Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La chaîne

Un petite nouvelle que j'ai écrit en français durant mon année de seconde.


Enfin je l'ai trouvée,... Depuis trois longues années que je la cherche, je touche au but, le trésor. La légende ne mentait donc pas. J'ai dû traverser les déserts, franchir les montagnes, combattre les dragons, les elfes, les trolls, et d'autres encore plus terrifiants. Il ne me restait que l'ultime épreuve : affronter le gardien.

Je pénétrai dans la grotte une torche dans une main et mon épée dans l'autre. J'avançais prudemment à la faible lueur de la flamme. Soudain je vis quelque chose bouger. C'était un homme, il était assis là, devant moi sur un rocher. C'était un vieillard, barbu et fatigué.

Je lui demandai qui il était et pourquoi il était ici. Il me répondit qu'il était le gardien, celui qui attendait,... J'étais étonné que ce soit ce vieillard. Il parlait avec une vois très faible, et me demanda si je m'attendais à le voir lui à cette place, puis il me demanda de le libérer de ses chaînes avec la clé qui était placée devant lui, mais suffisamment loin pour qu'il ne puisse pas l'atteindre. En suite il me raconta son histoire. Il me dit qu'il y avait longtemps lui aussi fut un chevalier en quête du trésor. Il découvrit la grotte, rencontra le gardien enchaîné et assis sur ce même rocher. Il accepta l'ultime épreuve. Je lui demandai quelle était cette dernière. Il me dit très calmement que pour posséder le trésor, il faut déjà en être le gardien.

Si j'acceptais, il devait m'enchaîner et je devais attendre là, jusqu'à ce que quelqu'un vienne prendre ma place. A ce moment-là, j'aurais alors accès à cette inestimable richesse. Il ajouta que c'était la loi !

Je lui répondis, en jurant, que je n'avais pas affronté tous ces dangers en vain et je lui ordonnais de me passer les chaînes aux poignets. Je lui demandai aussi de me dire quel était donc ce fabuleux trésor. J'entendis le CLAC du cadenas fermant les chaînes.

Il se dirigea en courant vers la sortie. Et m'a dit précipitamment et sournoisement que ce trésor que je cherchais c'était... la liberté. Il ajouta que j'en connaîtrai le prix. Désormais, je suis celui qui veille, le gardien... celui qui attend...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: La chaîne
Posté par maricchia le 20/08/2004 07:56:30
Dommage que ce soit si court ! J'aime beaucoup l'idée !!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 12 juin 2004
Modifié le 12 juin 2004
Lu 693 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲