FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
133 connectés : 1 membres et 132 visiteurs Voir la liste     







L'histoire de la Capoeira

Entre le XVIe et le XIXe siècle plus de deux millions de noirs furent amenés...


Entre le XVIe et le XIXe siècle plus de deux millions de noirs furent amenés d'Afrique par les Portugais pour devenir esclaves dans les mines et les plantations de cannes à sucre du Brésil. Des tribus entières furent obligées à traverser l'océan, traités comme des animaux dans des navires négriers à destination de Pernambouc, Bahia et Rio de Janeiro.

Les africains n'acceptèrent pas facilement l'esclavage. L'histoire brésilienne fait mention de nombreuses rebellions. Les quilombos furent une des principales formes de résistance contre l'oppression. C'était des communautés organisées par les esclaves fugitifs dans des endroits d'accés difficile. Le plus important de ces quilombos fut établi au Pernambouc au XVIIe siècle, dans une région connue comme Palmares. Une sorte d´Etat africain y fut fondé.organisé en plusieurs petits villages appelés mocambos, dirigé par le roi Ganga-Zumbi, Palmares fut probablement le berceau des premières manifestations de Capoeira.

La Capoeira était un système de défense enseigné aux esclaves encore captifs, par ceux qui étaient capturés et obligés à retourner aux plantations. Pour ne pas paraître suspects, les mouvements de lutte étaient adaptés aux chants africains pour simuler une danse. Tout comme le Candomblé, la Capoeira put se développer en secret comme une des principales formes de résistance des esclaves.

Au fil des années, l'art de la Capoeira gagna les villes et assimila la malice des esclaves urbains. Dans la ville de Salvador, les capoeiristes organisaient des luttes dans les fêtes populaires, renforçant ainsi le caractère marginal de la Capoeira.

Pendant longtemps la Capoeira fut interdite au Brésil. Elle ne fut légalisée que dans les années 30, lorsqu'une variante de la Capoeira (dénommée "regional") fut présentée à Getúlio Vargas, le Président de la République de l'époque, qui la reconnut comme un sport de lutte typiquement national.

Aujourd'hui la Capoeira est pratiquée par de nombreux adeptes, au Brésil et dans le monde. Elle est divisée en deux courants : angola (le plus ancien) e regional. Les deux grands gourous de ces courants sont, respectivement, Mestre Pastinha et Mestre Bimba.


Pour en savoir plus :
http://www.all-dance.com
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: L'histoire de la Capoeira
Posté par ze sl@yer le 23/02/2005 15:42:16
non dsl je vais pas bien ca s'écrit bien capoeiriste je débloque la !! enfin c quand meme mieu capoeiristas ;)
Re: L'histoire de la Capoeira
Posté par ze sl@yer le 23/02/2005 15:36:14
o fait pour capoeiriste ca s'écrit pas capoeiriste mais capoeriste et même on dit plutot capoeristas
Re: L'histoire de la Capoeira
Posté par capoeiriste le 20/08/2004 07:49:58
salut.
bon je fait un commentaire au sujet de la réponse ou plutot du commentaire de Keur-de-lion...
tu sais si t es pas content ,... au lieu de critiquer comme sa... fais en un toi...... qui sait mieux que lui et les autres....
tu sais faut toujours commencer par quelque chose.... meme si c est pas le tot depuis le départ.... alors avant de critiquer fais en déjà autant.
del
Re: L'histoire de la Capoeira
Posté par keur-de-lion le 20/08/2004 07:49:58
Beaucoup d'erreurs. Article trop incomplet, ne fait que survoler le sujet.
Re: L'histoire de la Capoeira
Posté par roxanne_b4 le 20/08/2004 07:49:58
ke ce ke vous avez contre la game boy, c'est trop bien.
j'aime la game boy mais j'aime aussi la capoeira, c'est tres beau a voir, perso j'en fait pas mais j'admire ceux qui en font du fait que cela demande beaucoup de practice. super ton article!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Publié le 12 avril 2003
Modifié le 12 avril 2003
Lu 3 122 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143