Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'histoire d'Helloween (1979 - 2005)

Ayant remarqué avec effroi qu'aucun article ne parlait de ce grand groupe de Power Metal, j'ai décidé d'écrire le premier, en espérant qu'il sera suivi par d'autres (pas forcément écris par moi).


Tout d'abord, 2 précisions importantes :
- cet article ne parle aucunement du style de musique du groupe, et ne fait aucune description d'albums; il s'agit uniquement de la biographie des membres d'Helloween;
- cette biographie n'est pas de moi, j'ai simplement traduit celle qui se trouve sur le site officiel.


De 1979 à 1983

L'histoire d'Helloween débute en 1979 avec 2 guitaristes, Kai Hansen et Piet Sielck, qui jouaient à l'époque dans un groupe nommé Gentry. Après de nombreux changements de line-up, ils décident de se renommer Ironfist lorsque le batteur Ingo Schwichtenberg et le bassiste Markus Grosskoph les rejoignent. Piet les quitte pour une raison inconnue et devient leur ingénieur du son, ainsi que celui de Blind Guardian, Grave Digger, Gamma Ray et de son propre groupe : Iron Savior. Arrive enfin Michael Weikath, quittant son ancien groupe Powerfool.
C'est à partir de ce moment que la bande prend le nom d'Helloween.


1984

Le groupe enregistre 2 titres pour une compilation appelée "Death Metal" (Noise Records). Le premier s'intitule "Oernst For Life", écrit par Weikath, et le deuxième est une première version plus lente et plus lourde de "Metal Invaders" qui paraîtra plus tard en album.


1985

Le groupe enregistre son premier album intitulé sobrement "Helloween", également connu sous le nom de "Mini LP". Il contient 5 titres. Durant la même année, ils enregistrent leur premier "vrai" album : "Walls Of Jericho".
En 1986 paraît l'EP "Judas", qui contient bien sûr cette chanson, ainsi que quelques titres en live. Kai commence d'ailleurs à rencontrer quelques difficultés à jouer et chanter en même temps, et le groupe commence à chercher un chanteur après la tournée.


1986 - 1987

Après avoir auditioné Ralf Scheepers de Tyran Pace, ils tombent finalement sur un impressionnant chanteur issu d'un groupe local appelé I'll Prophecy : Michael Kiske.
Le groupe désire enregistrer un double album, mais leur maison de disque (toujours Noise Records) refuse, donc ils sortent l'album "Keeper Of The Seven Keys, part. 1". Cet album leur fournit un succès mondial, et l'excellent classement obtenu dans les charts américains et dans d'autres pays leur vaut les louanges de plusieurs magasines. Il a eu un tel impact que le groupe fût invité au MTV's Headbanger's Ball Tour aux Etats-Unis en première partie de Armored Saint et Grim Reaper.


1988

Helloween profite de ce succès auprès des fans pour enregistrer leur album le plus connu aujourd'hui : "Keeper Of The Seven Keys, part. 2". Celui-ci accomplit l'exploit de rencontrer encore plus de succès dans le monde, et reste le plus vendu du groupe (il se vend encore bien aujourd'hui !).
Grâce aux excellentes ventes aux Etats-Unis, MTV ré-invite le groupe à la tournée Headbanger's Ball. Helloween joue avec les grands groupes de Trash Exodus et Anthrax.
Après la tournée européenne de "Keeper 2", Kai Hansen quitte le groupe en décembre et est remplacé par Roland Grapow qui finit la tournée avec le reste de la bande.


1989

Profitant de la tournée Headbanger's Ball, Helloween enregistre un album live intitulé "Live In The UK" en Europe, "Keepers Live" au Japon et "I Want Out Live" aux Etats-Unis. Il contient les lives enregistrés avec Kai pendant les différents shows donnés en Europe en 1988.


1990 - 1991

Le groupe se fâche avec sa maison de disque Noise Records, et rompt son contrat avec eux, puis signent chez EMI. La dispute entre Helloween et Noise records provient d'un différent à propos de l'argent. Le groupe pense que la maison de disque leur en cache. Une série de procès s'en suit pendant un an avant que, finalement, Helloween les perde. Non seulement il doivent payer des dommages et intérêts à Noise records, mais ils n'ont également pas le droit de sortir d'album autre part qu'en Europe et au Japon !
Après plusieurs rumeurs de séparations en 1991, ils enregistrent "Pink Bubbles Go Ape". "Pink Bubbles" est très mal accueilli par les médias et par les fans, et des disputes commencent à éclater entre les membres du groupe. Helloween a investit beaucoup d'argent dans la création de cet album, qui ne s'est pas vendu comme il l'espérait.


1993

Helloween enregistre ce que la plupart appellent leur plus mauvais album : "Chameleon". Celui-ci est encore plus mal accueilli que "Pink Bubbles Go Ape", ce qui n'arrange pas l'ambiance au sein du groupe. Ingo tombe malade pendant cette période et est remplacée sur la tournée par Richie Abdel Nabi.


1994

Helloween signe avec Castle Communication et engage en nouveau chanteur, Andi Deris, qui vient d'un des groupes que Weikath aime beaucoup, Pink Cream 69. Uli Kush, de Gamma Ray arrive derrière la batterie.
"Master Of The Rings" est enregistré et obtient enfin de très bonnes critiques, ce qui n'est pas un hasard car c'est le premier album à ré-emprunter la même direction musicale que pendant la période "Keeper", ce qui plaît aux fans et aux médias. L'album ressort un an après aux Etats-Unis le jour de la fête d'Halloween avec un disque bonus contenant toutes les faces B du disque original.


1996

Profitant du succès de "Master Of The Rings", Helloween enregistre le très épique "The Time Of The Oath", qui revient aux racines musicales du groupe, et qui fera désormais partie de leurs plus grands albums.
Mais au milieu de ces bonnes nouvelles surgit une tragédie : Ingo Schwichtenberg, leur précédent batteur, se suicide en se jettant sous un train. Ce tragique évènement choque profondément les membres du groupe, ansi que les fans.
Malgré tout sort l'album live "High Live".
Le précédent chanteur du groupe, "Michael Kiske" enregistre son premier album solo, "Instant Clarity" et reçoit plusieurs prix de la part de divers magasines.


1997

Roland Grapow sort sont premier album solo appelé "The Four Seasons Of Life", duquel est tiré le single "I Remember" et dont Ralf Scheepers est l'invité sur une chanson.
Andi Deris sort lui aussi son propre album, "Come In From The Rain", avec les singles "1000 Years Away" et "Goodbye Jenny", cette dernière étant un hommage à sa Grand-Mère.


1998

Un coffret nommé "The Pumpkin Box" sort, celui-ci contenant sur 3 CD les meilleurs chansons issues de la période 1985 à 1993, et contenant un quatrième disque d'interviews.
Puis sort le nouvel album du groupe en mars, "Better Than Raw".


1999

Roland Grapow commence cette nouvelle année en sortant un nouvel album solo, "Kaleidoscope". S'en suit une tournée triomphale en Europe et au Brésil.
Peu après, Markus Grosskopf sort également son projet solo, "Shockmachine", avec Uli à la batterie.
Uli, qui, lui aussi, sort son album solo (décidément !), "Catch The Rainbow", un hommage au groupe Rainbow contenant leurs meilleurs titres joués par les meilleurs musiciens de la scène Metal allemande.
Michael Kiske sort son deuxième album intitulé "Readiness To Sacrifice".
Helloween enregistre un album de reprises de leurs chansons favorites des années 60,70 et 80, "Metal Jukebox".
Enfin, Andi Deris sort son deuxième album solo nommé "Done With Mirrors".


2000

Helloween finit d'enregistrer "The Dark Ride", qui sort le 30 octobre en Europe, quelques semaines après le Japon.
Une tournée très appréciée s'en suit, malgré les propos d'Uli envers cet album, qu'il considère comme très mauvais.
Après le dernier concert de la tournée, Roland Grapow et Uli Kush quittent le groupe. Un best-of, "Treasurechest", sort.


De 2001 à 2003

Helloween annonce que Mark Cross, du groupe Metalium arrive pour remplacer Uli, mais Mark ne reste pas longtemps, car atteint d'une mono-nucléose, il est remplacé par Stefan Schwarzmann.
Sascha Gerstner, de Freedom Call est appelé pour remplacer Roland Grapow, puis le groupe sort "Rabbit Don't Come Easy", très bien classé dans la plupart des pays et très bien accueilli par les critiques.



2004 - 2005

Helloween rentre en studio pour enregistrer le successeur de "Rabbit" (qui devrait s'intituler "Keeper Of The Seven Keys - The Legacy" et sortir en octobre 2005) avec un nouveau batteur, Dani Löble.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: L'histoire d'Helloween (1979 - 2005)
Posté par tofvw le 12/11/2005 16:00:18
hallowed8 ---> est-ce que le nouvel album est simplement "assez bon", comme tu le dis, ou est-ce qu'il mérite vraiment de figurer dans la "collection" Keeper?
Je demande, parce que je ne l'ai pas encore (et je pense que je ne vais pas pouvoir me l'acheter tout de suite).
Re: L'histoire d'Helloween (1979 - 2005)
Posté par hallowed8 le 12/11/2005 15:55:24
Le nouveau Keeper est à mon gout assez bon,même si je trouve que prendre la mentin "keeper" est un but purement commercial.
Mais e tant qu'album d'Helloween avec Deris au chant c'est du trés bon!
Re: L'histoire d'Helloween (1979 - 2005)
Posté par tofvw le 30/07/2005 18:21:55
Je précise aussi, avant d'être accusé de plagiat (puisque le texte original n'est pas de moi) que j'ai écrit au webmaster d'Helloween.org pour lui demander l'autorisation de rédiger cet article.
Je n'ai jamais eu de réponse, et "qui ne dit mot, consent", comme on dit, donc...
Re: l'histoire d'helloween (1979 - 2005)
Posté par hymntolife le 26/07/2005 18:45:41
Soit dit en passant le nouveau single Mrs. God est vraiment horrible. J'espère que le reste de l'album sera mieux...

Modifié le 26/07/2005 18:46:17
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
L'auteur : Virgo saint Shaka
35 ans, Le sanctuaire (France).
Publié le 26 juillet 2005
Modifié le 18 juillet 2005
Lu 4 930 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲