Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

L'orage dans ma tête...

Je ne suit pas couverte de bandages et de perfusions mais j'ai aussi mal que ceux qui le sont. Ce qui ne va pas, c'est à l'intérieur de moi, dans ma tête. J'ai une maladie mentale avec troubles psychologiques. Un petit voyage dans ma tête et vous pourrez peut-être me comprendre mieux...


Je ne suis pas capable d'aimer comme les autres. Ca peut me prendre plusieurs années avant d'accorder un peu de confiance à une personne et je me méfie encore. L'amour n'existe pas pour moi car les autres peuvent être méchants et ils le seront sans doutes. Les "je t'aime" ne veulent rien dire.
Je ne suis pas capable non plus d'avoir de sentiments. Je ne pleure jamais. Tuez la personne que j'aime le plus au monde devant mes yeux et je ne vais rien dire. Pas une larme, pas une goutte de tristesse.
On ne peut pas m'atteindre, mon coeur a peur et est remplis de rancoeur.


2 ans en enfer

J'ai déja entendu des mots à répétition qui résonnaient dans ma tête, je voyais des images aussi... Ca me terrorisait plus que tout. Je me cachais, dans mon lit, et je prennais ma poupée dans mes bras pour la rassurer. Je n'avais pas 5 ans, j'en avais 13. Puis, j'ai tout fait pour essayer de me tuer, la vie n'avais pas de sens. On m'a dit de voir un psychologue mais je ne leur fait pas confiance alors, j'ai passé plusieurs rendez-vous à lui dire des "je sais pas" comme réponses.
Tannée de me voir, elle me laisse tomber. Je retombe sur mes deux jambes mais dans le fond d'un trou. J'ai peur. Je trouve un moyen de me rassurer, je repete les memes rituels tous les jours. "Ne jamais se coucher avant d'avoir regarder sous son lit, ne jamais trainer devant son lit, toujours sauter sur celui-ci... " Ma vie étais devenu un ensemble de rituels qui pouvait parraitre plus que stupides. Mais sans eux, j'allait mourrir. À 14 ans, je me sauvais des fenêtres car elles me faisaient peur. Tout me faisait peur : les gens, les objets, les lieux, internet etc...
Un jour, ou j'aurais du être heureuse, j'ai commencé à m'ouvrir les poignets... J'essayait de toucher aux veines... C'étais mon objectif... Vouloir mourrir ? Non... Le contraire... Je voulais vivre et le sang étais mon signe de vie.


Et j'ai découvert...

Je n'étais pas la seule à vivre comme cela. Ca m'as fait du bien. Les médecins ont dit que des choses dans ma tête ne fonctionnaient pas. J'avais des troubles obsessionnels compulsifs et d'autres choses encores. On m'a donné des médicaments, on m'a prescrit des psychologues supposé être les meilleurs. Les psychologues, ils étaient tannés de moi après 2 rendez-vous. Donc ils ont compris, qu'ils ne pourraient rien faire pour moi tant que je ne serrais pas prête à parler...
Parler de quoi au juste ?
Ca, je ne peux pas encore le dire...
On me demande ce qui ne vas pas... Je ne peux pas répondre... On me dit que je devrais le savoir... Mais non, je ne le sais pas. On me traite de stupide de faire des choses sans raison. Il y a une raison, mais elle est caché bien loin dans ma tête.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (14)
Re: L'orage dans ma tête...
Posté par beauf de france le 02/02/2006 12:38:07
Il faudrait peut être employer une méthode psychanalytique, pour aller rechercher au fond de ton inconscient, les choses négatives qui sont refoulées et se traduisent par des troubles obscessionels compulsifs. Vis à vis de ce que tu pense des pyschologues j'en pense la même chose que toi je ne leur ai jamais tout dit, et je pense que c'est pour cela que j'ai gardé de la noirceure dans ma façon de penser. Pour ce qui est des psychiatre faut s'accrocher les traitements médicamenteux prescrits sont parfois contraignant mais dans une certaine mesure. Par exemple tu vas être extrêmement fatigué,tu vas somnoler tout le temps, tu vas t'accoutumer aussi il y a quand même des effets secondaires assez ennuyeux. Je pense que les psychologues sont des personnes compétentes si on se donne les moyens de leur faire confiance et de leur accorder une certaine crédibilité.
Re: L'orage dans ma tête...
Posté par remy le 01/02/2006 18:53:37
c'est pas faux e que dis peacemaker sur les gens qui ne savent quoi faire dans la vie. c'était mon cas. Depuis, j'ai trouvé, par hasard, certes, mais après moultes essaye qui ont raté.
si c'est çà, tente ce dont tu as envie, même si ca ne te correspond pas vraiment. On apprends par ces erreurs là.
Perso, le temps de ces troubles, j'ai appris des choses sur"la vie"(je crois) ou du moins je me suis fais mon opinion. On ne se fait qu'une opinion sur ces choses là.
Re: L'orage dans ma tête...
Posté par peacemaker le 01/02/2006 17:54:54
ah c'est un truk dur
enfin le pire c'est que c'est l'age en faite je crois que quand on est comme sa c'est que on ne trouve pas un but dans la vie enfin moi perso c'etait sa, et j'ai connu d'autre personne qui avais le meme probleme et je ne pense pas que un psy fasse quelque chose perso j'en ai pas eu besoin et mieu vaut en parlé un amis ou quelqu'un qui a vécu mais seulement un personnes (enfin un conseil pour les jeunes)
voila sur ce ceux qui ont se genre de probleme n'hésiter pas a en parlé...
a+
Re: L'orage dans ma tête...
Posté par rahan le 23/01/2006 19:07:13
Suivant mon experience personnelle, je pense que l'idéal c'est de consulter à la fois un psycholoque et un psychiatre, ils sont complémentaires. Le 1er soigne l'esprit, ou plutot le moral, il permet de mettre des mots sur tes pensées troubles, n'hésite pas à lui confier ce qui te semble le plus intime une fois que la confiance est établie, comme tes reves qui sont très importants car ils dévoilent tes envies inconscientes, tes complexes. Je te conseille de les noter sur un petit bout de papier au réveil. Et surtout, essaye de faire le bilan de chaque séance, de préparer les prochaines séances juste en notant tes questions, tes doutes qui te hantent. Il faut absolument que tu te poses plein de questions sur toi-meme, pourquoi tu agis comme ca. Je ne connais pas ton histoire, ton enfance mais c'est surement la qu'à commencé le pb, je pense qu'il faut que tu fasses le bilan de ton enfance aussi. C'est un long boulot, ne te décourage pas, je te promets, ca en vaut la chandelle! Le psychiatre, lui, il sert plutot à calmer tes angoisses en te filant des médocs, à soigner le "corps".
Re: L'orage dans ma tête...
Posté par tsouki le 23/01/2006 00:14:13
remy =
oua t'aurais du le faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (14)
Publié le 20 janvier 2006
Modifié le 26 décembre 2005
Lu 936 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲