Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'Irlande

Une introduction à la géographie, et l'histoire de l'île émeraude...


L'Irlande se trouve au bord de l'Atlantique, à ouest de l'Angleterre. L'île fait environ 500 kilomètres du nord au sud et 250 kilomètres d'est en ouest. Bien que le pays soit situé dans les latitudes bien nordique, le climat est tempéré par le courant de Golfe. L'hiver n'est pas trop froid et l'été pas trop chaud, mais la pluie peut être un problème, surtout à ouest où il y a plus de 200 jours de pluie par an.

Le centre du pays est une vaste plaine avec beaucoup de lacs et d'énormes tourbières. La plupart des chaînes de montagnes sont situées près des côtes. La côte ouest est très découpée avec beaucoup de baies et caps.

Le plus grand fleuve s'appelle le Shannon. Il découle à travers tout le pays et se jette dans l'océan, sur la côte ouest. Le lac de Lough Neagh, situé dans le nord, est le plus grand plan d'eau des Iles Britanniques.

Dans l'ère glaciaire, toute l'Irlande était recouverte par la calotte glacière de l'hémisphère nord. Quand la glace a fondu, il y a dix mille ans, il n'y avait ni faune ni sur la terre. À cette époque, il y avait la terre sèche entre d'Irlande et l'Europe. La fonte de cet important volume de glace a fait augmenter le niveau de la mer et très vite (plusieurs milliers d'années) l'Irlande est devenue une île.

Beaucoup d'espèces d'animales et plantes n'étaient pas présentes en Irlande. Des espèces ont été introduites par l'homme parce qu'elles étaient utiles. Par exemple, les lapins et les brochets parce qu'ils étaient bons à manger ; les grenouilles pour les étangs ou les hêtres pour fabriquer des meubles. Mais personne n'a voulu importer des serpents ou les taupes.


L'histoire

Les premiers gens sont arrivés en Irlande dans le néolithique, après l'ère glaciaire. L'île n'était jamais conques par les Romaines. En fait, son histoire a commencé dans le 5e siècle, quand St Patrick est arrivé et a converti la population celtique à christianisme.

De l'an 1099, les anglais sont arrivés, et ont commencé un lent procès de colonisation, qui a duré jusqu'au XVIe siècle, quand tout de l'Irlande était contrôlé par l'Angleterre. Les colons anglais et écossais étaient le plus nombreux dans le nord du pays, dans la province d'Ulster. Le bataille le plus fameux de cette époque est la bataille du Boyne en 1690, quand l'armée de la catholique James II de l'Angleterre, était battu par le protestant Willam III (ou'King Billy'), le roi des Pays Bas qui a envahi Angleterre l'an précédent. C'est encore célébré par les protestants du nord à chaque 12 juillet.

Dans le XIXe siècle la plupart de la population catholique étaient très pauvres. Les fermiers ont dû louer leurs fermes des propriétaires anglais qui habitaient en Angleterre. Beaucoup de gens existaient sur un régime de pommes de terre, parce que la pomme de terre est très facile de cultiver dans le climat pluvieux d'Irlande. Dans 1846, la rouille a attaqué le récolte. Par 1951, plusieurs millions de gens sont morts ou ont émigré aux Etats-Unis.

Pendant le siècle il y avait une succession de petites révoltes, qui toutes ont échoué. Après la famine, la situation a amélioré par petits pas. Le gouvernement anglais a donné les catholiques le droit à voter et l'éducation. Elle a aussi donné les emprunts aux paysan locataires afin d'acheter leurs fermes.

En 1916 la époque, appelé les'Troubles'a commencé avec une révolte échouée à Dublin. Après La Première Guerre Mondiale, il y avait une guerre de terrorisme contre les Anglais. Irlande était puis divisée en deux parties : 6'counties (comparable aux départements français) dans le nord principalement protestant sont restés dans le Royaume Uni : l'autre 26'counties'étaient donnés leur indépendance. Une nouvelle guerre a suivi entre le nouveau gouvernement, qui a accepté la séparation, et les Republicans qui ont voulu tout de l'Irlande comme un seul pays. Ce désir pour une Irlande unifié était aussi une raison importe pour les plus récents guerre de terrorisme, dans le nord, qui a commencé en 1968. La situation est bien plus tranquille aujourd'hui, mais il y a encore un niveau de tension, particulièrement à Belfast et à (London) Derry.


Tourisme

Officiellement la République d'Irlande a deux langues : gaelic'et anglais. Tout le monde parle anglais, et ils étudient le gaelic en école. La république utilise l'euro pour la monnaie et les kilomètres pour les distances, alors que le nord utilise le livre Sterling et les miles. La capitale de la République est Dublin ('Baile Átha Cliath'en gaelic) sur la cote est, comme tous les villes capitales, elle est très cosmopolite, plein des touristes étrangers, pour qui le première attraction est le brasserie de Guinness. Mais Dublin n'est pas Irlande comme Paris n'est pas France. Belfast, la capitale du nord, est beaucoup moins touristique.

A part de les grandes villes (Dublin, Belfast, Cork, Derry, Limerick, et Galway), le pays est plutôt rural avec un grand nombre de villages qui sont souvent simplement une collection dispersée de fermes avec une église et un pub. Le paysage s'agit pour la plupart du bocage (penser de Normandie). Toutes la cote ouest est très sauvage comme une version extrême de Finisterre, avec les roches, les ajoncs, les petites chaumières blanches, et beaucoup de pluie. Dans le nord, le site le plus célèbre est le'Giant's Causeway (le chaussé des géants). Il s'agit de milles de colonnes de basalte au bord de la mer. Il est bien petit, mais spectaculaire.

Maintenant les nouvelles mauvaises : il n'y a pas une tradition de gastronomie en Irlande. Dehors les grandes villes,. Les restaurants ont une tendance d'être très chers et assez bons, ou moins chers et plutôt mals. Dans les hôtels et les chambres d'hôte, les petits-déjeuners sont comme un petit-déjeuner anglais, mais plus grands ! Des oeufs, du lard, des champignons, du boudin noir, et autre choses cuit en graisse.


<tirre1>Mon milieu familial

Moi, j'ai grandi à Derry et plus tard environ 20 kilométrés de Belfast. Mes parents étaient du sud. Chaque année nous avons passé deux semaines chez ma grand-mère, qui habitait à Courtmacsherry, en County Cork. Mon frère habite encore dans les banlieues de Belfast. J'ai visité Dublin une fois pour plusieurs jours.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Paul Gallwey
57 ans, Hortes (France).
Publié le 02 septembre 2004
Modifié le 04 février 2005
Lu 1 785 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲