FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







L'école a un coût mais doit-elle avoir un prix ?

L'ecole a un coût on est tous d'accord la dessus mais elle ne devrait pas avoir un prix ! Depuis Janvier 2006 l'Etat nous montre que l'école coute trop chère même si c'est en dépit des conditions de travail et en dépit des élèves !


Le 21 décembre 2005, à quelques mois du CAPES (Certificat d'Aptitude au Professorat de l'Enseignement Secondaire), les étudiants de première année d'IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres) apprennent une diminution importante du nombre de postes aux concours de l'enseignement. En effet, toutes les disciplines de l'éducation sont touchées avec - 27% des postes en Physique-Chimie et en Mathématique, - 28% pour les Lettre Modernes, - 30% pour l'Histoire-Géographie, - 38% pour la Philosophie, - 40% pour la Musique et - 50% pour l'EPS, alors que le nombre d'élèves par classe ne cesse de croître. Mais les raisons qui poussent les étudiants dans les rues ont des causes plus profondes. Ils n'acceptent pas la politique du gouvernement actuel qui gère l'éducation comme une véritable entreprise. Alors que les enseignants parlent de pédagogie, d'instruction, d'éducation et surtout de socialisation, le gouvernement au contraire parle de rentabilité.
Pour cette question purement économique, le gouvernement veut l'éducation la plus souple possible au dépend d'une qualité d'enseignement reconnue mondialement. Il met en place une politique favorisant les surplus d'heures pour certains professeurs en l'accentuant par la diminution du nombre de postes au CAPES. Le ministre de l'Education Nationale fait appel à des vacataires, personnes n'étant pas reconnues officiellement comme étant aptes à l'enseignement mais permettant au gouvernement plus de flexibilité dans sa gestion financière de l'éducation. Ils ont des contrats de 200 heures puis sont licenciés, ayant fini le programme scolaire ou pas, ayant fini l'année ou pas. De plus ces personnes à qui le gouvernement confie les mêmes responsabilités d'éducation qu'aux professeurs titulaires sont payées au SMIC et n'ont pas de reconnaissances sociales (pas d'indemnité chômage, pas de congé payé...).
De plus le gouvernement, pour pallier le manque de professeurs dans les lycées demande aux titulaires des postes de se remplacer entre eux, pour toutes les absences de moins de 15 jours : autant dire la majorité ! Et comme cela ne suffit toujours pas, le gouvernement parle d'instaurer la bivalence des professeurs. C'est-à-dire, pour les professeurs, la possibilité d'enseigner plusieurs matières alors que sont cursus universitaire ne lui a permis d'en maîtriser réellement qu'une seule. Il est impossible d'avoir les compétences nécessaires pour enseigner deux matières.
Comment peut-on encore imaginer une école égalitaire favorisant la réussite de tous en France, quand le gouvernement ne pense qu'a se dégager de ses responsabilités vis-à-vis de l'école et qu'il en sacrifie la qualité pour des économies ?


2006-2007 : une baisse des enseigants !

En effet pour le budget 2007 l'Etat a décider de faire des économies en ne remplacant pas tous les profs partant a la retraite ! Alors que depuis environ 1 an chaque incident dans un établissement scolaire on le diffuse a la télé pour pointer du doigt le travail des profs qui ne ressouent pas tous ces problèmes ! Comment répond l'Etat aux agressions de profs et des élèves ? En diminuant le nombres de professeurs dans les étalissements, en suprimant les pions et en disant que les profs ne font pas leur travaille, en dissant que le "prix" d'un élève est trop élevé par rapport a la moyenne européenne... Mais il oubli de souligné qu'il font largement des économies sur les étudiants des Universités ou la France est loin de la moyenne européenne !! En proposant "le socle commun" : c'est savoir lire, écrire et compter... Et si on y arrive on pourra faire de la géo de l'histoire, de l'EPS,... Ce qui engendrera une très forte inégalité scolaire entre ceux qui arrive et ceux qui n'y arrive pas ! Cet inégalité scolaire la copie de l'inégalité sociale entre riche et pauvre !

Alors certain vont me dire que s'ils le font c'est qu'il y a une diminution du nombre d'élève et la je vous dit OUI il y a eu une diminution du nombre d'élève ces 3 dernières annés, une baisse de 0,1 élève par établissement ce qui ne peut donc pas justifié la diminution des profs. Par ailleursdans les prévisions des prochaine année il y aura une augmentation des effectifs car déja en primaire il ya une augmentation !


Mes propositions

Pour lutter contre la délinquance dans les établissement De Robien ministre de l'education nationale a proposer de mettre des flics dans les établissements comme en angleterre ! Ce qui est une abération.
Il serrait plus facile de mettre plus de pions et plus de personnels : comment se fait-il que dans bon nombre d'établissement il y ai une infermière 1 ou 2 journée par semaine ??
Recruter plus de prof permettrait une augmentation des résultats scolaire car qui dit plus de profs dit des classes moins chargé (35 par classe c'est bcq trop !) ce qui engendrait moins de tension dans la classe et donc moins de discipline à faire pour l'enseigant ce qui engendrerait une hausse de l'apprentissage des élèves et que aucun d'eux serraient mit au bord de la touche !
Par ailleur il faut supprimer le socle commun pour éviter d'enfermer les élèves dans leurs condition sociale. Il me semble en effet très important que TOUS les élèves puissent faire de l'histoire pour évité ensuite le révisionnisme mais aussi faire de la musique et du Sport dans une société ou il y a de plus en plus d'obèse ! (autre sujet que je développerait peut etre car je suis en FAC de Science du Sport pour devenir enseigant)


J'espère vous faire réagir sur ce sujet de société.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (41)
Re: l'école a un coût mais doit-elle avoir un prix ?
Posté par medoche71 le 03/03/2007 16:15:07
je pense que tu as raison, Sarkozy pour ne pas le citer, pense arranger le problème avec des flics ! mais c'est comme s'arracher l'oeil quand on voit mal au lieu de mettre des lunettes ! il faut corriger le problème a la base, quand je vois des classes de 6ème a 30 par classe :-O ! c'est impossible d'étudier correctement !

sinon le fait de faire des remplacements ponctuels entre collègues, je trouve que c'est une bonne idée, mais le gouvernement veut faire remplacer un prof de math par un prof de français, vous trouvez ça normal ?


j'espère que le prochain gouvernement va nous arranger ça !

petit passage en revue (de droite a gauche):

Lepen; c'est mort il veut supprimer 50% des effectifs
Sarko; pareil
Bayrou; il veut augmenter le nombre de prof mais rendre la bivalence voir la trivalence obligatoire
Sego; augmentation des effectifs et des salaires
Besancenot; retour des pions et des éducateurs avec des journées moins chargées et moins inutiles

Modifié le 03/03/2007 16:19:51
Re: l'école a un coût mais doit-elle avoir un prix ?
Posté par jacquesv le 15/01/2007 01:22:52
tiens:


http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_le_Baptiste


Je an-Baptiste dans le Coran [modifier]
Les prières du prophète Zakaria étaient exaucées et il fut béni par Dieu d'un beau, juste et vertueux fils, Yahya (Jean). Dieu conféra à cet enfant la sagesse et la connaissance et le désigna Prophète et Messager de Dieu. Dès l’enfance, le prophète Yahya (a) adorait et glorifiait Dieu. Parmi ses qualités mentionnées dans le saint Coran, il y a le fait qu’il était toujours bon envers ses parents et ne leur parlait jamais méchamment. Il inculquait aux gens les principes religieux et les poussaient à s’éloigner du péché. Il remplissait ses devoirs de prophète avec beaucoup de sérieux et n’hésitait pas à dire franchement ce qu’il pensait quand une mauvaise action avait été commise. Il fut parmi les prophètes qui furent ressuscités lors du voyage nocturne du prophète Mahomet.
Re: l'école a un coût mais doit-elle avoir un prix ?
Posté par jacquesv le 15/01/2007 01:14:29
bien entendu, il y a des divergences théologiques:


<Jésus de Nazareth est pour l'Islam le Messie attendu à la fin des temps.

La façon dont le Coran présente Jésus est en forte opposition avec celle des courants chrétiens dominants. Jésus dans le Coran serait plus proche de celui du Judéo-nazaréisme, un christianisme plus "primitif", éloigné de l'évolution des dogmes que suivra le christianisme.
>

L'islam se rebiffe surtout contre la doctrine de la Trinité, qui est polithéiste à leurs yeux.

Il y a donc de fortes différences, personne ne le niera, mais comme entre cathos romains, orthodoxes, koptes, différentes sortes de protestants...
L'origine est la même

Amusez vous entre vous avec vos querelles théologiques:p

Modifié le 15/01/2007 01:17:12
Re: l'école a un coût mais doit-elle avoir un prix ?
Posté par jacquesv le 15/01/2007 01:08:46
ici la preuve en français:
http://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9sus_dans_l%27Islam
vient d'etre transformée en minilien:

http://minilien.com/?zFadMPan5W
Re: l'école a un coût mais doit-elle avoir un prix ?
Posté par jacquesv le 15/01/2007 00:56:05
Vouspartagez le même dieu, les mêmes livres, sauf le Coran (et ecore!!), les même prophètes:
tiens toi bien:
St Jean Baptiste aussi est prophète de l'islam, sous le nom Yahyah..

ici de wikipedia, une liste complète:

(iln'y a pas encore de traduction en FR, mais tu sauras lire

http://en.wikipedia.org/wiki/Prophets_of_Islam

Modi fié le 15/01/2007 01:06:28
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (41)
Publié le 07 décembre 2006
Modifié le 05 novembre 2006
Lu 626 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143