Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'amour sans l'Amour

Quand on croit que le grand amour est plus fort que tout, on comprend plus tard quelle folle pensée cela était.


Je suis née un certain soir convaincue d'avoir ici bas un destin qui m'était relié, une route qui m'était tracée. J'éprouve néanmoins le regret d'avoir oublier cet heureux jour.

Après tout ce temps, je suis toujours là, toujours bien vivante, convoitant les mêmes valeurs. J'espère toujours plus même lorsque j'obtiens moins. Je veux, je désire... L'enfance toujours sur mes talons. Je caresse le doux rêve du grand amour éternel avec le grand "A" et les dentelles.

J'ignore pourtant bien des choses. Affectée d'une naïve jeunesse, je ne peux qu'espérer le frôler, ne serait-ce que quelques instants, ne serait-ce qu'un seul, qu'un unique regard. Je les vois tous les jours avec leurs regards vermeils. Je m'imagine devenir la déesse de l'une de ces paires de bras entourant mes frêles épaules, malgré un air déterminé.

Je m'invente un nid d'amour particulièrement cliché où mon prince me promet mer et monde du haut de la plus majestueuse tour d'ivoire de son palais de marbre. Je m'invente une passion éternelle entre les deux entités d'un seul coeur enfin réunis et dans mon rêve, c'est moi qui suis l'héroïne de ce joli compte. J'attends patiemment...

Mais je vieillis un peu plus à chaque jour et le fruit de ma misérable convoitise immature se transforme au rythme de mes pensées, affolantes.

Le désir humain brûlant depuis si longtemps s'estompe et devient peu à peu le désir de la chair. Mon envie de ne faire qu'un avec ma douce moitié... Envolée. Il y a si longtemps en fait que je cherche à me cacher cette éventualité mais le mensonge devient trop fort, trop présent. Je fléchis.

Je suis assoiffée du pêché et tous mon corps en perdition en tremble. La débauche devient mon alliée alors que tous mes sens se jettent à l'abandon de ce jeu pour les grands seulement. La défaite est amère malgré un sentiment enivrant qui plane dans mon esprit. Une heureuse allégresse.

Petit à petit, la chair me dégoûte et je reprends appétit d'une vie plus sereine, plus régulière, plus normale. Hélas, pas sans un souvenir, et à quel prix ? Mon âme et mon coeur souillés détenaient les germes de ma pitoyable infortune qui avaient crû en mon sein. Lucidité complètement revenue, je comprenais enfin que mes rêves n'existaient plus, détruits... Et ma vie ? À jamais boulversée de ce petit bijou à venir...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: L'amour sans l'Amour
Posté par sirene sans peur le 30/05/2005 10:34:11
salut je viens de lire ton article et il ma bcp touchée jai été dans ce genre de situation etje sais ce que t ressent tout ce que jai a enn dire cest que lamour est cruel quel quil sois et que malgrés tt ce quon te dira cette plaie ne se refermera surement jamais alors garde le courage soie forte et vie pour toi meme
Re: L'amour sans l'Amour
Posté par karica le 29/03/2005 21:32:58
A noter que je ne ressens pas personnellement ce regret, je n'ai pas vécu une telle situation, mais j'aime beaucoup me mettre dans la peau du personnage
Re: L'amour sans l'Amour
Posté par caro.p le 27/03/2005 09:01:01
J'aime beaucoup, parce que chaqu'un je pense on a déjà espéré trouver quelqu'un comme ca, le grand amour, mais malheureusement..Mais par contre moi je pense que les regrets ca donne un peu de relief a ton récit, donc bravo:)
Re: L'amour sans l'Amour
Posté par princessnator le 26/03/2005 20:15:20
je suis d'accord avec "margo 008", trop de regret...
mais si c'est comme ca que tu le ressens...
tres bien ecrit!
xx
Re: L'amour sans l'Amour
Posté par karica le 26/03/2005 13:30:44
Merci pour vos commentaires, ca m'encourage à continuer de cette façon.

Pour le sujet, j'ai essayé de faire en sorte que ça ne soit pas dit trop cru, pour que ce soit acceptable à tous, je crois avoir réussi je suis contente
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
L'auteur : Zora Septyna
32 ans, Canada.
Publié le 26 mars 2005
Modifié le 02 mars 2005
Lu 2 634 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲