Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'amour vraiment "humain" !

"Le seul amour qui soit vraiment humain, c'est un amour imaginaire" d'après Henri Laborit.


Je vous laisse préciser les rôles des trois parties principales du cerveau (Le cerveau reptilien, le cerveau des émotions, le néocortex) dans l'amour...

Je viens de relire des passages que je trouve intéressants ... Je vous les communique. A vous de méditer si ...
C'est un extrait du livre "Eloge de la fuite" de Henri Laborit, d'abord chirurgien, puis chercheur en biologie, philosophe à ses temps perdus et visionnaire ... (1914 - 1995) très connu ...







"Le seul amour qui soit vraiment humain, c'est un amour imaginaire"

C'est celui après lequel on court sa vie durant,
-qui trouve généralement son origine dans l'être aimé,
-mais qui n'en aura bientôt plus ni la taille, ni la forme palpable, ni la voix, pour devenir une véritable création, une image sans réalité.

Alors, il ne faut surtout pas essayer de faire coïncider cette image avec l'être
-qui lui a donné naissance,
-qui lui n'est qu'un pauvre homme ou qu'une pauvre femme,
-qui a fort à faire avec son inconscient.

C'est avec cet amour-là qu'il faut se gratifier,
-avec ce qu'on croit être et ce qui n'est pas,
-avec le désir et non avec la connaissance.

Il faut se fermer les yeux,
fuir le réel.
Recréer le monde des dieux, de la poésie et de l'art ...


L'amoureux

L'amoureux est un artiste qui ne peut plus se passer de son modèle,
un artiste qui se réjouit tant de son œuvre qu'il veut conserver la matière qui l'a engendrée.

Supprimer l'œuvre, il ne reste plus qu'un homme et une femme, supprimer ceux-là il n'y a plus d'œuvre.

L'œuvre, quand elle a pris naissance, acquiert sa vie propre, une vie qui est du domaine de l'imaginaire, une vie qui ne vieillit pas, une vie en dehors du temps et qui a de plus en plus de peine à cohabiter avec l'être de chair, inscrit dans le temps et l'espace, qui nous a gratifiés biologiquement ...


L'imaginaire, la sublimation

On a dit que de Gaulle aimait la France, mais méprisait les Français. Il aimait la conception imaginaire qu'il s'était faite de la France...

La distance croissante qui sépare ainsi la réalité objective de la création imaginaire permet de manipuler la première en exploitant la seconde au bénéfice des plus forts ...

Si l'autre vous cherche, ce n'est pas souvent pour vous trouver, mais pour se trouver lui-même, et ce que vous cherchez chez l'autre c'est encore vous...

Mais il est plus facile aussi d'aimer sa femme et ses enfants quand ils font partie des objets gratifiants de votre territoire spatial et culturel, que d'aimer le concept abstrait de l'Humanité dans son ensemble ...

Aimer l'autre, cela devrait vouloir dire que l'on admet qu'il puisse penser, sentir, agir de façon non-conformité à nos désirs, à notre propre gratification personnel et non conformément au nôtre...

*Tous ces passages ont été extraits du livre "Eloge de la fuite" de Henri Laborit.

Bonnes vacances.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (14)
Re: L'amour vraiment "humain" !
Posté par cdizen le 23/08/2007 22:37:34
Bonjour,
Le problème commence avec les mots, leurs définitions, qui dépendent de la culture et du vécu !
N’est-il pas évident que chacun(e) se construit une définition particulière du mot « amour » ?
Et comme au nom de cet amour, une personne peut être amenée à tuer, torturer, à faire n’importe quoi, les décideurs, intelligents mais non altruistes, sont capables de manipuler, de conditionner un peuple, pour lancer des guerres, des croisades, etc.

Derrière l’amour se cache le manque …, le besoin du bien-être, de la sécurité, etc.

L’amoureuse/eux n’est certainement pas dans son meilleur état de lucidité.
Il a quand même l’avantage de favoriser les échanges, discussions, communications.

Si on demeure suffisamment prudent(e) …, cela fournit des expérimentations de vie parfois douloureuses mais qui peuvent être « positivées » si elles sont analysées, comprises, assimilées, intégrées, dépassées si nécessaire.

A noter que les artistes, actrices, acteurs, vivent en général dans l’amour mais de manière plus ou moins autonome, se retrouvent périodiquement pour prendre plus ou moins le large (pour jouer dans un film, produire un spectacle itinérant, etc.)

La plus grande contradiction ne se situerait-elle pas à un autre niveau ? !

L’homo sapiens ne voudrait-il pas obtenir « le beurre et l’argent du beurre » ? !

Par exemple, s’il aime un(e) être ou/et un groupe (la famille), clan, pays, ne privilégie-t-il pas la ou le(s) élu(e)(s) et accepte-t-il de comprendre que, ces relations orientées ayant entraîné des injustices implicites, des rancoeurs, des désirs de vengeance se transformant en sources de conflits et de guerres, il doit s’attendre nécessairement à être un jour agressé, attaqué par des concitoyen(ne)s devenu(e)s
« ennemi(e)s », « adversaires » !

N’est-ce pas exactement ce qui émaille et ponctue la marche de la dite « humanité » ? !

Les plus compétitifs et performants s’occupent-ils des autres ? ! ! !
Ne les considèrent-ils pas en tant que « faibles » ? Comme dans le règne animal, ne se conduisent-ils pas comme des dominants qui se servent et mangent d’abord ce qui leur sied avant de laisser les restes à disposition ? !

Leurs potentiels cérébraux sont-ils assez puissants pour manier la notion de symétrie ? Pour réaliser que si les faibles n’existaient pas, ils ne seraient pas les plus forts ? ! Ou préfèrent-ils profiter de la « loi de la jungle » aménagée où il n’a de compte à rendre à personne puisque c’est lui qui crée les lois qui lui conviennent … ? !

(Il est vrai que la Révolution de 1789 a eu lieu …mais encore ! Depuis, les avancées
sociales ont-elles été offertes ou obtenues la plupart du temps à la suite de combats
souvent violents ? !)

La présentation actuelle de l’Histoire ne serait-elle pas plus pédagogique si elle était
associée aux « causes » des divers épisodes guerriers ? !

Mais on ne change pas un homo sapiens ! D’où son avenir à deviner … !

Personnellement, je suis tout à fait d’accord avec les propos de Henri Laborit, avec la richesse de l’imagination du NEOCORTEX évitant la tombée sous la dépendance de la recherche du plaisir du cerveau des émotions (propre à tous les mammifères et qui ne réfléchit pas …)

Je viens de répondre, hier, à un commentaire sur mes propos concernant un article sur le «libre arbitre ». J’y présente ma vision du mode de fonctionnement de la vie …

Bonne fin de vacances …
Re: L'amour vraiment "humain" !
Posté par rosewill le 23/08/2007 18:50:33
si l amour étais vraiment humain , alors tout les hommes et les femmes s 'aimerais . Dans notre monde tout ca n existe pas il y a tant de haine pour moi l amour ne peu qu etre imaginaira meme si aime une personne car on ne peu qu aimer dans l iréel
Re: L'amour vraiment "humain" !
Posté par kinga le 07/08/2007 01:34:41
Bien sur, Homme=etre humain(tous les hommes et toutes les femmes)...
Re: L'amour vraiment "humain" !
Posté par cdizen le 06/08/2007 17:42:01
J'allais noter "J'espère que ..." mais je suis sûr que Kinga a utilisé le mot "homme" en tant que terme générique !
Evidemment que la "femme", plus sensible, moins binaire (donc plus humaine), est la grande victime !

Que font tous les dominants ou décideurs actuellement ? Ils mondialisent parce que c’est la seule manière d’élargir les marchés, de gagner « toujours plus » (t. p.) d’argent et donc d’influence, de pouvoir aussi.

Quelle est leur méthode ? ! La plus rentable –à court terme !- : la numérisation, la marchandisation, et en conséquence la déshumanisation !

T. p, ne se rapprochera-t-on pas des règles en vigueur dans les armées où on a droit à un certain pourcentage d’échecs, de bavures mortelles ?

Des petits détails inquiétants devraient se multiplier parce que l’engrenage « binaire »de la Machine capitaliste ou libérale assurera « toujours moins » (t. m.) la maîtrise de ses découvertes et créations, notamment toutes les retombées, en particulier celles que se déclenchent à retardement, telles le cancer du poumon par l’ingestion répétée d’amiante, etc..
Parce que la recherche de la cadence t. p. rapide des changements et des nouveautés tous azimuts est obligatoire pour ne pas risquer de se laisser distancer par les concurrents …, demande t. p. d’investissements (temps, argent), le « principe de précaution » est parfois placé à la traîne.
Ainsi,
-un pont à Minneapolis vient de s’écrouler ;
-les canalisations, notamment dans les ex-pays colonisés, atteintes par la limite d’âge, en train de se dégrader, commencent à provoquer des nouveaux genres de pollutions … ;
-la mise en service de toutes les nouvelles technologies permettra t. p. aux malins et vénaux de bénéficier de vides juridiques que les législateurs arriveront t. m. à combler suffisamment rapidement ;
- alors que les failles du système s’amplifieront t. p., la Justice, les tribunaux seront t. m. à même de réagir efficacement.
-Inutile de prolonger la liste ! Ne suffit-il pas d’ouvrir les yeux sur n’importe quel sujet et de réfléchir juste un peu –à moyen terme- ? !

Avec un peu d’humour, cette sorte de méditation n’évoque-t-elle pas (par ex.) le problème des dimensions ? !
-En maths appliquées, quand on multiplie la longueur d’un côté d’un champ carré par 1000, la surface à maintenir d’abord en bon état (avant de l’exploiter) est ~1 000 000 fois plus coûteuse. Et il n’est pas question ici du volume du cube engendré !
-N’avons-nous pas appris en Histoire les causes de l’effondrement de l’Empire romain ?
N’était-il pas devenu ingouvernable parce que trop vaste ? !
(Personnellement, si on peut repérer une analogie de forme, je ne crois pas du tout que le fond est comparable et que les conséquences seront du même type !


Je préfère donc dire que nous vivons encore actuellement sous le « système de l’exploitation de l’homo sapiens par l’homo sapiens » …
La notion de « dignité humaine » garde ainsi tout son sens !
Etc. !

La proposition d’un jeu.
Cherchez dans le dictionnaire les mots NIR, VA, NA …

-J’ai l’impression que les gens ne sont que (ou sont t. p.) des Numéros d’Inscription au Répertoire de l’Insee.
-Il me semble qu’une « vraie » personne humaine se préoccuperait plus de sa propre « Valeur Ajoutée » au fil de son existence que du rendement de son entreprise ou commerce ou réussite sociale.
-Ne serait-elle pas obligée aussi de prendre conscience que, d’une manière ou d’une autre, elle fait partie des « Narcotics Anonymous », c. à d. au moins des drogué(e)s de la vie ou des dépendant(e)s (ne serait qu’au début) de l’instinct de survie animal …
Cet acronyme constitué n’ouvre-t-il pas sur une relativisation de « L’enfer du Jeu de la vie » ?
A vous de jouer !
Re: L'amour vraiment "humain" !
Posté par rosetcp-ip le 06/08/2007 14:28:56
je suis d'accord avec toi.mais parfois la femme aussi soit la grande victime.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (14)
L'auteur : Peter Cdizen
71 ans, Dunkerque (France).
Publié le 20 juillet 2007
Modifié le 25 juin 2007
Lu 1 505 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲