Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'angoisse de la page blanche...

Je me prépare tranquillement à écrire un article, le tout premier que j'écrirai sur France-Jeunes. J'ai déjà des idées, un sujet, quelques phrases bien tournées : plus qu'à mettre tout se qui me trotte dans la tête sur cet écran d'ordi. J'ouvre Word, prête et décidée. Chargement, puis la page s'affiche...


Et là, le blanc. Mon esprit se vide d'un coup, y'a plus rien, que dalle. J'ai soudain plus envie de rien, je me sens bête et inutile face à cette page à la blancheur narquoise, qui semble me provoquer : "T'as vu, je suis toute blanche, et t'es tellement nulle que jamais tu ne pourras me remplir, même en prenant ta vie entière...". J'ai envie de lui cracher à la figure, à cet écran insolent. Mais je me sens complètement vidée. Et à peine deux secondes plus tard, j'ai compris : ces pensées qui jaillissent dans ma colère de ne pas pouvoir écrire tout ce que j'aurais voulu, ce sont elles qui vont me guider, elles qui vont me permettre de remplir cette page et à nouveau, mon esprit. Alors je me mets à écrire, et j'écris, j'écris tel que je le fais en ce moment même. Tout revient et redevient tranquille, je me nourris de ces petits caractères noirs qui s'affichent à l'écran tandis que je presse presque mécaniquement les petites touches de mon clavier.


Un article qui ne sert à rien ? Peut être pas tant que ça. Je viens sans même le vouloir de résoudre un problème qui nous concerne tous : le phénomène de "la page blanche". Qui peut nous arriver à n'importe quel moment, alors qu'on s'apprête à écrire ou à dessiner, et le pire sans doute : devant sa copie de cours, où l'on a l'impression d'avoir tout oublié. Vous vous sentez vidés ? Essayez cela : prenez un brouillon et couchez-y votre colère et votre rage de ne plus rien savoir de ce que vous projetiez d'écrire, de dessiner, de taper. Ca à l'air de marcher pour moi, j'espère que ça vous aidera aussi. Mais un conseil : une fois que vous sentez que c'est revenu, cessez d'écrire, car pendant ce temps, les minutes coulent...

Et le pire dans tout ça, croyez moi ou non, c'est que je l'ai même pas fait exprès !... ^_^
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: L'angoisse de la page blanche...
Posté par depass_man le 20/08/2004 07:56:30
si cetai pour ecrire ca tu aurais pu la laisser blanche la page mdr!!
Re: L'angoisse de la page blanche...
Posté par latoya le 20/08/2004 07:56:30
Sa c 1 technik a tester !!!! lol
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Publié le 12 juin 2004
Modifié le 12 juin 2004
Lu 1 223 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲