Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'Ennemi : Démon

Quand le piège satanique se referme sur la séduisante criminologue...


La Série :

"Yasmine Giggs, jeune et séduisante criminologue, traque les auteurs de crimes rituels à travers les Etats-Unis. Mais elle découvre progressivement, au fil des différents épisodes de la série, que sa propre histoire entretient de complexes correspondances occultes avec les meurtres aux relents de satanisme sur lesquels elle enquête, et qu'elle-même est devenue l'enjeu d'un vaste complot. Ses origines, sa vraie nature et ses liens profonds avec l'Ennemi lui sont progressivement révélés." (Présentation Casterman)

Grâce à un rythme de parution soutenu (rappelons que les deux premiers albums étaient sortis tous les deux en 2003), les auteurs de L'Ennemi nous ont offert en septembre le troisième volet de ce thriller oppressant. Cette série s'inscrit parfaitement dans la collection "Ligne Rouge" de Casterman, par son mélange de polar et de surnaturel. La série tourne en effet autour du satanisme : société secrète, mythologie satanique, sacrifices rituels... Le titre de la série donne d'ailleurs tout de suite la couleur puisque l'"Ennemi" était au Moyen Age le nom donné à Satan.


Les albums :

Dans le premier tome, Les Mouches, l'inspecteur Lowry se voit attribué trois jeunes experts de l'université, notamment Yasmine Giggs, pour l'épauler dans une affaire liée aux pratiques occultes. Yasmine, pulpeuse étudiante en criminologie s'acharne à mener l'enquête sur ces crimes rituels. Mais elle se rend vite compte qu'elle et sa famille sont liées aux meurtres.







Dans Sorcière, Yasmine continue son enquête, tout en étant complètement manipulée par cette puissance occulte de l'"Ennemi". Elle est irrémédiablement enfoncée jusqu'au coup dans cette folie sataniste. Le lecteur est autant dans le brouillard qu'elle. Certes le lecteur a un peu plus d'informations qu'elle à propos de son père, mais les auteurs prennent bien soin de ne pas nous éclaircir sur la société secrète et sur le dénommé "Excellence". Ainsi Casterman annonce que chaque épisode de la série "sera constitué d'une enquête policière et de sa parallèle occulte".




Le Démon (Nouveauté Septembre 2004) : "Tandis que Yasmine Giggs croupit au fond d'une cellule dans la prison de Catalina, une petite fille assassine en son nom... Autant dire qu'une odeur de soufre flotte à présent autour de la jeune femme. Ses derniers amis commencent à douter d'elle. Afin de prouver son innocence, elle s'évade avec l'aide de Golias, son père, lié à l'Ennemi. Est-il réellement possible qu'elle soit innocente avec pareille filiation ? Dans ce troisième tome, Yasmine Giggs affronte ses démons." (Présentation Casterman)


Scénario et graphisme :

Conformément au genre, la série alterne scènes d'horreur et scènes érotiques. Le sexe est omniprésent dans les deux tomes. Les dessinateurs ne semblent pas se lasser de dessiner une Yasmine aguichante. Thierry Robberecht nous livre un scénario, somme tout classique, mais très dense et qui marche très bien dans son côté inquiétant. Il a su donner une certaine profondeur à ses personnes qui ont tous une part d'ombre. On ne sait pas encore très bien qui est le jouet de qui, et qui cache bien son jeu. Cette opacité des caractères est l'un des atouts du scénario. En effet, même si le lecteur a l'impression de lire un thriller classique mâtiné de mysticisme, il ne peut cependant pas décrocher de l'album...


Le graphisme de cette série est agréable et très lisible. De plus, il gagne en finesse dans le troisième album. Les deux dessinateurs aux pinceaux (mais aussi à l'ordinateur) sont italiens : Alberto Pagliaro au dessin, Cosimo Lorenzo Pancini à la couleur. La réalisation à l'ordinateur donne des images très puissantes et très modernes.


Pour ceux intéresser par ce thème du satanisme, cette série ne manquera pas de les séduire.


"La force du diable est de nous faire croire qu'il n'existe pas. Mais dans l'Amérique profonde d'aujourd'hui, les satanistes sont à l'œuvre... "


Titre : Démon
Série : L'Ennemi
Auteurs : Pagliaro, Pancini, Robberecht
Editeur : Casterman
Collection : Ligne Rouge
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: L'Ennemi : Démon
Posté par michelmevoungou le 08/10/2004 14:01:44
C'est ce genre d'article que j'aimerais voir un nombre impressionnant de question et de réactions de la part de tous ceux et celles qui ne savent pas le comment et le pourquoi les choses avant de tout diaboliser.. Faites-moi confiance je vous répondrai en fontion de ma modeste connaissance en mystère pur. ça ne sera pas facile que nous tombions d'accord.
Alors, je ne fais pour le moment, aucun commentaire. Ce n'est pas mon article, je ne voudrais influencer personne.
Par pure honneteté intellectuelle, je dois signaler ici que cemhypostatique prend très logiquement le nom de son auteur, c'est à dire moi, j'ai nommé" michelmevoungou.
Re: L'Ennemi : Démon
Posté par ambriel le 03/10/2004 18:55:59
... Je sais pas si c'st l'auteur de la critique ou l'auteur du bouquin qui cite le satanisme comme un milieu de rituels de sacrifices... en tout cas cette personne est dans le faux... Merci de vous informer sur le satanisme avant de lancer des propos incensés...

Et pour tout ceux qui pensent que les satanistes sont des bêtes brutales, immorales, passez sur ce site: http://f.s.f.free.fr/home.htm

C'est en francais... et c'est très clair...
C'est bien l'homme de critiquer ce qu'il ne comprends pas,ce qui le choc... sans même chercher à le comprendre...

Bye.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 03 octobre 2004
Modifié le 02 octobre 2004
Lu 1 485 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲