FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







L'homme dans le labyrinthe

L'homme dans le labyrinthe de Robert Silverberg, un vieux bouquin oublié de beaucoup, mais qui reste tout de même merveilleux. Voyage au coeur d'un être humain, mélange d'amour envers l'humanité et de haine incomparable envers cette même humanité.


En quatrième de couverture :

"Muller vivait depuis neuf ans dans le labyrinthe. Maintenant, il le connaissait bien. Il savait ses pièges, ses méandres, ses embranchements trompeurs, ses trappes mortelles. Depuis le temps, il avait fini par se familiariser avec cet édifice de la dimension d'une ville, sinon avec la situation qui l'avait conduit à y chercher refuge."

Tous les hommes qui avaient tenté de pénétrer dans le labyrinthe de Lemnos avant Muller étaient morts d'une façon atroce. Tous ceux qui avaient essayé de l'y rejoindre par la suite avaient été massacrés.
Aujourd'hui, Ned Rawlins vient d'atterrir près du labyrinthe. Il a reçu l'ordre de ramener Muller sur la Terre, sa planète natale, qui a besoin de lui. Sa planète qui, neuf ans auparavant, l'avait impitoyablement chassé, forcé à se réfugier au cœur de ce labyrinthe aux dédales mortels.
Quelles chances Rawlins a-t-il de survivre et d'accomplir sa mission ?




L'histoire se passe à une époque où l'homme maîtrise relativement bien les voyages dans l'espace;de nombreux nouveaux systèmes planétaires ont été découverts et colonisé. Dans l'un d'eux, une planète abrite une forme de vie intelligente. La planète se nomme Bête-Hydri IV et ses habitants, les hydriens, des êtres étranges de près de 3 mètres de hauteur pourvu de multiple bras et d'yeux tout autour de la tête, ne semblent manifester aucune envie d'explorer l'univers qui les entoure. Normal : leur planète est entouré d'une couche de nuages qui les empêche de voir le ciel.
L'homme avait résolu de laisser cette race qui paraît primitive tranquille. Cependant, la découverte d'ennemis potentiels en dehors de la galaxie va les faire changer d'idée. On envoie donc un ambassadeur sur Bêta-Hydri IV, Richard Muller.
En débarquant sur leur planète, tombant du ciel, autant dire de nulle part aux yeux des Hydriens, Muller se compare à un dieu. Muller a joué à Dieu et il en a payé le prix. Mais ce n'est qu'à sont retour sur Terre qu'il le saura. Les Hydriens lui ont fait quelque chose que lui-même ne peut sentir et que personne ne peut guérir. Autour de lui flotte toute la puanteur de la race humaine. Plus personne ne veut l'approcher.

Richard Muller se réfugie donc sur Lemnos, une planète complètement morte et déserte si ce n'est que de l'immense labyrinthe qui résiste au temps et dont l'origine est un mystère total. Ce labyrinthe est truffé de piège comme si les êtres ayant déjà vécu sur Lemnos avaient à se protéger de quelconques envahisseurs. Depuis sa découverte, tous les hommes qui se sont risqué dans le labyrinthe sont morts. Aucun n'a survécu. Celui s'étant le plus approché du centre est mort dans la zone F, la troisième en partant de l'extérieur du labyrinthe (les zones étant H, G, F, D, C, B et A). L'entreprise de Richard Muller semble désespérée à prime abord et elle l'est effectivement. Contre toute attente, Muller réussira cependant à déjouer tous les pièges du redoutable labyrinthe et se rendra dans sa zone centrale. Nul ne sait comment il a réussit cet exploit et lui l'ignore tout autant. Il fonçait vers la mort et il a survécu.
C'est dans principalement dans les trois zones centrales que Muller vivra. Il apprendra à connaître le labyrinthe, comment déjouer la plupart de ses dangereux pièges, mais ne pourra résoudre les plus grands mystères l'entourant, ce qui n'était pas son but de toute manière.

Richard Muller vivra totalement seul dans le labyrinthe durant neuf ans.

Puis, Charles Boardman, l'homme qui l'a envoyé chez les Hydriens provoquant ainsi son exil sur Lemnos atterit sur cette planète avec la ferme intention de retrouver Richard Muller et de le ramener sur Terre qu'il le veuille ou non­. Boardman et son équipe, dont le jeune Edward Rawlins (Ned) est le principal acteur tenteront de déjouer le labyrinthe coûte que coûte afin de retrouver Muller. L'avenir de l'humanité en dépend...


Mon humble avis

Depuis longtemps mon livre préféré, c'est un véritable chef-d'oeuvre. À lire absolument. L'histoire est magnifique, bien écrite, originale et porteuse de sens. On s'identifie tous un peu à Richard Muller et Ned Rawlins d'une manière ou d'une autre.
L'atmosphère du roman est magique, une fois qu'on s'y est plongé, on ne peut plus en sortir. Ni l'oublier.

(Je préfère franchement la couverture de l'édition originale à celle que j'ai mise plus haut, mais je n'en ai malheureusement pas trouvé une photo assez claire sur internet.)

Bonne lecture !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: L'homme dans le labyrinthe
Posté par chamalow le 20/08/2004 07:55:30
ton article donne envie de le lire, ce bouquin... je vais me le procurer... merci à toi :-)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : A. B.
30 ans, Canada.
Publié le 10 avril 2004
Modifié le 10 avril 2004
Lu 1 783 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143