FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







L'illusionniste

Entrez dans l'univers magique et mystérieux de l'illusion...


Vienne. XIXème siècle. Un illusionniste bien mystérieux arrive en ville. Einsenheim (Edward Norton) de son nom étonne toute la ville par ses tours de grandes illusions tout à fait spectaculaire. Du fait de ce succès, le prince Leopold (Rufus Sewell) demande à voir de ses yeux ces tours. Le magicien le laisse pantois.

Rationnaliste avéré et homme d'orgeuil, Leopold voit sa côte de popularité baisser au profit de celle de Einsenheim. Sa jalousie s'attise lorsque le prince découvre que l'illusionniste est l'amour d'enfance de sa futur femme la comtesse Sophie Von Teschen (Jessica Biel). Il ne désire qu'une chose : faire cesser le numéro de Einsenheim dans sa ville. Il met alors en charge un homme pour s'occuper de lui, l'inspecteur Uhl (Paul Giamatti). Une partie de chat et de souris commençe...

Comment faire apparaitre un objet de nulle part ? Quel procédé peut-on utiliser pour faire réver le public ? Existe-t-il des "trucs" de magiciens ? Ces questions autour de la magie sont les plus récurrentes lorsque l'on aborde ce thème. Qui n'a jamais révé de savoir comment un tour fut réalisé ? Nous voyons une illusion, juste devant nos yeux ébahis. On sait très bien qu'il existe une ficelle, on ignore laquelle mais l'on reste émerveillé comme un enfant. Voila comment il est possible de résumer les émotions que l'on ressent quand on visionne le film de Neil Burger.


L'intrigue repose sur une histoire simple : un triangle amoureux formé par Leopold, Sophie et Eisenheim. L'un veut récupérer son amour d'enfance en volant la femme de l'autre tout en respectant les sentiments de la demoiselle. Un scénario (presque) sans surprise aux premiers abords qui contient son lot de surprises et autres retournements de situations, sans pour autant se perdre dans ce qu'il raconte. Mais l'intérêt du film ne réside pas là. Il est dans l'ambiance générale que le long métrage transmet au spectateur. La Vienne du XIXème siècle est parfaitement reproduite, des costumes aux décors. La magie est à son comble lorsque Edward Norton monte sur scène et éxécute un numéro d'illusion. Dans un décor représentant un théatre d'antan, Norton nous montre que l'on peut encore être surpris par tant de beauté et de simplicité. Les tours proposés sont aussi surréaliste que tout simplement beau, qui nous redonne les yeux de l'enfant que l'on croyait oublié. Mais la magie s'estompe lors d'une scéance de spiritisme grossière en guise de tour de passe-passe, où l'émerveillement laisse place à l'interrogation.

Interrogation ? Certes ! L'on sait jamais si Eisenheim possède véritablement des dons surnaturels ou si il joue sur l'illusion pour donner le change. La question reste tout le long du film en suspend et laisse libre-court au spectateur de décider.


Le charisme de l'acteur apporte une attirance certaine pour cette oeuvre. Edward Norton se sent concerné par ce qui lui arrive. N'sent un travail apporté au soin du personnage tant pour lui donner une sincère et attachante personnalité. Jessica Biel semble tenir le rôle plus volontiers de la potiche que du second personnage, avec une prestation d'actrice que l'on peut oublier assez rapidement.




Vous aimez réver ? Vous aimer les films d'époque romançé qui vous transporte dans un univers particulier et mystérieux au détriment d'une histoire basique ? "L'illusionniste" est le film qu'il vous faut. Vous entrez dans la salle, vous révez et vous en ressortez avec une émotion de satisfaction.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Re: L'illusionniste
Posté par licot le 27/04/2007 15:13:11
j'ai vu le film et je l'ai adoré aussi et bien comme vous j'ai aimé la fin. Ce qui m'a beaucoup plu aussi c'était le truc qu'il lui a offert , quand on l'ouvre ya un coeur ou ya sa photo. C'est trop genial je trouve et trop beau!
Re: L'illusionniste
Posté par mister_cool le 26/02/2007 19:03:16
zeromantik=> ah oui, désolé! :d ^^'
Re: L'illusionniste
Posté par zeromantik le 25/02/2007 10:53:49
mister_cool -> Ben oui, c'est bien pour ça que j'ai mis: "je suis d'accord avec toi Manu" juste avant :p
Re: L'illusionniste
Posté par mister_cool le 25/02/2007 10:28:09
zeromantik=> à propos de Jessica Biel, regarde bien ce que j'ai écris. C'est ce que tu viens de reprendre avec tes propres mots :)
Re: L'illusionniste
Posté par zeromantik le 22/02/2007 18:37:54
Edward Norton (l) (l)
*Bave*

Bon, laissons de côté les impressions de cet excellent acteur sur mon cerveau qui est passé en mode groupie furieuse à partir de trente minutes du film. :$

Film extraordinaire! Enchanteur, extraordinaire!
Edward Norton s'accapare du personnage, c'est un bon comédien qui ne perd pas son talent en jouant dans des gros navets par attrait du cachet. Son visage est assez rare, finalement, dans les salles de cinéma, ce ne peut qu'être une excellente impression qu'il nous fait en revenant dans un film magique tel que l'Illusionniste.

En revanche, je suis d'accord avec toi Manu, Jessica Biel n'entre pas du tout dans la peau de Sophie von Teschen. Elle ressemble exactement à ce qu'elle est dans tous ses autres films: une simple comédienne. Sa prestation gâche un peu celle de Norton, je trouve cela bien dommage.

Le film est magique!
J'ai adoré (l)
La fin est inattendue, et en même temps espérée, vraiment, j'ai beaucoup aimé.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
L'auteur : Good bye Farmington
29 ans, Where my passion is (France).
Publié le 24 janvier 2007
Modifié le 23 janvier 2007
Lu 1 807 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143