Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'avion décole, Benzema pilote...

Dimanche soir, les lyonnais ont vaincus les girondins de Bordeaux sur le score de deux buts à un, écartant en même temps l'équipe de Laurent Blanc à la septième place du classement.


Un choc au sommet !
Après leur défaite surprise de mercredi soir fàce à Metz en coupe de la ligue, les lyonnais pouvaient se rattraper devant leur public face à un prétendant au titre, Bordeaux. L'équipe girondine se devait de faire au moins jeu égal au tableau du score avc l'Olympique lyonnais pour rester dans le trio de tête, car avec les victoires de Rennes, qui se trouve désormais à la troisième place, Toulouse et encore Lille, Bordeaux avant de débuter la rencontre était rétrogradé à la septième place. Il leur fallait donc ramener un point de Gerland, ce qui était une chose possible au vue du début de saison des lyonnais à domicile.




Benzema, toujours et encore décisif

Le début de match est très tendu, entaché par une multitude de faute et au bout des vingts premières minutes, la possession de balle se trouve du côté des girondins de Bordeaux Cependant, le constat change vite avec l'ouverture du score pour les lyonnais à la 33ème minute. L'homme de ce début de saison Karim Benzema achève un superbe une - deux avec son homologue Fred, auteur d'un bon match, et propulse ainsi son équipe au dessus des hommes du champion du Monde Laurent Blanc, reprenant ainsi sa place de meilleur buteur avec ses neufs réalisations. Le réalisme se trouve clairement du côté des lyonnais, avec deux frappes et un but au compteur, il est difficile de faire mieux. La troisième frappe ne se fait pas attendre car cinq minutes plus tard, Kim Kallström le suédois aggrave le score d'une frappe lointaine déviée par le défenseur bordelais Marc Planus. Les coéquipiers de Yohan Gourcuff rentre au vestiaire la tête dans le sac avec deux buts à rattraper malgré la domination exercée en première période. La deuxième mi-temps se résume à des actions des bordelais qui totaliseront à la fin du match 23 frappes, mais le réalisme girondins ne récompense les bordelais de leurs efforts qu'à la 84ème minute de jeu grâce à Cavenaghi. Les lyonnais tiennent coup jusqu'au coup de sifflet final, remportant ainsi les trois points de la victoire. Quelques regrets se lisent sur les visages des girondins et L. Blanc constate que son équipe aurait pu faire mieux face à une équipe de Lyon "prenable".


Le bilan

La défense lyonnaise a pour une fois était à l'œuvre face aux offensives de Bordeaux, notamment avec un excellent Jean - Alain Boomsong ainsi qu'un Cris reprenant peu à peu son plus haut niveau. Ce fait ne peut que réjouir Claude Pue, qui a peut être trouvé son idéal en terme de défense centrale. Grâce à le défaite surprise des marseillais sur leur terrain contre Lorient, les lyonnais s'envole à 7 points de l'équipe d'Eric Geretz grâce à leur quatrième victoire de suite en championnat.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Cambenzema Ol
25 ans, Lamastre (France).
Publié le 24 novembre 2008
Modifié le 23 novembre 2008
Lu 994 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲