Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'équipe de France

Mexes : "Les trois points étaient primordiaux". Philippe Mexes, auteur de l'ouverture du score face au Luxembourg revient sur la victoire 2-0 des Bleus sur la pelouse du Stade Josy-Barthel. Découvrez également les déclarations de Patrice Evra et du Président de la FFF, Fernand Duchaussoy.


Philippe Mexès

"Les trois points étaient primordiaux (voir le diaporama du match). On n'a pas su produire notre jeu mais on n'était pas plus tendu que ça. Malgré nos atouts offensifs, c'était tendu et on n'a pas su développer notre jeu. Ce but me fait plaisir. Il est venu au bon moment. Mon compteur est débloqué même si je ne l'attendais pas particulièrement. Maintenant, il faut se remobiliser. On enchaîne les victoires et on va essayer de conserver mardi cette dynamique et de prendre de plus en plus confiance. L'arrivée de Patrice (Evra) et Franck (Ribéry) s'est fait toute seule. Ils nous ont apporté leur expérience. Tout le monde a participé. Il suffit d'une chose ou deux pour que ça redémarre. Franck était un peu tendu au début, avec Patrice aussi, mais comme nous tous. C'est bien de reprendre confiance petit à petit. Ce n'était pas évident pour eux. Ils sont toujours là. Quant à Samir, avec son brassard (de capitaine), il était mignon. Ce n'est pas quelqu'un qui parle beaucoup à la base, mais il s'est fait entendre."


Patrice Evra

"J'ai eu un accueil fantastique. Je suis un homme vraiment heureux ce soir. C'est une grande fierté de rejouer pour son pays et je dis merci à tout le monde, à tous ceux qui m'ont soutenu. La France a fait de meilleurs matches contre le Brésil et l'Angleterre, mais la pelouse n'était pas facile. Et les joueurs du Luxembourg étaient vraiment courageux. A l'arrivée, on a gagné, on est serein et c'est l'essentiel. Le coach avait signalé qu'on pouvait débloquer le match sur les coups de pied arrêté. On l'avait fait à l'aller et on l'a encore fait."


Fernand Duchaussoy

"J'aurais même été content avec 1-0. Ces matches, c'est un peu comme la Coupe de France. Ribéry et Evra ont fait leur match. J'ai trouvé Franck meilleur quand il est repassé à gauche. Mais tout le monde a été timide. Pourquoi il devrait redouter le Stade de France? Ici, tout s'est bien passé. On verra s'il est titulaire mardi. Tout le monde a peiné. On a perdu quelques ballons et on n'a pas eu trop de maîtrise technique. Je ne suis pas technicien mais, par contre, je comptabilise les points."
1
L'auteur : Cyril Vonnet
23 ans, Amboise (France).
Publié le 08 avril 2011
Modifié le 27 mars 2011
Lu 1 177 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲