FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







La bonne poire se fait-elle toujours avoir ?

Etes-vous une bonne poire ? Voici une petite étude très divertissante qui vous permettra de le savoir...


D'aucuns se demanderont ce qui se cache derrière le terme si souvent employé pour une espèce que l'on dit en voie de disparition "la bonne poire". Après avoir rendu quelques services sans jamais avoir été gratifiée d'un "merci, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi" ou d'un "tu m'as sauvé la vie sur ce coup-là" ou tout simplement "c'était sympa de me donner un coup de main", je me suis demandée si je n'étais pas cette fameuse "bonne poire" dont on parle toujours avec gentillesse et condescendance (si vous notez une certaine aigreur dans mon propos, vous avez raison). Etait-ce les autres qui se montraient cruellement ingrats ou moi qui faisait trop de chichis. Après avoir bien retournée la question cruciale dans ma tête, je me suis dit qu'un merci ne coûte pas cher et que par conséquent, je pouvais légitimement postuler dans la catégorie de la "parfaite bonne poire".
Pourtant, les choses simples, sont malheureusement toujours plus compliquées qu'il n'y paraît. Une autre question m'effleura alors, étais-je une bonne poire " consentante ", autrement dit m'étais-je réellement faite avoir par des gens sans scrupules ? Est-ce que je ne cherchais pas moi aussi quelque chose en rendant service, quelque chose d'autre qu'un " merci ", un je ne sais quoi de plus insidieux enfoui dans mon préconscient. De questions en réponses, j'en suis arrivée à l'ultime et incontournable question : la vraie bonne poire, qui se fait toujours avoir par excès de gentillesse, de naïveté ou tout simplement de bêtise, existait-elle vraiment.

Sont-ils nombreux ceux qui rendent des services sans ne jamais rien attendre en retour. Que celui qui ne se sent pas visé me jette la première pierre. Mes réflexions m'ont amenées à étudier et analyser le comportement de ce que l'on appelle peut-être inconsideremment des " bonnes poires ". Voici la version officielle de mon étude très scientifique. J'ai consulté de nombreux spécialistes (psychologues, sociologues, amis, parents...) que je remercie ici car sans eux, cette étude indispensable n'aurait jamais vu le jour.

Pour des commodités évidentes que le lecteur comprendra, j'ai classé les différentes " bonnes poires " sous forme de catégories qui sont autant de stéréotypes très caractérisés. Je n'aborde ici que les "bonnes poires" les plus répandues.


La bonne poire victime
Il s'agit de la race de bonne poire idéale, mais attention elle ne vous dit pas oui parce qu'elle en a envie mais parce qu'elle veut pouvoir se plaindre. Ne vous étonnez pas si un jour on vous rapporte que celle-ci a vidé son sac, dont vous faisiez malheureusement partie. A user avec modération surtout si elle fait partie de votre cercle d'amis proches, elle pourrait ruiner votre réputation.


La poire qui fait oui
Un syndrôme relativement répandu contrairement aux apparences, est la poire qui ne sait jamais dire non. Laissons aux psys le soin d'expliquer ce curieux syndrôme. Toujours est-il qu'avec elle vous pouvez donner libre cours à toutes vos envies ! Elle ne dira jamais non, elle ne sait pas que ce mot existe et saurait encore moins l'utiliser. N-O-N est une injure dans sa bouche. Le petit secret qui fait merveille : le sentiment de culpabilité. Très facile à utiliser puisqu'il s'autodéclenche dès que vous demandez un service. C'est un mécanisme automatique intériorisé dont votre victime n'a même pas conscience. Le pire c'est qu'elle est contente, elle vous remercie presque, vous lui donnez moins de raisons de culpabiliser car après tout avec tout ce qu'elle fait pour vous aider, elle ne peut pas être une mauvaise personne.


La poire frimeuse
Piste intéressante mais le résultat n'est pas toujours à la hauteur de vos espèrances. Il faut au préalable supporter l'inévitable énumération de toutes les personnes bien placées qu'elle connaît, de toutes les astuces pour faire ceci ou cela auxquelles elle a pensé mais pas vous bien sûr. Ecoutez-là patiemment vous raconter tous ses exploits, ébahissez-vous régulièrement en ouvrant les yeux et la bouche. Il ne faut pas avoir peur d'en rajouter. La poire frimeuse adore ça ! Une fois passés les préliminaires, demandez-lui indirectement un service. Je m'explique, faites lui croire que la personne que vous cherchez à contacter est impossible à joindre tellement elle est demandée ou connue, dans tous les cas, il faut que la fausse-vraie requête soit un challenge que vous ne pouvez pas relever. L'égo de notre poire frimeuse se trouvera tout émoustillé et cette dernière n'aura dès lors de cesse que de vous rendre ce service sans même que vous ne lui ayez demandé. Magique non ? Et encore une fois ne culpabilisez pas, vous aussi vous lui rendez service en flattant son ego. Un petit bémol à préciser cependant, la poire frimeuse, comme tout frimeur qui se respecte a tendance à gonfler son potentiel. Méfiez-vous de la grande gueule pour qui tout est possible, qui connaît tout le monde, a tout vu, tout vécu, mais ne lèvera pas le petit doigt. Vous aurez perdu votre temps en préliminaires pour rien.


La fausse poire
Avec elle c'est du donnant-donnant. Autant signer un contrat avant de lui demander quelque chose. Vous lui demandez une cigarette, - ok, tu m'en donneras deux demain -. Tu me prêtes ta moto, - ok, t'en profiteras pour me faire un plein - la fausse poire s'y connaît en vraies poires, attention c'est vous qu'elle risque de prendre comme proie. A n'utiliser que si vous ne pouvez vraiment pas faire autrement.


La poire religieuse
Non, ce n'est pas un gâteau ! La poire religieuse ne vous rend pas service parce qu'elle vous aime (ou alors c'est la cerise sur le gâteau) mais pour gagner ses points pour le monde de l'au-delà. N'ayez mauvaise conscience que si vous cherchez vous aussi à vous réserver une bonne place au paradis.


La poire par procuration
La poire par procuration est une espèce rare, mais on la rencontre suffisemment souvent pour en parler. Elle n'a pas de projets ou est en voie de préparation de l'élaboration d'une ébauche de projet qui pourrait bien se finaliser un jour. Mais en attendant, elle se languit et se sent inutile. Entrepreneuse potentielle, elle prend son mal en patience. C'est donc la saison idéale pour aller cueillir cette poire. Faites-la participer à votre projet, elle sera ravie de vous rendre service et vous l'aiderez à se sentir tellement mieux.
Un donné pour un rendu, pas si bête la poire !


La poire qui dort
Méfiez-vous de la poire qui sommeille en vous. On est jamais trop prudent et vous pourriez vous transformer en poire qui s'ignore, celle qui veut rendre service pour une simple et bonne raison : qu'on l'aime. Cette poire-là, la pire, se camoufle sournoisement dans le coeur de chacun de nous, prête à bondir si on la sollicite.
Vous feriez tout pour que la (ou les) personne (s) que vous aimez vous aime (nt) en retour, normal ! Mais attention encore une fois, ouvrez l'oeil car comme on dit une poire qui dort n'est jamais très alerte et vous pourriez bien vous faire avoir.

La liste est infinie en réalité, il y autant de raisons de rendre service que d'être-humains sur cette planète. Vous me direz tout ça pour ça. Mais non, car démonstration vient d'être faite que je ne suis pas plus une bonne poire que vous ne l'êtes. Force m'est d'admettre que toutes les bonnes poires y trouvent leur compte. Pour conclure en bref, les bonnes poires ne se font pas toujours avoir tout simplement parce qu'elles ne sont pas toujours les bonnes poires qu'elles croient être. Vous me suivez ??? (ce n'est pas une raison ceci dit pour ne pas dire merci, ceux à qui je m'adresse se reconnaîtront).
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: La bonne poire se fait-elle toujours avoir ?
Posté par le 20/08/2004 07:49:09
disons que je ne me sens ni trop bonne poire ni trop aigrie, mais je suis sûre que beaucoup de gens cataloguent rapidement dans une des deux catégories.
ce que je voulais dire, c'est qu'on est souvent perçu comme l'un ou l'autre, malheureusement! ;)
Re: La bonne poire se fait-elle toujours avoir ?
Posté par vacante25 le 20/08/2004 07:49:09
RIEN À FOUTRE!!!! mais je suis s^rment celui qui abuse de la poire.... lol.. quand même bonne article mais un peu trop long..
Bizzy Bone
CHRONIC
West Side
Makavelli
Re: La bonne poire se fait-elle toujours avoir ?
Posté par diedy le 20/08/2004 07:49:09
moi j' M beaucoup ton article !!
Re: La bonne poire se fait-elle toujours avoir ?
Posté par arthemis le 20/08/2004 07:49:09
moi je sais ce que je suis : une emmerdeuse.
Re: La bonne poire se fait-elle toujours avoir ?
Posté par chaphi le 20/08/2004 07:49:09
perso, je ne me sens ni l'une ni l'autre. Mais bon c'est une façon comme une autre de voir les choses :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 21 janvier 2003
Modifié le 21 janvier 2003
Lu 2 113 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143