FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







L'orgasme

L'éjaculation et l'orgasme sont deux processus tout à fait distincts et l'un peut se passer sans l'autre.


Un des aspects les plus important de la révolution sexuelle fut de reconnaître l'orgasme de la femme. On avait coutume de croire que la majorité des femmes acceptaient le sexe comme un mal nécessaire à leur rôle de femme et de mères respectueuses de leurs devoirs.
L'homme ressent ces contractions et expansions internes comme le début de l'éjaculation. Elles lui procurent les sensations délicieuses au premier stade de l'orgasme. Il peut ressentir le besoin de prolonger cette étape et le plaisir de ces sensations, mais il ne peut plus exercer de contrôle volontaire et il atteint le sommet de l'orgasme, une série de contractions rythmiques des muscles du pénis qui poussent le sperme, le projetant à partir du bout du gland. Ces contractions sont ressenties comme le véritable point culminant de l'orgasme, et dans un orgasme complètement développé, on peut en ressentir de cinq à huit à des intervalles de quatre cinquièmes de seconde.

L'éjaculation et l'orgasme sont deux processus tout à fait distincts et l'un peut se passer sans l'autre. Chez certains, l'éjaculation se produit quelques secondes après l'orgasme ; chez d'autres, elle a lieu sans orgasme et ils ressentent la décharge de leurs tensions sexuelles accumulées mais pas les spasmes culminants et le "pic" bien net de la sensation qui constituent l'orgasme complet.

Les femmes, quant-à elles, affirment connaître différentes sortes d'orgasmes. L'orgasme peut varier en intensité et en durée, du spasme agréable mais superficiel qui dure quelques secondes, à la série de spasmes intenses et profonds qui mènent au sommet du plaisir dont le corps humain soit capable. Ces variations peuvent dépendre de nombreux facteurs comme le temps, le lieu, l'ambiance,... Une femme peut connaître l'orgasme de plusieurs façons.

-Si son désir est éveillé, un baiser passionné de celui qui l'aime peut l'amener à l'orgasme.
Stimuler les seins.
-En stimulant ses organes sexuels ou en le faisant manipuler par d'autre.
-Par des relations sexuelles, c'est sans doute l'expérience la plus satisfaisante, car elle est aussi émotionnelle que physique.
Mais si l’élément d'amour n'est pas présent, il se peut que la femme ait des orgasmes plus intenses en se masturbant seule.
-Orgasme clitoridien, vaginal, multiple
C'est Freud qui, le premier, a établi une distinction entre l'orgasme clitoridien et l'orgasme vaginal. Il affirmait que le clitoris était l'organe du plaisir sexuel de la femme avant sa maturité. Une fois celle-ci atteint, un changement s'effectuait dans la sexualité primaire de la femme et l'organe de plaisir sexuel n'était plus le clitoris mais le vagin. Il semblerait qu'une minorité de femmes seulement connaissent l'orgasme vaginal. On pourrait dire cependant qu'un orgasme clitoridien est ressenti à la surface du vagin comme une coulée de plaisir agréable, alors que l'orgasme vaginal est comme l'ouverture d'une digue qui inonde le corps de plaisir et laisse un sentiment de détente et de satisfaction profonde.

Une femme peut-elle, au cours de la même relation sexuelle, avoir des orgasmes multiples ? Bien que beaucoup de femme soient physiologiquement capables d'orgasmes multiples et bien que certaines apprécient manifestement cette expérience, beaucoup trouvent qu'un seul orgasme est émotionnellement et psychologiquement suffisant et d'autres trouvent que la sensibilité du clitoris après un seul orgasme les empêche d'être à nouveau stimulées pour d'autres.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: L'orgasme
Posté par aioros le 20/08/2004 07:47:08
cherche la définition de jouir ds le dico c aussi simple que ça
Re: L'orgasme
Posté par aioros le 20/08/2004 07:47:08
c bien mais l'éjaculation féminine n'est pas mentionnée, es-ce que c syncrone avec l'orgasme...?
pour ce qui ne connaissent pas, c un genre d'éjaculation d'un liquide dont j'ignore la nature en quantité supérieur à l'éjaculation masculine, elle peuvent l'obtenir par mastubation et c tout ce que j'en sais.
Re: L'orgasme
Posté par caro le 20/08/2004 07:47:08
nul à chier ta pas d'autre sujet ?
Re: L'orgasme
Posté par mm_le_best le 20/08/2004 07:47:08
il est bien mais je vois pk tu mais freund la dedans parler de science quand on parle de sexe ca veut rien dire mais il est bien
Re: L'orgasme
Posté par jmpalesblondes le 20/08/2004 07:47:08
benjamin mahy... voyez vs cela..
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 03 janvier 2002
Modifié le 03 janvier 2002
Lu 8 183 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143