Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'amour n'existe pas

L'amour a ses raisons que la raison ignore : un proverbe plein de bon sens et paradoxalement, celui-ci prend peut-être tout son sens parce que l'amour n'existe pas. Petite théorie...


Le texte est court pour être plus compréhensible

Commençons par définir l'amour :
L'amour c'est une adéquation avec l'autre : ça peut être tout un tas de points communs, ça peut être la même façon de voir les choses, ça peut être de l'admiration.
Cette adéquation peut parfaitement coller à la définition de l'amitié... Mais dans l'amour, il y a quelque chose en plus : le fait que le cœur se mettre à battre à 200 lorsque l'autre est là. C'est ce qu'on appelle la passion

Donc amour=amitié+passion.

Comment naît l'amitié ? Elle se crée au fil du temps, les personnes s'apprécient, se trouvent en adéquation, sans avoir forcément cherché à le devenir.


Comment naît la passion ?
Soit par un coup de foudre (cas particulier qui ne rentre pas dans ma théorie)
Soit par un couac dans le développement normal de la relation, un couac qui la fausse. Quelque chose d'accidentel arrive, ou quelque chose d'inattendu, ou quelque chose qui entraine une privation, bref quelque chose qui biaise la relation... C'est la passion.
Certains s'efforcent même de créer cette privation : il suffit simplement de regarder toutes les techniques de dragues qui sont vendues aux pauvres gens sans confiance en eux.
Il suffit de voir tout les mensonges que l'on raconte aux premiers rendez-vous. Ne pas montrer que l'on est attiré pour donner envie !
Même si tu meurs d'envie de voir l'autre personne : il te faut te forcer à ne pas l'appeler pour qu'elle ai envie d'être avec toi...
Au final, la passion n'est que le résultat d'une privation crée par quelque chose de faux que l'a tenu pour vrai (malentendu ou mensonge)
La cause de la passion n'est donc pas réelle

mais elle est perçue comme telle


ET VOICI, LA PARTIE DIFFICILE:
Soit l'on considère que le réel est ce que nous percevons comme réel (ici on interprète un mensonge pour vrai) que ce soit ou non la vérité.
Soit l'on considère que le réel est ce qui se passe en vérité et non pas ce qu'on perçoit.
(la question revient finalement à se demander si on peut accorder aux sentiments qu'on ressent une valeur de vérité s'ils ont pour base un mensonge... si on dit oui... cela met fin à la théorie)
Mais si l'on choisi la deuxième solution, alors la passion n'existe pas.




Et si la passion n'existe pas, alors, par définition, l'amour non plus.


Bien sur, on ne veut pas se l'avouer, se dire qu'on a pété les plomb pour rien du tout ! Je ne suis pas en train de dire que les sentiments ne sont pas réels mais que la base qu'on leur donne, elle, ne l'est pas (un peu comme si vous avez toujours aimé mangé des pâtes dans la matrice avant de vous rendre compte qu'elles n'ont jamais existées... Votre appétit pour les pâtes reste réel mais leur vrai goût n'existe pas).
L'amour n'existe pas : essayez de vous rappeller à quel moment de la relation vous avez remarqué ce sentiment... Réfléchissez.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (50)
Re: L'amour n'existe pas
Posté par ragnarock le 05/12/2009 01:26:20
L'amour existe, je l'ai rencontré, et lorsqu'il mourut, il m'emporta dans sa chute, depuis je suis une âme sans coeur, qui ère, incapable de se donner, ne retrouvant rien de la beauté de la vie. Ayant perdu l'amour, je ne vit plus que comme une bête; d'instinct et de plaisirs passagers. Il est si fort que lorsqu'il blesse, c'est à mort, et ceux qui en réchappent, en garderont une cicatrice pour le restant de leur vie. OUI il existe, il n'est juste, pas pour moi!
Re: L'amour n'existe pas
Posté par zeromantik le 05/05/2007 20:41:19
"L'amour a ses raisons que la raison ignore"

Tu blasphèmes, malheureux! :(
La phrase est "Le coeur a ses raisons que la raison ignore", ce qui est strictement différent, et c'est loin d'être un proverbe, c'est tiré des Pensées de Pascal...
Re: L'amour n'existe pas
Posté par remureur le 07/03/2006 19:13:53
Sinon, si je que je dis, ne te convainc pas, lis (ou re-lis) la Critique de la raison pure, de Kant : on ne peut connaître que ce que l'on expérimente. C'est l'expérience suivi du raisonnement qui conduit à la connaissance. L'expérience sans la raison est vide de sens. La raison sans l'expérience ne peut pas atteindre la vérité : elle ne peut produire que des concepts métaphysiques (comme Dieu, l'âme, l'amour justement, etc.). Si tu dis que l'amour n'existe pas, tu ne peux pas l'avoir expérimenté, donc tu ne peux pas le connaître, donc tu ne peux pas le définir. Or, si le point de départ de ton raisonnement, càd ta définition, n'est pas entièrement vrai alors ta demonstration n'a pas de valeur absolue, universelle.
Imparable.
Re: L'amour n'existe pas
Posté par remureur le 07/03/2006 18:53:20
L'erreur porte sur l'axiome de départ, càd ta définition de l'amour : l'amour n'est pas de l'amitié + de la passion. Je te conseille de te référer à la vision grecque de l'amour, toujours aussi pertinente à mes yeux. Selon les philosophes hellenistes, il existe 3formes principales d'amour qui se combinent et se contiennent les unes les autres:
- la première forme, l'éros, la passion, fondamentalement égoïste : on aime l'autre pour ce qu'il nous apporte, on aime la vision qu'on se fait de l'autre, dans la seule perspective de notre propre intérêt.
- ensuite, la philia : c'est ce que tu appelles l'amitié : affinités de goûts, d'idées, de personnalité, visions de la vie, du monde semblables ou du moins compatibles, etc.
- enfin l'agape : c'est l'amour gratuit, qui n'espère pas de retour, qui fait passer l'autre en premier. Certaines religions le professent, notamment le christiannisme avec la célèbre phrase "aimez-vous les uns les autres" : Jésus aime tous les hommes, sans distinctions, pour ce qu'ils sont. A mes yeux, c'est à cet amour que l'on doit aboutir dans une relation amoureuse, sans quoi il est impossible de tenir à long terme. Néanmoins, tout ça est mélangé, et il ya toujours une part d'éros, de passion dans ce type de relation et il est également nécessaire qu'il y ait de la philia, càd une certaine entente entre les deux etres. Enfin bon, j'ai pas envie de donner la recette d'une potion magique.
Je pense surtout qu'on ne peut pas diviser l'amour dans son le plus large en plusieurs facteurs ou en plusieurs sentiments qui s'ajouteraient (comme tu fais et comme j'ai failli faire). L'amour est un sentiment entier, particulièrement difficile à cerner, à appréhender, mais c'est aussi, selon moi, une des plus belles choses que l'on puisse vivre et expérimenter (phrase bateau mais non dénuée de sens).
Re: l'amour n'existe pas
Posté par moummounette le 06/03/2006 20:34:25
J'aime bien la forme mais moins le fond
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (50)
L'auteur : Chandler Bing
34 ans, Rennes (France).
Publié le 25 janvier 2005
Modifié le 29 août 2006
Lu 21 398 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲