Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

La désagrégation de ma famille

La description de ma famille et du climat insupportable qui y règne tous les jours, l'ambiance déplorable à subir continuellement...


vous l'aurez compris, l'article qui suit n'est pas super drôle : je vais parler de l'ambiance "pourrie" que je dois supporter depuis bien longtemps dans ma famille.

Le problème est à la fois simple et complexe. Cà paraît simple parce que la seule chose qui fait que le climat est oppressant, c'est que mes parents se disputent sans arrêt. Ils ne se supportent plus, se parlent à peine, et quand ils le font, ça finit 99 fois sur cent en dispute. Les repas sont un calvaire, le moindre petit détail est prétexte à engueulade : une serviette qui manque, la salière à faire passer... Cette véritable guerre parentale est pour moi une horreur. Mes deux soeurs arrivent à en parler avec leurs copines, elles sortent pas mal pour évacuer cette tension, mais moi je n'ai personne à qui me confier, et il n'est pas rare que je me retrouve seul le soir à la maison avec mes parents, en sachant qu'à tout instant, la dispute peut déraper. C'est terriblement usant.

C'est à la fois complexe car mes deux parents ne font à mon avis que reproduire un "schéma parental" : mon père, fils unique, n'a connu que des conflits parentaux. Il ne sort jamais, n'a aucun loisir. En rentrant du boulot, il mange et va dans sa chambre (il a une chambre séparée). Ma mère n'a jamais connu son père. Avec mes soeurs et moi, elle est admirable, ouverte et toujours attentive, mais face à mon père c'est une totale métamorphose : elle devient acerbe, méchante, fourbe, de mauvaise foi. Je ne sais pas si c'est la cause ou la conséquence de leur conflit, mais ma mère boit un peu trop chaque soir. Après 5 verres de vin, elle va tout faire pour énerver mon père. Qui pour toute réaction s'enferme dans son monde.

Je sais pas si c'est lié, mais j'ai l'impression d'être une "éponge" dans cette histoire. Si mes 2 soeurs arrivent bien à évacuer à l'extérieur, moi je n'ai aucune possibilité. Je suppose que c'est dans ce genre de cas, que beaucoup à ma place tomberaient dans l'alcool, ou la "fumette", ou la délinquance, pour appeler à l'aide sous une certaine forme. Mais je refuse de me laisser aller. Je pense que mes parents ont bien assez de soucis comme ça, peut-être même que c'est eux qu'il faudrait aider à ma place.

Pourtant, j'écris ici, en espérant susciter des réactions : j'aimerais vos avis, vos histoires vécues, vos conseils. Ce climat familial existe depuis plusieurs années, on frôle le divorce régulièrement, mais rien n'avance. Chaque situation se reproduit à l'identique. Je peux pas trop en parler avec mes parents, ils sont bien trop entêtés : chacun essaie de me monter contre l'autre... Alors aidez-moi à tenir le coup !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Re: La désagrégation de ma famille
Posté par cylou le 20/08/2004 07:55:45
salut
mwa ct po exactemen com twa, ct pluto le contraire, mé paren fesé semblan detre le couple modele, pr tlm ils éT le couple unis etc... mé ct kune façade, en fet mon pere ne rentré presk jamé a la mézon, il tromP ma mère etc
un jour lannée derniere, je men sui rendu compte, bien sur je saV po si jdeV le dire ou po, g donc attendu un pe et finalemen ma mère ma di kil se Cparé, maintenan kils son Cparé ils son trè ami et c bcp mieu
a mon avi tu devré essayé den parlé ac un de tes paren voir lé 2 et leur expliké ce ke tu ressen sa pourra pe etre les aiD et TD toi
voila bonne chance
Re: La désagrégation de ma famille
Posté par isuki le 20/08/2004 07:55:45
Salut jeune homme,
comme on s'en doute tous, la séparation est la meilleure chose à faire mais nous savons tous aussi que ce n'est pas facile du tout.
Une chose que tu ne dois pas continuer c'est de te renfermer sur toi, si tu n'as vraiment personne autour de toi, internet est alors un bon moyen pour toi de t'évader un peu.

J'ai également eu beaucoup de soucis, très compliqué car il y ait ajouté une mentalité chinoise (asiatique en tout cas) qui n'est pas du tout la même qu'en france. Et ca ne facilite rien, croyez-moi.

"Ce qui ne tue pas rend fort."
Je me suis toujours dit ça. Ecris-moi si tu le souhaite.
Re: La désagrégation de ma famille
Posté par maouine44 le 20/08/2004 07:55:45
salut ,
il ya un truk ke je n'ai pas bien compris dans ton commentaire , si tes parents ne s'entendent vraiment plus , pkoi ne se séparent-ils pas ? paske ca serai vraiment la solution , ton pere irait certainement mieu et ta mere aussi , elle arreterait peut etre de soufrir et en mm temps de boire ...
g eu aussi pas mal de pb dans ma famille , mon pere a trompait ma mere pendant 2 ans et kan il rentrer le soir (personne ds la famille été au courant bien sur) il ne parlait plus a ma mere , l'ignorait completement donc ma mere s'est renfermé sur elle meme , ne parlait casiment plus a personne et ne sortais preske plus jusko jour ou mon pere a enfin avouer son infidélité et ma mere a repris un peu de forces et a décider de divorcer , ojourdui tout le monde va mieu (enfin presk)... ma mere a un nouveau copain et est épanoui ainsi ke mn pere !
je comprend dans kelle situation tu est et jté félicite de pas etre tomber dans la drogue ou koi ke ce soit et ke tu arrive kan mm a tenir le coup !
maintenant peut etre ke tu devrais parler ac tes 2 parents a la fois et leur demander de faire un effort et de trouver une solution ki serai bien pour tout le monde !
voila , jte souhaite kan mm bon courage pour la suite et tiens moi au courant si possible !
bisous
Re: La désagrégation de ma famille
Posté par lhucy7 le 20/08/2004 07:55:45
Mon père fait la même chose que toi, il se renferme sur lui et fais la gueule. Ma mère n'est pas si chiante que ça, c'est surtout à cause de lui il ne nous parle plus sans raison et après il s'en prend à moi et à mes 2 frères. C'est surtout moi qu'il engueule alors que je fais beaucoup d'effort pour qu'on s'entende bien, parce que ma mère me le demande. Je pense que ça arrive à beaucoup d'autre personne que toi mais il ne faut pas banaliser les choses, tu dois en parler. Moi j'en parle beaucoup avec mes copines, comme tes sœurs (je pense que les filles ont plus de facilités pour parler de leur problèmes personnels). Si tes potes ne veulent pas t'écouter ou que tu ne veux pas leur en parler, tu peux peut-être te tourner vers tes sœurs ou encore vers une filles qui saurait t'écouter. Voilà sache que tu es loin d'être seul !!!! A++++ Je te soutiens à fond mais je pense quand même que tu devrais essayer d'en parler avec tes parents même s'ils ne sont pas très réceptifs. Bizoux. Lucie!
Re: La désagrégation de ma famille
Posté par soli le 20/08/2004 07:55:45
moi aussi je vis exactement la meme chose et meme pire des fois ... si tu veux en parler avec moi ca sera avec plaisir! bonne continuation!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Publié le 04 avril 2004
Modifié le 04 avril 2004
Lu 1 360 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲