Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'élection de Miss France, un grand moment de television

L'élection de Miss France 2004 a été la 50eme cérémonie du genre. Et personnellement, j'espere qu'on ira pas jusqu'a la 100eme. Des impressions qui n'engagent que moi...


Non, l'élection de Miss France n'est pas qu'une vaste entreprise commerciale ! Et non, ce n'est pas une cérémonie qui dégrade l'image de la femme en l'aseptisant et en la réduisant à des normes et des valeurs esthétiques vieillottes et vides de toute originalité.
L'élection des Miss France, c'est avant tout un rituel qui glorifie le corps de la femme, un hymne a la beauté, une ode au 90 60 90, une sérénade à toutes les pouffes bien moulées !
Mais les images parlent d'elle-même, les voilà qui entrent en scène, sourire scotché a la gueule, air de béatitude complète, visage radieux, on sent qu'elles ont bossé leur prestation. C'est flippant l'expression qu'elles arborent toutes, on croirait qu'on leur a fait atteindre l'orgasme par un moyen quelconque et qu'on leur a laqué la gueule à ce moment précis pour que ça bouge plus. On les voit danser joyeusement en costume traditionnel. Déjà ça sens la magouille, forcément, la Tahitienne est carrément plus à son avantage que la Bretonne... Mais bon, de toute façon même niveau physique hein...
Ensuite y'a les "cartes postales", mesdemoiselles récitent fièrement leurs noms, leurs régions et la ville où elles ont été élues, sans se défaire de ce foutu sourire colgate aussi naturel qu'un couscous précuit emballé sous vide, et plutôt agaçant, parce qu'il détourne l'attention quand on a envie de mater leur nibards. Et puis pour qu'on les voie bien sous tous les angles, elles défilent vaguement sur la plage enroulées dans des pans de tissus manifestement pas cousus entre eux.
Ouais, vous avez noté, elles ont un prénom, et même un nom, faux pas déconner. Bon évidemment, on les appelle depuis trois semaines par ce qu'il y a de marqué sur leur écharpe, mais faux comprendre, aujourd'hui c'est pas des gens quelconque, nan, c'est pas Stéphanie Taclure, l'obscure petasse qui traîne à la FAC de droit de Foulgneux la Barrique ; aujourd'hui, c'est MISS POITOUX ! L'ambassadrice de la grâce et de la féminité poitouxienne ! C'est pas rien ! Alors pour l'occasion elle ferme sa gueule, de toute façon elle doit garder les dents serrées, sinon son sourire fait pu assez mal aux yeux.

Mais dîtes moi, c'est pas un peu maigrichon tout ça ? Nan, pas les gonzesses, le contenu. Parce que bon, c'est vrai qu'une fois qu'on a vu défiler la barbaque en costumes traditionnels, en robe du soir, en maillot de bain (moment accueillis par un râle de satisfaction du publique, mais ne vous fiez pas a ce gentillet geste d'autodérision, ça reste du maillot une pièce, attention, c'est pas des poupées gonflables non plus, elles ont leur dignité... BOUHOUHAHAHAHAHAHHAHAHA), où j'en étais moi ? Ah oui, donc, une fois qu'on a reluqué la marchandise, ben l'intérêt s'estompe, forcément. Bon, évidemment y'a les présentations "approfondies" des miss qui racontent le sourire toujours présent mais le regard vacillant (ben ouais, elles se concentrent, elles peuvent pas en plus maintenir la barre a tous les niveaux) qu'elles réalisent leur rêve de petites filles collectionneuses de poupée Barbie, qu'elles aiment les animaux (en particulier les dauphins et les chevaux), qu'elles font des études pour devenir puéricultrices, et qu'elles sont contre la faim dans le monde. Mais bon, ça c'est surtout l'occasion d'aller chercher des chips au frigo.
Alors pour combler le manque total d'intérêt (et merde, j'ai trahit l'objectivité qui devait régner sur cet article) de ce genre de cérémonie, on a le droit a des reportages sur les miss, de la pub, des prestations d'artistes divers, comme les "staracademiciens" (n'oubliez pas de voter pour ça aussi !), ou garou (no comment, ce serait trop facile) des reportages sur le jury, de la pub, des reportages sur les coulisses de la cérémonie, de la pub...
Mais y'a aussi les guest stars, qui font rien mais qui donnent leur avis ! Et qui votent aussi. Enfin je crois. J'espère aussi, parce que vu les pointures qui forment le "jury", ce serait con qu'ils pèsent pas sur le choix de la Miss de l'année. Dans les tribunes, Arthur (auto-proclamé l'animateur le plus con de la FM, ouais mais à l'époque ou y passait pas encore a la télé, vous l'aurez compris) Anthony Kavana (un quelconque GO rasta québécois) ou encore le "président du jury", Roger Hanin, cette espèce de sous-Depardieux made in TF1.
Putain, j'ai déjà écris tout ça et j'ai pas encore parlé de Geneviève de Fontenay. La "marraine" des Miss, qui curieusement ont l'air bien mieux foutue quand mamie pose à leur coté. C'est un peu comme les pubs comparatives pour la lessive. A gauche vous avez une vieille robe de grenier décrépite maltraité par le temps et recousue à la va vite, et a droite une jolie tenue de soirée d'une pâleur éclatante. Ca contraste, forcément.

Enfin tout ça nous mène au but ultime de la soirée : Le vote par SMS. Ouais, parce que voter pour la starac ne fait pas de vous un citoyen modèle, nan, si vous voulez vraiment avoir la conscience tranquille, il faudra aussi choisir laquelle de ces potiches a la tronche plus symétrique et le corps le mieux proportionné. Et là, vous aurez droit aux félicitations de Jean Pierre Foucault, parce que "vous avez été si nombreux à appeler, que vous avez fait sauter le record de l'année dernière, merci et bravo à tous les Français". aprés le téléthon, le télébonasse.
Bon ben c'est finis, miss Alsace a été élue, elle chiale des larmes d'eau minérale et une petite morve cristalline perle sous son nez parfaitement taillé. Le rêve de sa vie est réalisé, faux la comprendre, c'est une vrai princesse maintenant. Enfin pour un an, parce qu'après, elle sombrera dans l'oublie, ou avec un peu de chance elle co-présentera telefoot avec Thierry Rolland et posera dans des magazine de cul dans l'espoir ingénu d'être vue comme une jolie nana quelques semaines de plus.

Que d'émotions durant cette soirée ! On m'avais dis que c'était le genre de truc qu'il fallait voir une fois dans sa vie. Je confirme. Une seule fois.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Re: L'élection de Miss France, un grand moment de television
Posté par white-damon le 20/08/2004 07:55:33
Arreetez de cracher sur les miss! allez voir su l'utre article, et vous verrez pk c'est comme ca le miss!!
(Miss alsace, c'est la plus belle, si vous etes pas content, vous aviez qu'a voter !)
Re: L'élection de Miss France, un grand moment de television
Posté par danielradcliffe13 le 20/08/2004 07:55:33
Ahhh sa m'énerve y'avait mieux que miss Alsace!!!!Pff mais y'avait d cagot 7 année!!Quand je suis arrivé en milieu d'émission je l'ai ai vu défiler...Arg l'horreur,une resseemblé a julie lescaut et y'en avai une qui avai de longggg de cheuveu et une tite téte,(en clair une mocheté)et encore plien d'autre...
Re: L'élection de Miss France, un grand moment de television
Posté par drosomomo le 20/08/2004 07:55:33
Marrant, mais quand meme, qu'est ce qu'on ferait pas le samedi soir si y avait pas de telles emission sur TF1...

Ben ouais!

allez ponds en d'autre d'articles comme ca
Re: L'élection de Miss France, un grand moment de television
Posté par helder le 20/08/2004 07:55:33
marrant ^^
Re: L'élection de Miss France, un grand moment de television
Posté par ringrex le 20/08/2004 07:55:33
lol, tres bonne critique... pas tres tres approfondie mais ca fait comprendre deja pas mal de trucs (aux attardés qui sont fans de ce genre d'emissions) ...
dommage, bcp de fautes d'orthographe ^^
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (10)
Publié le 14 décembre 2003
Modifié le 14 décembre 2003
Lu 3 222 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲