Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'auberge du bout du monde : Les Remords de l'aube

Un récit fantastique et romantique au fin fond de la Bretagne...


"Bretagne, 1884. Dans "L'auberge du bout du monde", lugubre bâtisse au bord d'une falaise battue par les vents, un vieil homme au seuil de la mort raconte une étrange histoire à un écrivain parisien en mal d'inspiration : celle d'une mystérieuse jeune femme que l'on croyait assassinée, Irena, et qui sembla un jour revenir d'entre les morts pourvue de dons surnaturels... À l'époque où se déroulent les faits qu'il rapporte, en 1833, une inquiétante épidémie s'est répandue sur les côtes de cette partie de la Bretagne – dans la foulée semble-t-il du mystérieux retour au village d'Irena. Ce qui semble donner raison à tous ceux qui évoquent une malédiction. Car une nuit, toute une congrégation de fantastiques créatures marines émerge des eaux, et entraîne dans son sillage la moitié des villageois. On ne les reverra jamais... " (Présentation Casterman)


Le troisième tome de L'auberge du bout du monde poursuit le récit du retour mystérieux d'Irena dans son village après de longues années d'absence. D'album en album, le lecteur en apprend un peu toujours plus sur ce monde fantastique, alors que le premier cycle de cette série s'achève de manière surprenante...


Inspirée d'un roman du 19ème siècle, cette bande-dessinée s'inscrit dans la tradition romantique et fantastique. La Bretagne, propice aux légendes, n'a pas été choisie au hasard pour servir de décor à cette histoire où se multiplient créatures féériques et êtres en tout genre. Mais le fantastique se nourrit aussi des peurs devant les choses et événements que l'on ne comprend pas. C'est en effet l'effroi des habitants devant l'épidémie qui s'abat sur leur village, qui vont les conduire à considérer Iréna comme un être aux ordres de l'Ankou. Le scénario prend ainsi une tournure menaçante bien qu'il se compose également, tradition romantique oblige, d'une belle histoire d'amour.


Les couleurs de Patrick Prugne magnifient ce récit aux charmes envoutants. Dans cet album, la Bretagne apparaît dans la palette bleutée de Prugne toujours aussi belle qu'inquiétante. Les traits des personnages gardent quant à eux le caractère fins et élégants. Le travail à l'aquarelle et au pastel donne à sa série son caractère inimitable...


Série : L'auberge du bout du monde
Titre : Les Remords de l'aube
Auteurs : Prugne – Oger
Editeur : Casterman
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 16 juillet 2007
Modifié le 14 juillet 2007
Lu 711 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲