Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La corrida

La corrida, un monde magique mais mal connu...


Moi, j'ai toujours adorée l'Espagne qui est "mon" pays tout du moins celui de mes rêves. Et obligatoirement je baigne depuis toute petite dans l'atmosphère des corrida. Vous pourrez me dire tout ce que vous voudrais rien ne pourra me faire changer d'avis sur les corrida.




Pour moi la magie de la corrida, tient moins du combat lui-même qu'à tout ce qui l'entoure. Chaque nouvel habit de lumière, m'enchante un peu lus. La solitude du noird'un toro pénétrant dans l'aréne, l'ombre menaçante se reflétant sur lamuleta, la broderie provocante de l'habit de lumière, une main qui se tend. C'est ça qu'il faut perçevoir aù-delà de la mort du taureau.







J'ai donc découvert la corrida du haut de l'amphitéâtre de Nîmes, dominant cet étrange spectacle je me suis plus attachée à des petits détails plutôt qu'au combat qui se livrait là-bas, mes yeux émerveillés par les couleurs, les silhouettes ne tenaient pas compte de la mort qui était là, tout prés... De tout temps les hommes ont été fasinés par la corrida voici quelques une de mes citations préférées concernant le symbole de l'Espagne : "Un taureau noir apparut à la porte du toril : il vît tant de lumière dans l'aréne qu'il s'en retourna" José Bergamin




"Toréer avec la cape, c'est commela tonalité de l'accord parfait entre deux êtres humains." Antonio Ordonez
"Le cercle des arènes va se réduire autour du couple jusqu'à ne plus être qu'un anneau nuptial." Jean Cocteau
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (26)
Re: La corrida
Posté par manus dei le 20/08/2004 07:49:50
je suis d'origine espagnole et c'est vrai que la vue d'une corrida, surtout pour la mise à mort, n'est pas très supportable pour une personne sensible qui n'a pas l'habitude d'en voir (c'est mon cas). Mais c'est vrai que le sacrifice de bêtes est dérisoire comparé à d'autres phénomènes, comme la destruction de la forêt amazonienne qui a pour effet d'éradiquer des espèces animales chaque année... L'homme est sûrement beaucoup moins cruel dans une corrida, qu'un bateau de pêche japonais qui harponne des milliers de baleines, ou des agriculteurs qui élèvent des animaux pour le profit dans des conditions déplorables.
Il ne faut pas voir ce spectacle au "premier degré", comme une mise à mort cruelle et bestiale à dun public avide de sang...
Il faut voir au delà, les sentiments que cela procure, un certaine forme de poésie, un peu tragique et mélancolique , tout comme l'est le flamenco. C'est un spectacle poignant, qui vous prend aux trippes comme très peu d'autres spectacles peuvent le faire.
La corrida, comme le flamenco, fait partie de l'Espagne, c'est son âme, on ne peut pas lui retirer.
Je me repète, c'est un spectacle noble, ne le voyez pas comme une mise à mort à proprement dite, essayez de vous imprégner des émotions que dégagent ces deux protagonistes dans l'arène, devenue un sanctuaire où se mélangent honneur, passion, amour, mélancolie, tragédie, vie et mort.
Je sais que beaucoup de personnes ne pourront jamais l'apprécier, mais ne blâmez pas les personnes qui aiment ça.
Re: La corrida
Posté par kiki02 le 20/08/2004 07:49:50
je pose mon avis..
la corrida je trouve ça revoltant,choquant,cruel..ce sit disant spectacle est atroce!!pendant que vous,vous riez ou souriez le pauvre taureau ,lui,souffr peut etre atrocement..le faire souffrir ainsi ne devrait pas etre possible..
tu n'as pas honte lorque tu regardes c "meutre" de sourire alors qu'il se meurt a petit feu..d'habitude,je respecte les traditions de chaque pays mais celle la je ne peux pas!!!
c'est inconcevable!
que ce soit un taureau un chat ou un pigeon aucun animaux ne merite de mourir ds de telles souffrances pour le plaisr de quelques perso nes qui n'ont pas concsience de ça!!!
alors je le crie je le hurleJE NE RESPECTE PAS CETTE TRADITION!!!
les societes pour les annimaux devraient interdir ceci.voila j'ai passé mon coup de gueule
Re: La corrida
Posté par pipoute le 20/08/2004 07:49:50
je tien à te dire Miguelito bueno ke g vraimen du mal à faire un effort de tolérance pour la corrida ou tous ce ki s'en raproche.Pour moi la chasse,pêche et compagnie sont mis au même rang.Je déteste que l'on touche aux animaux et c'est aussi pour ça que je ne les mange pas,je suis en effet végétarienne!Si on accepte de laisser se faire tuer des animaux on doit accepter que des gens tuent d'autres personnes!C exactement pareil,on a pas le droit de décider qui doit mourir ou vivre.On est tous placé sur le même rang,hommes,femmes,enfants,animaux!
Re: La corrida
Posté par miguelito bueno le 20/08/2004 07:49:50
Je partage l'avis de Nastasia.

Je suis d'origine espagnole et j'ai baigné enfant dans une culture très différente de la culture française.

La valeur et l'importance de la mort, sa présence dans le quotidien, cete face d'ombre collant à un verso de lumière sont caractéristiques de la culture hispanique : dans aucune autre langue occidentale on a magnifié la mort comme celà...
"Viva la muerte", nous l'avons tous dit un jour où l'autre, parfois avec des intentions révolutionnaires. Le message était alors politique ou existentiel.

Je ne contrains pas ceux qui n'aiment pas la corrida à s'y rendre, ni à l'aimer, seulement à un effort de tolérance, comme on le pratique pour la chasse, la pêche, les collections de plantes ou les bouquets de fleurs coupées.

Car en quoi la souffrance, d'un poisson qui étouffe dans l'air, celle d'une fleur qu'on fauche et se vide de sa sève, ou le craquement d'un branche rompue, sont par nature différents du cri de tout mamifère à l'instant de la Mort.

En quoi le moustique que nous écrasons sur le pare-brise de nos voitures est-il moins digne d'être considéré qu'un chat, un chien, un poulet, un boeuf (dont nous mangeons tous) ou un taureau ? Ou la simple alouette que les citadins ne reconnaissent plus ?

Le Portugal ne tue pas le taureau dans l'arène, mais dès son retour au toril parce que les portugais savent comme les
espagnols, et tous les éleveurs, qu'un taureau ayant combattu dans l'arène est un danger pour l'homme dès son retour au pâturage.

Respecter le vie, l'essence du boudhisme est impossible à l'homme. Comme le disait Giono en parlant de la Haute provence, pour y survivre l'homme doit pêcher tous les jours, tous les jours commettre le péché de mort sur des d'organisme vivants...
Ce non-respect nous le pratiquons tous pour survivre. Nous nous nourrissons tous d'organisme vivants...

Comment justifiez-vous cette hiérarchie entre le poulet (chiken) le Mc Do (boeuf), l'agneau pascal, les coquillages (pensez aux huîtres avalées vivantes) et le taureau ???

La corrida ne tue pas 150 taureaux par an.

Tous les jours, avec vos mandibules, vous tuez des milliers d'animaux, tout en refusant de rgarder cette réalité en face..

Suis-je cruel d'aimer la corrida, ou êtes vous hypocrites et Tartuffe en disant "Cachez ce taureau mourrant que je ne saurais voir", alors que vos actes passifs conduisent des millions d'animaux à la mort de par le Monde...

Ne devons-nous pas nous regarder en face avant de prendre position ?
Re: La corrida
Posté par eylha le 20/08/2004 07:49:50
le monde de la corrida n'a rien de magique ou de plaisant!!! c'est une execution publique!! on a arréter la peine de mort et l'humiliation de l'homme mais je voit que certaine ont oublier alors met toi a la place de l'animal!! les hommes qui aiment ca ne sont que des sanguinaire et je voudrai bien les voir moi ds l'arène en train de se faire planter et appeurer par les milliers de voyeur qui clame une mise a mort!! ce jeux est cruel, sanguinaire et répugnant et c'est a cause de gens comme toi que l'on justifie ces massacre populaire! je ne te dit pas bravo
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (26)
Publié le 29 mars 2003
Modifié le 29 mars 2003
Lu 2 352 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲