FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







L'insatisfaction

Sommes-nous d'éternels insatisfaits ou avons-nous tout simplement perdu la capacité de vivre heureux ? Se cacherait-il quelque chose sous notre incapacité à être satisfait, où, au contraire, est-ce un atout de toujours vouloir plus ?


Test : Suis-je un eternel insatisfait ?

L'insatisfaction, le bonheur, la poursuite du bonheur...
La vie est faite de haut et de bas. Peu de monde prétendra le contraire et on s'accorde en général tous pour dire que les bons moments sont ceux que l'on désire le plus. C'est logique, pourquoi vouloir aller mal ?
Cependant, en observant le monde autour de moi, je suis arrivée à me poser cette question : sommes-nous réellement capable de vivre simplement heureux ?

Nous, êtres humains, hommes ou femmes, sommes toujours à la recherche de quelque chose. Si nous arrivons à l'obtenir, nous serons satisfaits mais cela ne nous suffira pas et ne durera pas car, droit derrière, nous désirerons autre chose.

Bref, quoi qu'il arrive et tout au long de notre vie, nous désirons toujours plus ! Evidemment, beaucoup s'accordent pour dire que c'est bien, que cela nous fait avancer aussi... Mais au fond, pourquoi ne jamais être satisfait de ce que l'on a nous ferait avancer ?

A y réfléchir plus longuement, cela apporte quelques points positifs : vouloir plus évite de se lasser de ce que l'on a déjà, évite la monotonie et nous oblige à toujours donner le meilleur de nous-mêmes...
Mais il y a aussi des points négatifs ! Souvent, on oublie de profiter de ce que l'on au moment présent.
N'avez-vous jamais remarqué que notre société nous fait plus vivre dans l'avenir que dans le présent ?
La journée, vous pensez au soir, quand vous rentrer chez vous fatigué et que vous pourrez vous relaxer, mais le soir, vous pensez au matin, où vous devrez vous lever et retourner travailler.
On voit donc bien là que, quoi qu'il arrive, nous pensons à ce que nous voulons, au moment où nous obtenons ce que nous voulions, et ainsi de suite...

De plus, qui peut prétendre "je suis absolument et parfaitement heureux" sans mentir ? Oui, évidemment, nous pouvons être très proche de cela, mais quoi qu'il arrive, et malgré un bonheur grandissant, nous voulons tous quelque chose, nous sommes toujours à la recherche d'une amélioration, d'un petit changement et la perfection n'est jamais atteinte.
Evidemment, durant certaines périodes ce changement est grand, important, et durant certaines autres périodes, il est petit, voire insignifiant. Mais malgré tout, il est toujours là ! Nous ne sommes jamais en train de ne "rien vouloir".

Apparemment, l'être humain a besoin de désirer comme il a besoin de respirer. Est-ce dû à un besoin continuel de se battre pour quelque chose, ou sommes-nous simplement d'éternels insatisfaits ?
Les enfants rêvent souvent d'être des adultes et les adultes rêvent de redevenir des enfants ! Chacun a vécu, à un moment de sa vie, ce qu'il voulait, mais à ce moment, il voulait autre chose, puis, lorsque ce moment est arrivé, il a désiré encore autre chose !

Très peu d'entre nous possèdent apparemment la capacité de s'asseoir et dire "j'ai ce que je veux" sans penser à vouloir plus. Il peut s'agir d'un détail, comme de quelque chose d'important. Mais dans tous les cas, rares sont ceux qui obtiennent tout, absolument tout.

La vie entière est basée sur une série de choix, de compromis et de concessions. Nous ne pouvons tout avoir, mais nous voulons tout, nous ne pouvons tout faire, mais nous faisons tout pour y arriver.


En conclusion, notre esprit et notre corps sont rarement là en même temps et au même endroit. Nous faisons tout pour nous rapprocher de notre idéal, mais la perfection n'étant pas atteignable, nous nous battons contre un ennemi invisible tout au long de notre vie sans jamais pouvoir en sortir vainqueur.
Finalement, l'ennemi, celui contre qui l'on se bat, ce n'est que nous... Alors on se bat, on cherche, on continue et on persévère toujours et encore.
Non, nous n'atteindrons jamais la perfection, mais cela n'est pas un problème tant que l'on ne perd pas de vue notre but : faire le maximum pour trouver le bonheur...

Le plus simple est de ne jamais trop regarder en arrière, si ce n'est pour mieux pouvoir avancer, de ne pas trop regarder en avant, si ce n'est pour mieux profiter de l'endroit où l'on est et finalement, d'avancer, quoi qu'il arrive, car rester sur place est la seule chose que nous devons vraiment craindre.



Peut-être le bonheur n'est-il qu'un contraste, mais il y a une foule de petits bonheurs qui suffisent pour parfumer la vie.
[Alphonse Karr]



Article sur Doctissimo : pour aider les gens qui sont TROP insatisfaits et qui ne savent pas profiter du bonheur


Article écrit et imaginé par La Bulle Rouge
Retrouvez tous ses articles sur son site officiel ici



Et toi qu'en penses-tu ?
Donne ton avis ou raconte ton histoire !!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: L'insatisfaction
Posté par moonsunline le 27/06/2007 22:15:46
c'est vrai que nous sommes constament sur des besoins, qui sont parfois excessifs, tropgrands, et que l'on compte sur des personnes, des ambitions.
il y a des facteurs qui sont des causes , tel la confiance... mais lorsqu'on se basent sur trop d'e^poir souvent on est déçu, il y a aussi le fait d'exagérer, et de faire trop dedemande (aux personnes ou compter sur des choses) que l'on ne réalise pas toujours les effets qui sont pas toujours satisfaits.
On peut avoir des caprices, ou quelque chose de plus sérieux, tout dépend du cotexrte

letyx : bon article, qui laisse rêveur, mais qui peut tout aussi nous faire réaliser
Re: L'insatisfaction
Posté par chaton b le 27/06/2007 19:11:36
L'insatisfaction vient de nos désirs. Toutes les contradictions citées ne sont pas extérieur mais bien en nous. Le faite de désirer sans se donner les moyens de se satisfaire est une clé. Les désirs et donc la frustration qu'ils accompagnent ne sont que des volontés que nous pouvons contrôler.
Re: l'insatisfaction
Posté par ushiwa.sasuke le 27/06/2007 15:23:43
il y a beaucoup de vrai dans ce texte...

Mais que faut-il pour être vraiment heureux ? de l'argent ? aimer et être aimer ? des vrais ami(e)s ? une grande maison ? il y a encore beaucoup d'autres possibilité, mais avons-nous vraiment besoin de tout ca ?

Modifié le 27/06/2007 15:24:58
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
L'auteur : Laetitia Clement
26 ans, Genève (Suisse).
Publié le 27 juin 2007
Modifié le 25 juin 2007
Lu 2 271 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143