Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La Berbèrie : 2ème millénaire

En 1400, les achéens, peuple indo-européen, envahissent la cyrénaique (région située au nord-est de la Libye).


Sous le règne de séthi 1er (1318-1298), l'Egypte connaîtra les convoitises de ses voisins. C'est ainsi que des Mechouch et des Lebou, des tribus Berbères, feront à leur tour leur entrée dans cette région prospère.
L'avènement de Ramsès II (1298-1235) donnera lieu à un durçissement envers les nouveaux arrivants perçus comme des indus occupants. Afin de les chasser, un impôt important leur sera imposé. Ceci entrainera une alliance entre les Lebou et les Chardanes, peuple de l'ile de Crète qui s'adonnait aux piratages. Des villes fortifiées seront occupées. L'une d'elles, Mineptah, le sera durant onze longues années (1235-1224). Les Berbères affronteront dans une longue bataille le 30ème fils de Ramses II au nord-ouest de Menphis. C'est sous le règne de Ramses III (1198-1166) que les Berbères seront défaits. Toutefois, ils continueront de procéder à des infiltrations.
A la mort de ramses III, ils s'engageront comme merçenaires dans les rangs de l'armée pharaonique au coté de l'Egypte du nor (capitale : Tanis). L'Egypte du sud (capitale Thébès), dirigée par le grand prètre d'Amon fera l'objet d'incessantes attaques des merçenaires Berbères. Ces derniers garderont leur noms certes mais n'hésiteront pas à se donner des prénoms égyptiens. Ils désignaient leur chef par "Mas" et portaient pour se distinguer d'eux deux plumes qu'ils attachaient à la manière des indiens d'Amérique, à leurs cheveux. L'un d'eux, Chachnaq, prendra en 950 la titulature royale égyptienne en mariant son fils Osorkon à la fille du pharaon défunt, Psousnes. Afin de pacifier le sud qui était indépendant depuis 1085, il nommera un ses fils prêtre d'Amon.

En 929, il montera une éxpédition contre jérusalem qu'il pillera. Il s'emparera des trésors de la maison de l'Eternel et des boucliers d'or que Salomon avait confectionné. Il enverra son butin en Berbèrie centrale (Algérie actuelle) qu'il cachera. Cette avènement engendrera le règne de deux dynasties Berbères durant plus de 200 ans (950-715). Les rapports entretenus par les deux royaumes égyptiens (Kouch et Thébès) seront d'ordre religieux d'inspiration Judaique. Le royaume de Kaouch (capitale : Napata), indépendant depuis 920 était dirigé par une dynastie soudanaise.
En 780, le prince soudanais Kachta forçera l'adoratrice d'Amon, la fille de Osorkon III (un pharaon d'origine Lébou donc berbère) à adopter sa fille, Amenirdès.
En 730, Piankhi gouvernera Thébès par l'intermédiaire de sa soeur, étendant son pouvoir jusqu'à Hérakléopolis, une ville située au sud de Fayoum qui était le centre du royaume de Chachnaq. Ce dernier sera remplaçé paer son fils "Tefnakhth" qui règnera à Sais au nord-ouest de l'Egypte fondant ainsi la 24ème dynastie Berbère pharaonique en 720. Il abdiquera toutefois peu de temps après laissant son trône à Bochoris qui sera condamné au bûcher en 715 par Chabaka le frère de Piankhi.

Le règne berbère s'achèvera ainsi. Les Lybiens se retireront à l'ouest et formeront une principauté à Siwa (une oasis située près de la frontière égypto-libyenne et qui est habitée par des Berbères qui parlent toujours leur... Langue !).
Siwa délimitera dorénavant le vaste pays amazigh.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Rachid Yahou
63 ans, Azazga grande-kabylie (Algérie).
Publié le 13 janvier 2009
Modifié le 06 décembre 2008
Lu 1 010 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲