Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'homosexualité : tout le monde en parle

L'homosexualité est un sujet qui plait... Et tout le monde en parle. Pourtant cette forme de sexualité n'est pas encore rentrée dans les moeurs...


L'homosexualité a toujours posé problème, certes. Si, si, ne soyons pas dupes, les relations entre deux personnes du même sexe ont souvent été l'objet de l'incompréhension, et n'oublions pas qu'il fut un temps où dans notre cher pays si fier de ses droits de l'homme il existait "le crime de la sodomie" (aboli en 1791) et que plus récemment les homosexuels ont fait l'objet de déportations dans de trop célèbres "camps de la mort" au côté d'autres communautés... Ces solutions radicales au problème de l'homosexualité n'existent heureusement plus, mais on assiste aujourd'hui à une nouvelle étape dans la mentalité générale de notre société, si tolérante...
En effet si les textes et les lois officiels reconnaissent l'existence d'une sexualité différente de celle dite "classique", il n'en reste pas moins que l'homosexualité est souvent mal comprise et se montre être un excellent sujet d'étude lors de soirées thématiques à la télévision tout comme la reproduction des fourmis ou encore la technique de chasse des prédateurs.

Car l'homosexualité est un sujet qui plait parce qu'il dérange. Alors bien sûr je ne dis pas qu'il ne faut pas en parler car l'homosexualité ne doit pas être un sujet tabou, mais il me semble que comparer l'homosexualité à un phénomène de foire n'est pas la meilleure attitude que l'on puisse avoir. Cette comparaison ne me paraît pas être trop excessive, et les directeurs marketing l'ont d'ailleurs bien compris : l'homosexualité attire le public car le public adore ça !!! Il aime en parler, confronter son opinion avec celle de son voisin et découvrir ce qu'il ne connaît et ne connaîtra probablement jamais ; "comment ça marche ? Et comment ils font deux hommes pour faire l'amour ? Y'en a un qui fait l'homme et l'autre la femme ? ça vient de quoi ? C'est génétique ?"... Les réponses à ces questions ont beau être toujours les mêmes, les émissions traitant de l'homosexualité attirent toujours autant de téléspectateurs. Espérons seulement que cette période n'est qu'une étape pour arriver progressivement à une osmose totale entre hétéro et homo. Ce but "suprême" est encore loin d'être acquis comme nous le prouve une célèbre chaîne de télévision (je ne citerai pas laquelle, vous aurez sans doute deviné...) qui censure sans complexe (et de manière très ingénieuse) un clip de TATU car "oh mon dieu" les deux chanteuses du groupe ont le malheur de s'embrasser fougueusement...

...A suivre !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (48)
Re: L'homosexualité : tout le monde en parle
Posté par anastazia le 20/08/2004 07:49:49
Il y a une super chanson de Saya sur l'homosexualité féminine : Une femme avec une femme ...
Re: L'homosexualité : tout le monde en parle
Posté par cyril-lgbth le 20/08/2004 07:49:49
"""Ils ne le disent pas, certe,"""
Ben alors, qu'est ce que tu racontes ?

""""mais leur cri silencieux"""
... t'as bu quoi la... leurs cris silencieux... hum...

"""Vous pouvez faire ce que vous voulez, etre ce que vous voulez, mais faites le en privé !"""
Sauf que la, on parle d'amour, et par définition, on ne peut pas etre amoureux, que dans le privé, ca se passe au quotidient, et aujourd'hui, le quotidien c'est encore des discriminations due a la loi.....

"""je ne trouve pas qu'ils devraient pouvoir adopter un enfant [clic] simplement prour l'équilibre de l'enfant ! Avoir une mère ET un père est très important !"""
Je pensais comme ca, avant de me renseigner, de lire des etudes sur le sujet, d'ecouter des temoignages d'enfants issus de ces familles, et de réalisé que de toute facon, ces familles existe, et qu'il est intolerable de ne pas leur donné les meme droits qu'aux autres familles.

Maintenant, sur ta deuxieme remarque, rassure toi, il n'y a pas que ces deux solutions. Le mariage n'est pas obligatoire pour avoir des enfants !!!
Tu oublies egalement le cas ou seul le pere souhaite cet enfant, et la mere le refuse.

De plus, il faut savoir que les familles monoparentales sont a priori plus nombreuses que les familles homoparentales, donc la faille dans ton raisonnement, mis en lumiere par "Deus_star" est enorme.

http://LGBTH.online.fr
Re: L'homosexualité : tout le monde en parle
Posté par anastazia le 20/08/2004 07:49:49
Pour Deus_star : Il y a deux solution =
1) Le père reconnaît l'enfant et il a donc un droit de garde (même si il voit l'enfant moins souvent que la mère).
2) Le père ne veut pas entendre parler de cet enfant ... alors là c'est plus compliqué ! Mais bien souvent la mère se remarie quelques années plus tard et ce mari reconnaît l'enfant.
Mais reconnaît que cela arrive moins souvent que l'homosexualité !!!
J'arrête là car ce n'est pas le thème du débat !
Re: L'homosexualité : tout le monde en parle
Posté par deus_star le 20/08/2004 07:49:49
pour Anastazia : et que fais-tu des parents qui se séparent alors que la mère est enceinte ? Le gosse ne vivra qu'avec sa mère, sans son père. devrait-on également l'obliger à avorter ?
Re: L'homosexualité : tout le monde en parle
Posté par anastazia le 20/08/2004 07:49:49
Moi, je trouve que les homos devraient vivre comme ils le souhaitent mais je suis dsl mais je ne trouve pas qu'ils devraient pouvoir adopter un enfant pas parce que ils ne donneraient pas assez d'amour mais simplement prour l'équilibre de l'enfant ! Avoir une mère ET un père est très important !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (48)
Publié le 28 mars 2003
Modifié le 28 mars 2003
Lu 2 626 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲