FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







L'homophobie ou la folie des hommes

Quand on me pose la question "Quel est le sentiment le plus nul qui existe ?" je réponds toujours l'homophobie.


Quand on me pose la question "Quel est le sentiment le plus nul qui existe ?" je réponds toujours l'homophobie.

Pourquoi rejetter quelqu'un qui aime un personne du même sexe qu'elle ? Pourquoi autant de haine envers eux ? Font-ils quelque chose de mal ? Et vous, les parents qui ont des enfants gay, pourquoi ne les acceptez-vous pas ? Avez-vous honte d'eux ? Pensez-vous qu'ils gacheront leur vie ? Ou bien, vous ne pensez qu'a vous en vous demandant ce que vont dire les voisins, les amis, la famille ? Ou alors pensez-vous que c'est un choix ?

Et bien, non c'est loin d'être un choix (comme le pense les Américains). On est gay ou on ne l'est pas (les bi existent aussi). Ce n'est nullement un choix mais une sensation que l'on ressent au plus profond de soi. On ne peux rien y faire. Alors pourquoi ne pas les accepter tel qu'ils sont ? Je conçois qu'il y a des gens pas frequentable, mais ça c'est dans tout les milieux. Ce n'est pas une raison pour mettre tout le monde dans le même sac. On ne vous demande pas de les accepter, mais avoir un minimum de respect envers eux est la moindre des choses. Ne pas les insulter chaque fois qu'ils passent devant vous. Ne pas se moquez d'eux quand ils se tiennent la main dans la rue. Ou s'embrase. Vous avez le droit de vous embrassez, de vous aimer alors pourquoi pas eux ? Ne vous moquez pas car peut-être qu'un beau matin vous vous réveillerez et vous vous sentirez gay. Et alors vous serez bien content que l'on vous accepte tel que vous êtes.

J'étais comme vous au début. Les "PD" ce ne sont que des parasites dont il faudrait purger la société. Et quand j'ai découvert que mon meilleur ami était gay, je l'ai repoussé, je ne lui parlé plus. Mais au bout de quelque temps, il me manquait car on s'entendait vraiment bien. Alors j'ai été le voir et il m'as dit que il était toujours le même, qu'il n'avait pas changé, qu'il m'aimait toujours (amicalement bien sur). Et c'est à ce moment là que j'ai réalisé que l'on soit gay ou hetero ça n'avait aucune importance. Alors je l'ai sérré dans mes bras en m'excusant de toute mes forces de ma connerie. Il me pardonna sans autre forme de procés.

Je veux vous faire comprendre à travers ce texte que les gays ne sont pas différents de nous. Ils sont souvent même plus tolérant, plus attentif. Car eux savent ce que cela fait de se fiare rejetter.

Accepter les tels qu'ils sont car eux vous acceptent tel que vous êtes.

J'aimerai rendre un homage à Matthew Shepard, mort le 12 octobre 1988 à l'age de 21 ans car il était gay. Pour plus d'information sur lui consultez les pages www.xiii.net/matthew
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (34)
Re: L'homophobie ou la folie des hommes
Posté par jacquesv le 11/03/2007 15:31:49
bisounours503,
< on peut tous tomber amoureux de n'importe qui>
Pas vraiment en ce qui me concerne, je suis regardant. (pour les femmes aussi, donc...)
L'homophobie est nulle: cela part souvent d'un sentiment de malaise peutêtre causé par un brin d'homosexualité refoulée.

Je n'ai pas encore été attiré par un homme, mais le jour où ça m'arrivera (arriverait?), je le constaterai, et je me poserai la question, en me demandant surtout
1. si je suis libre et
2.si cet homme me plait pour d'autres raisons que physiques.
Re: l'homophobie ou la folie des hommes
Posté par bisounours503 le 11/03/2007 15:13:32
le truc c'est pas qu'il y en a plus mais on peut tous tomber amoureux de n'importe qui et maintenant que la situation des homo dans la société commence à changer bin les gens quand ils ont des sentiments pour quelqu'un du même sexe ils ont moin peur de l'avouer c'est tout...
Re: l'homophobie ou la folie des hommes
Posté par jacquesv le 02/05/2005 21:01:20
davinoss,
T'es tu déjà demandé si c'est possible qu'il n'y en ait pas plus, mais que ceux qu'il y a toujours eu se cachent moins, ou qu'avant tu ne te rendais pas compte de leur existence??

Modifié le 02/05/2005 21:04:03
Re: L'homophobie ou la folie des hommes
Posté par davinoss le 02/05/2005 20:20:23
quand je dis hypercontagieuse, c'est tout simplement une manière emphatique de caractériser la montée en puissance de l'homosexualité chez nous au cameroun d'où je participe au forum et il faut lire "statistiques" ou "chiffres". quand au titre de benoît 16, faut pas rêver mais je ne cracherai pas dessus si l'on me le proposait
Re: l'homophobie ou la folie des hommes
Posté par jacquesv le 01/05/2005 21:09:37
davinoss,
j'ai fait de mon mieux pour décrypter ta nouvelle langue-code...dur, dur!
je te cite:
hypercontagieuse (bien k'il n'existe pas de statistique) Explique alors comment tu en arrives là, stp, parceque ce n'est pas clair du tout!
A part ça, si je déchiffre bien, tu veux dire que tu es contre sous toutes les formes, mais que tu ne les condamnes pas par humanisme. Je suis sûr qu'ils apprécient ton immense bonté et appuieront ta candidature pour devenir Bénédicte XVII (enfin, je l'espère pour toi, les gens sont parfois si ingrats...)
Si j'ai mal traduit, dis le, décrypter n'est pas toujours facile

Modifié le 01/05/2005 21:14:28
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (34)
Publié le 17 novembre 2004
Modifié le 26 août 2004
Lu 1 259 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143