Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'homme, le maître du monde ?

L'homme est il le maître du monde ou des vaniteux ?


Aujourd'hui des gens se font la guerre un peu partout dans ce monde pourri aussi bien par ces dirigeants que par ces cons d'habitants qui s'amusent à détruire cette chose magnifique qu'est la terre. Mais pourquoi se battre quand on sait que bientôt nous allons entrer dans ce monde paranormal et magnifique mais si étrange qu'est la mort.
Le monde est si spacieux alors pourquoi les gens se tassent dans ses immeubles pourris gâchant la vue et surtout horripilant à voir ? On appelle ça des gratte-ciels alors que le ciel est imprenable mais l'homme se croit capable de tout maîtriser, l'homme est vaniteux, l'homme est égoïste, l'homme est raciste, l'homme est bien dans son confort, l'homme est captivé par la seule présence d'un sexe opposé, l'homme est la pire de toutes les bêtes féroces ; en plus de détruire la nature, il pourrit la vie de bien des animaux en faisant des élevages où seul les meilleurs sont sélectionnés et ou les autres finissent en barquette blanche dans ces magasins.
Alors qu'à l'autre bout de la rue un chien meurt de famine, un homme jette de la nourriture par la fenêtre à cause d'une petite mouche qui a osé toucher sa précieuse assiette, mais pour l'homme l'animal, comme il appelle ça, est inférieur, est impuissant face à lui. L'homme est une ordure, l'homme est un rapace, l'homme est un con, l'homme est un insociable, l'homme est pire que tous ces loups, tous ces chiens enragés, qui se croyant menacés on tué un bébé, condamné à mourir dans 70 ans, à cause des cette pourriture de médicine qui veut absolument faire vivre les gens plus vieux, déjà que ça fait assez chier comme ça de payer des retraites, en plus ces cons l'a font durer, mais à quoi ça leur sert de mourir deux ans plus tard, à faire chier leurs enfants qui en ont marre d'aller les voir dans ce centre où un tas de vieux est entassé, et ou dès que le thermomètre monte de 10 malheureux degrés, à cause de cette pollution, les morts se font à la pelleté.
Pourquoi dès qu'un animal ose s'attaquer à un humain, les médias en font une calamité, pourquoi tuons nous des animaux seulement à cause d'une maladie qui pourrait tuer des humains, alors que ceux-ci ne sont même pas malade, pourquoi les humains sont aussi cons, aussi laids, aussi stupide, aussi effronté, aussi vaniteux, aussi irascible, pourquoi se croient ils les maîtres du monde, alors qu'ils ne sont même pas capables de maîtriser quelques insectes, autrement qu'en les tuant, pourquoi, pourquoi ?


Tant de questions se posent dans ma tête, mais même l'humain ne peut y répondre, alors pourquoi continuer à se croire les maîtres du monde alors que nous sommes seulement des cons, des abrutis, des orgueilleux, des fous, des tueurs, des voleurs... Pourquoi je me pose toutes ces questions, peut être parce que je ne suis qu'une enfant qui veut essayer d'expliquer un minimum du sens de la vie aux adultes, êtres supérieurs qui pourtant ne sont souvent même pas capable d'élever un gosse, alors bien sûr, le gosse se croit tout permis, le gosse se croit supérieur, le gosse se croit le maître du monde.
C'est ce que nous apprenons quand nous voyons tous ces chiffres, ne signifiant rien pour mon chien, quand on nous raconte comment l'homme a cru conquérir l'Amérique alors que l'animal lui était déjà là.
Vous devez vous dire, qui est cette petite pour raconter tant de choses et croire qu'elle est mûre alors que ce n'est qu'une ado, une future délinquante. Mais même moi je ne sais pas pourquoi j'ai écrit ce texte, moi-même je ne sais pas d'où me viennent toutes ces idées, moi-même je me crois le maître du monde, moi-même je suis vaniteuse, moi-même je suis orgueilleuse, moi-même je suis une tueuse, mais moi au moins je l'avoue pas comme ces cons de dirigeants en Irak, qui parce qu'il sont au pouvoir dans ce pays, croient pouvoir violer des femmes, tuer des animaux par milliers, se nourrir du sang de leurs enfants, être intouchable, pouvoir avoir le respect qu'il espèrent alors que ce ne sont que des vieux irascibles, qui croient faire le mieux pour leur pays, qui se foutent des hommes qui vont droit à la mort sur le front, des animaux qui sont tués au cours de ces combats.
L'homme croit que la chasse est équitable, alors que l'animal ne peut se défendre, l'animal est condamné à mourir pour rassasier les surplus de méchanceté qu'ont ces chasseurs. Vous allez me dire et toi alors tu ne bouffent pas de viande, et ben si, mais je sais très bien que je ne pourrais jamais changer et que l'humain sera toujours con, que des paroles ne peuvent rien changer, qu'à cette heure un animal es en train de mourir pour nourrir un homme, qu'un homme est en train de mourir à cause de certains dirigeants qui refusent des aides, que je ne fais rien pour que ça change, que je suis une conne, que je me la pète, que je crois que mon chien est un abruti à côté de moi, que mon texte est nul et ne servira à rien, ça fera juste une révolte de plus dans ce monde de guerre, dans ce monde pourri par nos bagnoles nos usines... Mais je me dis que j'aurais dit au moins une fois dans ma vie ce que je pense et que tout le monde le saura. Alors maintenant j'arrête de vous casser les couilles avec mon texte à 2 balles et vous laisse continuer à tuer des animaux, des végétaux, des êtres innocents pour vous apaiser.
Au revoir et bonne journée quand même !!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (30)
Re: L'homme, le maître du monde ?
Posté par enzomydog le 27/09/2004 19:55:15
merci ma@ de ta compréhension , elle est vraiment aussi "stupide" que ça?
Re: L'homme, le maître du monde ?
Posté par filsdumetal le 26/09/2004 22:52:30
enzomydog: tu la croisera peut etre sur le site...ne t'arrete pas surtout elle fait la toute gentil mais certain de ses propos ferait passé Hitler pour un socialiste.
Re: L'homme, le maître du monde ?
Posté par ma@ le 26/09/2004 18:07:41
pa grave enzo.
Re: L'homme, le maître du monde ?
Posté par enzomydog le 26/09/2004 14:26:30
Ce livre a l'air vachement bien, merci du conseil et merci de me déculpabiliser au sujet des végétraiens lol, sinon ma@, jepense que j'ai mal du interpréter ton post, dsl
Re: L'homme, le maître du monde ?
Posté par ti-kalin le 25/09/2004 21:35:01
Resalut..Bon, je ne vais pas rerentré ds le débat, j'ai dit ce que j'avais a dire mais je reste sur ma position....l'homme ne changera pas, c trop tard.
Mais bon, je suis venue vous conseiller un autre livre. C 'est une biographie. "Homme et chevaux, naturellement partenaires", de Andy Booth.
Je sais que tout le monde ne s'interresse pas forcément aux chevaux comme moi mais je pense que ce livre est une vraie leçon de vie passionante.

Je vous met l'introduction pour un avant gout. Si vous aimez la nature, vous aimerais ce livre:

"La nature est à l'origine de tout chose. Nous ne devrions davantage l'observer, l'admirer, la respecter et, par dessus tout, nous efforcer de la comprendre. Non pas dans sa complexité et dans ses infimes détails mais sans sa globalité, son harmonie, son équilibre. Le mystère de la création est immence, mais la nature détient sans doutes les réponses a beaucoup de nos interrogations. Nous devrions essayer de suspendre notre course un instant pour écouter ce qu'elle nous dit.
L'homme possède un pouvoir redoutable: celui de remettre en question l'équilibre naturel. Son extraordinaire évolution a eu un prix, la nature paie chèrement chaque pas en avant que fait sa civilisation, avec des conséquences parfois irrévocables.

La nature donne et prend. En nous inspirant de son modèle, nous pouvons espérer trouver un équilibre. Prendre et prendre encore, c'est perdre l'équilibre a coup sûr. Ce n'est pas un partage, ce n'est pas un partenariat, ce n'est tout simplement pas viable.
Nous devrions savoir, depuis le temps, que lorsque nous nous battons contre la nature, nous courons à l'échec. En cherchant à la combattre, nous nous sommes éloignés d'elle. Nous devrions nous en approcher davantage. Nous associer à elle est encore possible, pour le plus grand bénéfices de tous. L'évolution et la civilisation pourraient alors poursuivre leur route sans sacrifier la nature, source de vie.
Beaucoup de gens se font une idée fausse de la tradition. Quand on remonte à la source, il n'y a qu'une seule tradition et son nom est nature. Elle est notre maître à tous et ce n'est qu'en essayant de la comprendre et de la respecter que nous pouvons espérer qu'elle fera de même à notre égard.
En m'éfforçant de comprendre la nature, j'ai reçu les enseignements de l'une des créatures les plus parfaites: le cheval. il est aussi mal compris que la nature elle-même. Les hommes ont tendance à le combattre, oubliant qu'il est possibloe d'établir avec lui une complicité, une relation fondée sur l'échange, un vrai partenariat. Si seulement nous pouvions suprendre un instant notre course pour écouter ce qu'il nous dit.

Le cheval ne nous a jamais choisi. En fait, il n'a tout simplement jamais choisis de vivre dans le monde des hommes. Nous avons donc la responsabilité de l'y accueillir, et, dans toute la mesure de nos moyens, de l'aider à bien y vivre. Ce n'est pas au cheval d'essayer de nous comprendre et de comprendre le monde. Ce qui nous semble mauvais ou faux dans notre perception tout humaine du monde peut sembler parfaitement naturel au cheval dans sa perception du monde.

Grâce aux différents chemins que ma vie a empruntés, les portes de cette compréhension du cheval se sont ouvertes pour moi. C'est un grans privilège et je remercie en cela tous mes maîtres, humais et équins. Mon devoir désormais et de permettre à d'autres personnes d'accéder à cette compréhension et, par la même d'aider les chevaux.
Le voyage vers la compréhension du cheval doit commencer dans la tête de l'homme, par un changement de perception. Le premier consiste à accpeter une vérité: vous ne savez peut-etre pas tout. Cela peut paraître évident. Pourtant, quand on parle de chevaux, l'égo des hommes se met à enfler et leur esprit se ferme, comme si on empiétait sur leur vie privée. ils ne veulent plus remettre en question ce qu'ils croient savoir. C'est tellemen dommage! Le voyage et la découverte devraient se prolonger toute la vie durant."

J'ai lu ce livre avec les memes yeux émerveillés d'une enfant qui découvre le monde. J'ai appris énormément, maintenant, je pense autrement. Je le répette, c'est une vraie leçon de vie. Mais en plus, c'est le résumé d'un extaordinaire voyage, j'ai vu défilé les paysages d'Australie et du Montana, sous mes yeux...c'est superbe, franchement, vous en sortirais grandissant. Cet homme, est si vous voulez, le chuchoteur de l'homme qui murmurait a l'oreille des chevaux....bref, je vous embetes pas plus, lisez le....bisoux.

PS: je pense que manger de la viande est normal. L'homme végétarien est encore une dérivation de sa reelle nature....la vrai nature de l'homme est d'etre omnivore...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (30)
L'auteur : Mon fantasme: Les canards en plastique entourés de knacki balls!
26 ans, Mende (France).
Publié le 20 septembre 2004
Modifié le 24 août 2004
Lu 1 869 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲