Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'Homme et l'Animal

De l'homme ou de l'animal, qui est le plus humain ?


La controverse de Valladolid, en quelques 1500, devait déterminer si les Indiens d'Amérique avaient une âme. Aujourd'hui, faudrait-il une controverse de ce genre pour déterminer si les animaux en ont une ? Un animal, au même titre qu'un humain, souffre. Quand vous frappez un chien, il a mal. Quand vous le blessez avec un couteau, il saigne. Quand vous lui arrachez un oeil, il en devient aveugle ou borgne. Quand il est malade, il a besoin de soins et d'un docteur. Quand une chatte est pleine, elle grossit. Quand elle a ses petits, elle les nourrit au sein. Quand on les lui prend, elle les cherche. Quand on les agresse, elle les défend. Un animal naît de l'union de deux entres de sexe opposés. Sa mère le nourrit et l'élève. Il grandit, s'accouple à son tour, tombe malade, vieillit et meurt. Il mange quand il a faim, il boit quand il a soif, il dort pour se reposer, il respire pour vivre.

Tout comme l'humain, l'animal a des besoins vitaux. Tout comme l'humain, il peut être raciste ou tolérant, sociable ou en retrait, gentil ou méchant, handicapé ou valide. Tout comme l'humain, il aime ceux qui sont de son propre sang mais les laisse quand il estime qu'il peuvent vivre leur vie.

Mais quand vos parents vous rejettent parce que vous ne correspondez pas à ce qu'ils veulent que vous soyez, votre chien, lui, reste toujours. Quand vous pleurez et qu'on se moque de vous, votre chat, lui, vient vous consoler. Quand votre frère vous énerve, votre chien vous calme. Quand vous dormez seul dans le noir, votre chat cherche à vous rejoindre. Un animal ne se maquille pas avec un rouge à lèvres à base de graisse de baleine. Il n'utilise pas un mascara testé sur un lapin. Il ne mange pas de l'homme élevé en batterie et destiné à la consommation. Il n'enferme pas des poules dans une boite pour les forcer à pondre des oeufs. Il n'ébouillante pas vivant un cochon pour le manger. Il ne dépèce pas vivant un renard pour s'en faire un manteau de fourrure.

Mes animaux, ou plutôt mes bébés, dépendent de moi pour vivre car je les nourris, je les soigne, je leur offre un toit et de l'amour. Mais, aussi vrai qu'ils dépendent de moi, je dépend d'eux, car sans eux, sans leur présence, sans leur amour, je ne suis plus rien. Les humains m'ont souvent rejetés, tandis que mes bébés m'ont toujours acceptés. Quand je pleurais la mort d'un de mes chats, mes parents m'engueulaient parce qu'il avait fallu lui payer le vétérinaire, mais mon autre chat est venu et m'a consolé. Alors, de l'homme et de l'animal, qui est le plus humain ? Lequel détient vraiment le monopole de l'amour ?

Quand vous mangez du cheval ou du boeuf, pensez que vous mangez un être qui autrefois était vivant mais qui a vécu seulement pour satisfaire l'estomac de l'homme. Quand vous portez un manteau en fourrure, n'oubliez pas que vous portez sur vous un cadavre. Quand vous dévorez un cochon, pensez qu'il est mort dans d'atroces souffrances et sous le regard amusé d'humains. Et quand vous frappez ou abandonnez votre animal, n'oubliez pas qu'il en souffre et que vous faites du mal au seul être qui vous aime réellement.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Re: L'Homme et l'Animal
Posté par habib66 le 21/12/2004 16:32:40
j'aime aussi bien les animaux domestique surtout. mais je ne suis pas tout t’as fait d’accord avec ta façons de voir les choses
je dirai k le animaux ne savent même pas leurs excitante. exemple . a dire ke une mère chat ou chient se retrouve kelke mois après comme femme de luit il ya quelque mois encore était son fils. donc c’est à dire les animaux ne sont du tout pas conscient de plusieurs chose; pour un animal domestique c’est à son maître de le montre le bien et le mal. Simon tu verra il ne maîtrise rien.
et je dirai aussi humais aujourd'hui sont une honte pour humanité car homme détruite tout. hélas pour nous
Re: L'Homme et l'Animal
Posté par remureur le 19/12/2004 19:28:13
des études récentes montrent que les animaux n'auraient pas de sentiments "réels" : ils n'auraient conscience que de ce qui est bon ou pas pr eux... A vous d'en juger, ms en tout cas, je pense pas qu'on puisse comparer les pb ac animaux à la controverse de valladolid. De plus j'aimerai réagir sur un point assez important : on critique les humains pcq qu'ils tuent d'autres animaux, ms c'est naturel : il y a des prédateurs et des proies, et le guepard ne se préoccupe jms des sentiments de la gazelle... De plus certains st tt aussi cruels que les hommes : je c pas si vs avez déjà vu un chat qui chasse une souris, ms c'est vrmt pervers ; ns sommes les seuls prédateurs qui se soucient de leur proies... Enfin en tt cas cet article me semble abusif, et je trouve assez choquant que l'on trouve plus d'articles pr la défense des animaux que pr celle des humains : eh oui, j'accorde infiniment plus d'importance à la vie humaine, qu'à la vie animale
Re: L'Homme et l'Animal
Posté par mansfield le 10/12/2004 20:16:58
Des études récentes (tiré du bouquin d'Howard Bloom que je vous conseille : le principe de lucifer) on montrait que les animaux et les humains partagent un certains nombre de sentiment, notamment tout ceux qui visent à la destruction de leurs semblables : les humains font des guerres, s'insulte, s'humilie, les animaux aussi. Il faut pas croire que les animaux n'ont rien à ce reprocher, la plupart de nos bas instinct viennent de la zone du cerveau appelé thalamus (qui gouverne entre autre nos émotions), or c'est cette zone du cerveau qui se rapproche le plus de celui de l'animal...
Ensuite, il est assez difficile, comme le dit chefchaouen, de savoir si les animaux possède une conscience ... car si ce n'est pas le cas (ce qui est très probable) alors il ne ressente pas la douleur ou le douleur ou les malheurs comme nous, pour eux c'est juste une réaction du corps ... même si les effets sont extèrieurement identique, la douleur n'a rien de désagréable pour un animal puisqu'il n'en à pas conscience.
Re: L'Homme et l'Animal
Posté par chefchaouen le 07/12/2004 20:56:44
Moi aussi je suis complètement fana de mes animaux domestiques.Mais j'ai commez l'impression que ta façon de les considérer est un peu trop anthropomorphique(chaque espèce a ses originalités et ne doit pas ou peu être comparée aux autres(dont l'homme)car leur interprétation des choses se font en général sur des plans complètement différentes).Pour prendre un exemple:peux tu m'affirmer que tes chats sont conscients de leur existence(sont-ils capable de se reconnaitre et encore mieux sont ils conscients de la portée de leurs actes).Personnellement je ne suis pas du tout convaincu mais ne t'y trompes pas je ne veux pas par là mettre l'homme au sommet de l'évolution car il en est très loin.Si cette remarque inspire des gens n'hésitez pas à réagir.à+
Guillaume
Re: L'Homme et l'Animal
Posté par sdino.2 le 06/12/2004 23:40:47
je vais vous dire ce que je pense de cet article. Tout d'abord je suis entierement d'accord sur le fait que les animaux nous apportent autant d'amour si ce n'est plus que les humains. Les animaux ne se prennent pas la tête comme nous le faisons chaque jours, ils vivent leur petite vie ,la seule faute qu'ils peuvent commettre parfois est d'aimer les humains qui ne leur rendent pas forcément. Il n'y a pas de quoi se vanter d'être un Homme, c'est tout de même lui qui est en train de saccager la planette, qui la polue...les animaux, eux, n'ont rien à se reprocher. Chercher le vice la méchanceté chez un animal vous ne le trouverez pas, par contre cez défauts se retrouvent plus ou moins dans chaque être humain et je terminerais par cette phrase : "le véritable test morale pour l'Homme réside dans la façon dont il se comporte avec les êtres qui sont à sa merçie : les animaux".
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Publié le 04 décembre 2004
Modifié le 27 septembre 2004
Lu 2 062 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲