Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La batucada : le Brésil dans la peau

Tou as lé rythme dans la peau?


La musique brésilienne, celle de Rio de Janeiro, est mal connue en Europe : on retient surtout du grand carnaval les filles en string et les mecs à torse-poil. Erreur !!! La musique brésilienne est tout ce qu'il y a de plus chaud, rythmique, bref ça donne envie de danser sur les tables avec le beau Pedro (ou la belle Johanna). On pense souvent à la samba ou à la salsa: mais elle se rapproche de ce qu'on appelle la batuque(prononcez "batouque"). On peut lister 4 instruments de base :

- Le surdo, sorte de grosse caisse de batterie à la verticale sur lequel on frappe avec des mailloches. Il peut y en avoir plusieurs plus ou moins gros pour avoir des sons aigus et graves. Ils marquent les temps et contre-temps et sont ainsi la base sur laquelle se repère tous les autres instruments.
Remarque : les départs, contrairement à la musique occidentale, se font sur les contre-temps.

- L'agogo, sorte de paires de cloches creuses et vides et reliées par une tige de métal courbé. Seul instrument mélodique? de la batuque (ou batucada), on peut en tirer 2 sons (de cloches ! d'accord elle était facile). C'est cet instrument qui joue les mélodies typiquement brésiliennes et qu'on fredonne à l'envie.

- Le tamborin, ou tambourim, qui a à peu près la forme d'une boîte à camembert sauf qu'on a tendu une peau dessus ! Dans ses rythmes, le plus généralement on tape dessus avec la baguette, mais quelquefois c'est l'instrument qui va taper la baguette en le retournant très rapidement dessus. Ca nécessite pas mal d'entraînement...

- Le shekker, ou shékéré, bon ben ça je pense que vous savez ce que c'est : une enveloppe de métal, des petites billes dedans et tchic-et-tchic-et-tchic, on remue très fort et en rythme ! On pourrait croire que ça n'a rien d'extraordinaire, mais il faut maîtriser le mouvement, savoir accentuer les temps ou contre-temps selon les envies du groupe, et surtout avoir de solides biscottos : pendant 4 heures d'affilée, faut le faire !


Autour de ces quatre instruments vraiment de base, on trouve aussi :

- Des caisses claires de batterie qui ne font que des roulements plus ou moins continus.

- Des répiniques, sortes de caisses claires un peu plus profondes, avec lesquels on joue avec une seule baguette qui viendra taper soit la peau soit le cerclage. Pourquoi une seule baguette ? Parce qu'on se sert du plat de sa deuxième main pour taper la peau.


Alors, vous avez une idée maintenant pour répondre à cette question :
Pourquoi les brésiliens du carnavals sont-ils si en forme, pourquoi ont-ils autant la pêche ?
1) Parce que c'est physique faut po croire
2) Parce que ce sont des passionnés...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: La batucada : le Brésil dans la peau
Posté par ghetto girl le 20/08/2004 07:47:26
Cool ton article
reponse a ta quest: c klere que c grave fysique donc les bresilliens et bresilliennes ont le rytme dans la peau comme les africains et la samba la bossa la batucada et le reste c iné chez eux tu vois ces de pssionnés leurs vie c la zik sans bleme c des gens simples qui se prennent pas la tete ils ost formidavbles lol
(si vous voulez me aprlé du brésil ou dautre chose mon eail c Maria210786@aol.com kiss )
et encore erci marleyne ton article est top
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 07 mai 2002
Modifié le 07 mai 2002
Lu 2 051 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲