Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'erreur du dragueur

Je suis Africain et ma culture me permet de manipuler certaines notions que d'autres peuples ne connaissent pas c'est tout. La femme dans son principe de sélection possède trois zones d'écritures mentales. Deux de ces trois zones ne dépendent pas d'elle car elles sont sous le contrôle de ce que nous appellons Inconscient grâce à Sir Sigmund.


Tout d'abord je ne suis pas un savant ou un quelconque illuminé. Je suis Africain et ma culture me permet de manipuler certaines notions que d'autres peuples ne connaissent pas c'est tout.
La femme dans son principe de sélection possède trois zones d'écritures mentales. Deux de ces trois zones ne dépendent pas d'elle car elles sont sous le contrôle de ce que nous appellons Inconscient grace à Sir Sigmund.
Le point commun de toutes ses zones et la capacité d'écriture. Attribuons des noms à ces trois zones
1-La zone reflexive
2-La zone de première absurdité
3-La zone de seconde absurdité
Décrivons chacune de ces zones et leurs propriétés.


La zone reflexive

Cette partie est sous le contrôle total de la femme. Elle représente le schéma que la femme se fait de l'homme idéal. Cette zone est sous l'influence du milieu dans lequel vit la femme. En fait cette zone est illusoire parceque la femme n'est pas profondement attachée à cette zone.
En fait elle sait pourquoi elle est avec cet homme : parcequ'il est beau, sexy, riche, musclé, etc...
Aussi cette zone est très liéee au monde extérieur, à l'image que nous voulons que le monde ait de nous.
Beaucoup de femme gâchent leur vie comme ça en s'éfforçant de vivre avec un homme plutôt idéal que tout le monde apprécie mais après elle se rend comte que s'était une erreur ! Que cet home est trop ce qu'elle veut. Mais que cet homme ne la surprend pas. La femme veut toujours qu'on la surprenne.


La zone de première absurdité

Là on rentre dans la clé du fonctionnement réel de la femme.
C'est une partie à la merçi de l'inconscient.
Cette partie dynamise toute l'émotivité de la femme : affection, bienêtre, sécurité, mystère, complicité, etc...
La femme crée inconsciement cette bibliothèque depuis sa naissance. En fait son organisme décide aussi pour elle de ce qui est mieux pour elle. Ce qui est remarquable c'est que cette zone est très puissante, elle envahit le mental sans le demander. Cette zone entre couramment en conflit avec la zone reflexive. D'où la création de la troisième zone. Elle représente une zone d'amorçage de la seconde en cas de perte de personnalité.


La zone de seconde absurdité

Cette zone est pour la plupart ouverte au monde extérieur et est plus puissante que toutes les autres parceque son but est qu'en cas de défaillance générale, elle synthétise et réécrit d'une nouvelle manière l'ordre sentimental. La différence réelle entre cette zone et les deux premières c'est que cette zone possède une voie externe d'écriture mais très délicate qui se base sur des techniques spéciales. Les deux premières zones ne possèdent pas une face inscriptible de manière externe.


La malice du séducteur

Le séducteur malicieux ne sait en fait pas ce qu'il gait a part qu'il doit prendre le temps de connaitre au mieux sa cible. Noter ses erreurs, ses manières, ses attirances, etc...
Un séducteur est prêt à prendre beaucoup de temps pour mieux vérouiller sa cible. En fait le séducteur n'opère que sur la troisème zone. Il doit prendre beaucoup de temps pour voir la porte et s'enregistrer incognito, mais pas vraiment !
Il faut que le séducteur voit ce que la femme fait, comment elle le fait, son attitude par rapport à ce qu'elle fait. Ainsi il voit la limite des deux zones. Etant donné que la troisième combine les parties combinables des deux zones, le séducteur localise la troisième zone en voyant l'action et la réaction. Ensuite, il voit le coté contre aux deux combinables et les recombine d'une nouvelle manière. Le cerveau de la femme trouve cela intéressant. Il faut rappeller qu'il sagit de l'inconscient et non de la femme elle même. Par cette méthode le séducteur peut parraitre énervant aux yeux de la femme mais lui être bizzarement attirant.


L'erreur du séducteur

Dans tout cet article nous parlerons des pièces maîtresses que sont les zones d'écriture.
Le séducteur suit la mode dans le temps (passé, présent ou futur). Le séducteur fait comme la femme, il se sculte comme ce qu'il perçoit que la femme préfère alors que la femme elle même ne sait pas ce qu'elle préfère. Le séducteur joue au jeu du suicite. Il veut correspondre au demandeur, être permanent, il doit suivre cette reconfiguration et ce reconfigurer automatiquement. Ce qui est chiant, il en aura marre à la fin même si il aime la femme.

Le dragueur par sa chance de s'attaquer à la première zone doit combiner comme nous avons décrit la méthode du séducteur. La femme sera comme en conflit et toute les zone se figent. Il a un double avantage sur le séducteur par le fait qu'il attaque deux zones.
Nous voyons que la première méthode du dragueur n'est pas approprié car un autre dragueur peut venir le mettre en échec. Grace à cette nouvelle combine le séducteur a du souci à se faire car le drageur en attaquant une zone externe en premier attire l'attention de la femme et peut se réinscrire dans la troisième zone. Le tout est en fait d'attirer l'attention.
Je m'arrête pour l'instant à cette partie. Si vous attachez un intérêt particulier à mon sujet, faites moi signe et je donnerai prochainement la suite.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (54)
Re: L'erreur du dragueur
Posté par psylock le 27/08/2007 16:42:15
ouiiiii ... je ...... comprend........ lol
Re: L'erreur du dragueur
Posté par zeromantik le 27/08/2007 16:22:41
NON MAIS CHEZ CERTAINS C'EST NERVEUX L'EMPLOI DE LA MAJUSCULE, ILS PEUVENT PAS S'EN EMPECHER, ILS ONT L'IMPRESSION QU'ON LES ENTENDRA MIEUX COMME ÇA
Re: L'erreur du dragueur
Posté par psylock le 27/08/2007 16:18:49
Euh..... cdizen pour quelqu'un qui se dit zen tu te pose là !! keep cool :) (cf:milieux d'article)
miseria: se cacher ne sers a rien !
Re: L'erreur du dragueur
Posté par ushiwa.sasuke le 27/07/2007 12:10:23
Je n'ai pas lu tout les commentaires, mais concernant l'article je n'ai pas très bien compris le sens... est-ce un mode d'emploi ou qqch comme ca ? (je reprend l'idée de banzaii)
Re: L'erreur du dragueur
Posté par jacquesv le 20/07/2007 20:03:34
chaminou,
Une façon comme une autre de séparer en douceur le naïf de son portefeuile;)

(6)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (54)
L'auteur : Faïçal Congo
29 ans, Niamey (Niger).
Publié le 13 juillet 2007
Modifié le 13 juillet 2007
Lu 879 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲