FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







La Belgique et son docufiction sur la séparation de la Belgique et sa mort

Cela decrit les enjeux du docufiction sur la séparation de la Belgique qui a profondément bouleversé les Belges : Bon ou pas bon, un docufiction ?


Ce mercredi 13 décembre 2006, la RTBF (chaine publique) a diffusé par surprise un docufiction sur la séparation éventuelle de la Belgique : de grands moyens ont été mis en œuvre mais les autorisations n'ont pas été demandées au monde politique pour garder et augmenter le climat de terreur. Cela lance un débat sur les docufictions : sont-ils bons ou mauvais ?
Il a traversé le monde entier en retentissement : la France, la Belgique, le Canada, la Russie,...


Définition

Un documentaire fiction est un récit de faits qui pourraient arriver ou qui n'arriveront jamais. Le but de ce genre de documentaire, c'est d'installer le doute, le spectateur se demande qu'est ce qu'il doit croire.
Le plus célèbre docufiction de l'histoire est la guerre des mondes de H. G. Wells mise en onde à la radio par Orson Welles le 30 octobre 1938, ce roman raconte l'invasion de la terre par les martiens. Les gens y avaient cru.
Dans le cas du docufiction sur la séparation de la Flandre, et comme dans tout divorce, la RTBF a voulu montrer la profonde cicatrice que tout Belges aurait eu. Et ils ont réussi avec une pléiade d'appels, certains scandalisés et d'autres trouvant çà très bien.


Cela bouleverse notre esprit crique

Et dans les médias, l'impact de cet esprit critique est considérable quand on dit une vérité vraie et fausse en même temps car ce n'est pas pour tout de suite.
Prenons le cas d'un enfant qui vient d'apprendre la brabançonne à l'école et qui voit ce documentaire, il peut être assez choqué.
Imaginons aussi le cas d'un adolescent en plein décrochage scolaire, en pleine crise et en révolte contre ses parents qui apprend la nouvelle que la Flandre demande la scission et qu'on lui annonce 30 minutes après que ce n'est qu'un canular, ne va-t-il pas être plus en révolte contre ses parents, son école et toute la société, se demandant dans quel monde il vit.
Ces exemples précédents nous montrent bien que des gens fragiles peuvent mal interpréter ce docufiction en se révoltant contre la société et en provoquant de la sorte une transformation de la fiction en une réalité. Cela peut être très dangereux. Ames sensibles, s'abstenir !
D'un autre côté, le docufiction de la RTBF peut procurer des avantages car sans une conscientisation de masse, on serait toujours en train de penser que tout va bien dans le meilleur des mondes.
Alors que non, un certain nombre de wallons et de flamands veulent la scission et peuvent être dangereux s'ils sont vraiment très déterminés. La RTBF a vraiment agi à très grande ampleur, ils ont tout cachés pendant 2 ans et ils ont tout dévoilé pour le bien du peuple belge.
Ce même docufiction a vraiment suscité un très vif débat, les hommes politique ne tenaient plus en place, c'est pourquoi, si cela avait vraiment existé, cela aurait été encore plus terrible : cela aurait été véritablement le passage de la théorie à la pratique.


Et si il y avait vraiment une scission

De nombreuses personnes ne sauraient pas comment se mettre d'accord sur la scission de la Belgique : il y a tellement de cas possibles montrés par l'enquête réalisée par la RTBF et IPSOS (institut de sondage) sur http://www.moibelgique.be en complément des 7 épisodes sur l'histoire de Belgique contés par Annie Cordy.
Ce serait la "balkanisation" de la Belgique, il n'aurait jamais d'accord vivable. Il faudrait un référendum où toute la population serait consultée pour voir quel avenir donner à la Belgique, mais çà, c'est une autre histoire ...


On ne sait si l'évènement va s'amplifier

Ce qu'un docufiction ne sait pas dire, c'est justement l'événement va s'amplifier ou pas. Il ne sait relater que les faits et les conséquences probables. Il est important de rester très prudent dans ce qu'on voit : on se dit si çà va se passer ou pas, c'est possible mais c'est tout aussi impossible.
Par exemple, si les tensions entre Wallons et Flamands s'apaisent et si la Belgique ne sépare pas, elle pourrait bien le faire si ces mêmes tensions ne s'apaisent pas. Et si elle se sépare, il vaudrait mieux, selon moi, que la Wallonie et Bruxelles soient rattachés à la France et que la Frandre soit rattachée aux Pays-Bas car j'estime que la Belgique est déjà un si petit pays, alors, si on le coupe en deux, çà n'a plus aucun sens.


Conclusion

Un docufiction qui par son effet sensationnel permet donc de réaliser qu'il y a des évènements possibles ou impossibles comme la séparation de la Belgique qui ont des conséquences non vivables sur une plus ou moins longue durée et donc un docufiction est une bonne chose.
En tous cas...
Ils ont bien joués le coup de la surprise : faire qu'on diffuse une autre émmission pour l'interrompre par surprise avec un message d'une seconde peu lisible au début : "ceci est peut-être une fiction". Beaucoup de gens y ont crus (des milliers d'appels et de sms) Chapeau quand même !
Pour signer la pétition qui défend la RTBF : Petition pour le soutien à la RTBF contre le monde politique
Pour plus d'infos : Moi Belgique et RTBF : une emmission qui marquera
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'Union fait la force !
Posté par passteque le 06/01/2007 00:24:27
Moi sécessioniste ? haha ! Non non, pas du tout. Je suis pour la Belgique, pour l'Unité, je suis pour le bilinguisme, pour le drapeau (je connais la Branbançonne, mais c'est pas à l'école que je l'ai apprise).

- Par contre, je suis tout à fait contre la Royauté, le roi sert pas à grand chose et ses fils encore moins (à part à fouiller dans les caisses de la marine)... -

En tout cas, l'émission m'aura fait réfléchir : dès la reprise des cours, j'étudie mon néerlandais pour de vrai !
Pfffffffff
Posté par fourmies1 le 05/01/2007 23:50:32
Vous n'avez vraiment rien compris à ce qu'il se passe en Belgique...Ce docu-fiction était nécessaire!!!! Y a qu'a regarder l'effet que cela a fait sur TOUS les Belges...J'ai 20ans, et je peux vous assurer que ça aura fait réagir pas mal de jeunes AUSSI! Nos hommes politiques ne nous préparent pas à une telle éventualité car ils se préoccupent plus de leur corruption que des vrais problemes de la Belgique...Et en attendant, les Flamingants, eux, travaillent d'arrache pied à leur but...Voila ce qu'il se passe réellement en Belgique!!! Je suis bien placée pour tirer des conclusions, et sans savoir pq, faites moi confiance....Pcq si on doit attendre que le plan Marshall serve vraiment à qlq chose, alors continuez chers moutons, fermez les yeux, laissez vous diriger....et grace à vous, on verra dans quelle merde on sera apres!!!
La Belgique et son docufiction sur la séparation de la Belgique et sa
Posté par soadbyob le 03/01/2007 01:17:08
Les journalistes ont eu tort de faire ce docu-fiction. Ils ont une fois de plus décridibilisé les politiques et ont nui à l'unité de la Belgique. Ce n'est pas leur rôle de faire ça. Ils confondent journalisme et spectacle pour faire de l'audience. Même si je suis français, je pense que les responsables devraient être sanctionné !
La fièvre belge
Posté par norbert vincent le 31/12/2006 01:56:32
Y'a un sécessionniste sur la ligne, alexis.... Espérons que beaucoup de Belges pensent autrement... comme jacquesv, par exemple !...
Re: La Belgique et son docufiction
Posté par passteque le 30/12/2006 19:24:05
La Belgique en instance de guerre :-D ...excellent ! Jamais rien entendu de si... hum :-) drôle.
Non sérieusement alexiswalk, ton article est très... flou. (ex: le titre)
J'suis assez étonnée sur certains points 1) je pense que les plus bouleversés n'étaient ni les enfants, ni les ados, mais bien les personnes du 3e âge. (d'ailleurs à propos des enfants, il y a encore des écoles où on apprend la brabançonne ?)
2) D'après moi, les hommes politiques seront beaucoup plus calmes si ce phénomène de séparation arrive un jour. On sentira venir un tel évènement, on y sera préparé, ça n'aura plus rien à voir avec le 13/12.
et 3) tu dis "j'estime que la Belgique est déjà un si petit pays, alors, si on le coupe en deux, çà n'a plus aucun sens." --> quel est le rapport avec la superficie du pays ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_superficie <-- on est pas un si petit pays quand on regarde la liste. Le tout dépendra des ressources de chacun, la Flandre de son côté, et la Wallonie du sien.
See you!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'auteur : Alexis Muller
29 ans, Bruxelles (Belgique).
Publié le 25 décembre 2006
Modifié le 24 décembre 2006
Lu 2 525 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143