soudain, on a le cœur en flammes, la tête a l'envers, un vide au creux du ventre. On vit en apesanteur, on a le cœur qui tremble, les idées Upside Down. Soudain vous avez du sang neuf, un cœur nouveau, les idées plus très claires. Vous ne respirez plus que par lui. Parce qu'il vous a délivré de vous. Vous avez faim de sa peau, de ses lèvres, de l'odeur de ses cheveux. Désormais, c'est lui qui a les clés. De la porte du paradis. De celle de l'enfer. Sans lui vous n'êtes qu'attente. Parce qu'il vous fait vivre vite, parce qu'il vous fait vivre fort. Vous vous enivrez de cette complémentarité qui devient dépendance car au fond, vous avez toujours voulu que ça : les effusions du cœur, les effusions de sang. Dehors c'est le chaos, le froid. Mais vous ne vivez plus dans ce monde. Vous avez créé votre propre sanctuaire, un royaume douillet qui ne compte que deux habitants. Dans nos nuits tout est partage et abandon. Ma tête posé sur son épaule. Nos cheveux emmêlés. La musique sourde du sang dans ses veines. Les cognements de son cœur qui se mélangent aux miens. Deux jours et il reprend la route. Je l'accompagne. A chaque fois, la même question : où trouver la force d'attendre une semaine avant de le revoir ? Chaque fois que je le quitte, un vide comme une morsure. La douche glacée de la vraie vie qui reprend le dessus. Le soir seule dans mon lit, je déploie un écran gigantesque. Dans ce cinéma de mes rêves où je suis la seule spectatrice, je me projette à linfini la scène de nos retrouvailles.

(Nouveau texte)
Elle ne pense qu'à lui tout le temps. Ca en devient même presque épuisant. Lui, lui & encore lui dans la tête, dans la peau, dans le corps. Ses mots sont une mélodie violente & apaisante à la fois. Violente pour les battements de son cœur, qui s'emballe à chaque rire, chaque moquerie, chaque chuchotement. Apaisante pour son corps entier, c'est tellement doux si vous pouviez seulement savoir. Elle est jeune & se laisse guider. Peut-être qu'elle mènera la danse au moment choisi, quand elle aura compris que son tour sera venu de faire les pas & avancer. Avancer ensemble, du moins elle y croit. C'est simplement qu'aujourd'hui elle se remet entre ses doigts. La confiance totale est un luxe qu'elle a décidé de s'offrir. Elle vous avouera que c'est déroutant mais excitant. Ses phalanges n'ont qu'à prendre soin d'elle, la paume de sa main n'a qu'à la caresser, c'est comme ça & uniquement comme ça que tout ira bien. Ses mains seules la rattraperont & sa passion la dévorera. Il lui dévoilera ses pensées les plus profondes, sa personnalité cachée, tout c'qu'il n'aurait jamais voulu avouer. Vous savez il y'a des choses qui n's'expliquent pas. Ca tombe bien d'ailleurs, leur histoire en fait partie, & c'est très bien ainsi. Elle ne justifiera rien, à personne. & puis bordel, depuis quand doit-on se défendre de ses sentiments ? C'est beau, c'est fort & un peu dingue aussi sûrement. Elle n'inventera rien pour se sortir de là, car c'est un pétrin sans en être un. C'est un beau bordel en pleine construction, mais elle prie pour que ça dure, encore & encore. Vous n'vous demandez pas qui c'est elle ? Un nom vous aiderait peut-être à mieux cerner cette fille. Elle vous intrigue... & c'qui est barge, c'est qu'un nom vous permettrait de lui donner de l'étoffe, d'avoir le sentiment d'en être proche. Elle peut-être moi, mais c'est peut-être vous aussi. Peu importe qui elle est, ou qui elle n'est pas, car au fond vous l'adorez l'histoire de cette nana. Je vais vous dire pourquoi. Les sentiments qu'elle éprouve sont nouveaux, & c'est beau. C'est beau parce que c'est fort. C'est fort parce qu'elle l'aime.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Viviane Bastiao
23 ans, Sceaux (France).
Publié le 09 août 2009
Modifié le 26 juillet 2009
Lu 1 247 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲