FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







La fabuleuse vie de Rose

Voilà un roman que j'ai écrit qui paraîtra en petits bouts. a chaque fois vous me direz si vous aimez bien, car je voudrais être écrivain plus tard. Merci.


MAI :
Chapitre I
L’exposé

Samedi, le 3 mai :
A 15H33 :
Salut, mes vieux sont pas là et je m’ennuie comme c’est pas permis ! Bon, c’est vrai que c’est cool de ne pas aller au bahut mais quand même.
A ce qui paraît, les vieux chnoquarts seraient allés au festival de l'artisanat, à moins que ce ne soit le rendez vous des paysans à 3 dents. Je sais plus. Pour ma part, j'opterais plutôt pour le rendez vous des paysans à 3 dents.
D’abord j’ai regardé la télévision, après j’ai allumé mon ordinateur dans l’espoir de recevoir un mail mais, coup de malchance et pas de bol, personne n’a daigné m’écrire. Ils ont tous probablement mieux à faire que d’écrire à leur amie Rose (Rosy pour les intimes !).
Ce soir, on est invités chez une collègue secrétaire de ma mère. C’est une soirée barbecue, comme diraient les vioques qui s’enthousiasment à cette idée. Il faut que je commence à préparer ma tenue sinon, je sortirai d’ici avec n’importe quoi sur le dos et ça, c’est pas bien. Surtout que Fabienne (la collègue de Maman) et son mari Albert, je crois, ont toujours tendance à me prendre pour une petite gosse de 10 ans. Ils peuvent pas comprendre que j’en ai 14 ???Alors je vais sortir mes talons hauts, ce soir ! En plus, ils sont pas très grands alors avec un peu de chance, je les dépasserai et je pourrai les regarder de haut ! Ha ! Ha !

A 16H02 :
Non, non ! Je ne suis pas débile ! J’ai seulement décidé d’éduquer mon chien. Eh oui, le petit Looping de 3 mois n’en fait qu’à sa tête alors je lui ai appris à s’asseoir quand je dis ‘’Assis !’’ Mais ça ne marche qu’une fois sur deux. Dommage.
Mais il faudrait aussi que je lui apprenne le "au pied!". La dernière fois, quand j'étais chez ma tante Jacqueline, il a sauté sur la chatte. Je ne sais toujours pas si c'était pour l'étriper ou pour l' "accoupler". J'ai entendu dire que c'est ce qui se passait quand les animaux sont en chaleur. Ils pourraient se je ter sur n'importe quoi.
Moi j'appelle ça l'amourette poussée. Parce qu'ils sont comme amoureux de tout le monde.

A 18H32:
Au pays de la peur:
Mam's et Pap's sont rentrés. Je vous dis pas la frousse que Sandy et moi avons eu quand un mec de taille moyenne affublé d'un chapeau de paille qui n'était autre que mon Pap's entrer dans la maison, un plan de tomate à la main. Franchement! Pourquoi mes parents (du moins ce qui me sert de parents) doit toujours se mettre dans des situations affreusement ridicules. Le plus souvent, c'est moi qui en pâtis. Imaginez une seconde que pour cause d'ennui mortel, je serai allée avec. Je serai revenue avec un vieux barbu à lunettes, un plan de tomates à la main, accoutré d'un vulgaire chapeau de paille.
-Les filles, vous ne devinerez jamais quelle surprise on vous a fait!
-Vous décidez de partir très loin et vous nous laissez seules pour qu'on ne vous ait plus sur le dos?
Ce n'était qu'une proposition!
Papa s'est empressé de me répondre:
-Non! Regardez qui vient manger chez nous ce soir!
Et à ce moment précis, ma tante Cathie et son fils Léo sont entrés. Horreur et abomination! Tante Cathie avait cru bon d'aller chez le coiffeur pour essayer d'arranger ses cheveux. (Encore une fois!). Et comme d'hab', ça a raté. Il faut que je vous explique quelque chose. Tante Cathie a les cheveux les plus effroyables de tous les cheveux du monde. Un jour, elle se les a teints en blond platine. Les cheveux ayant mal réagis, pour enlever leur platitude, elle les a permanentés. Depuis, on dirait que Cathie s'est pris
100 000 volts. Elle a déjà essayé de les arrangés plusieurs fois, mais ça n'a rien changé. Une fois je lui ai dit:
-C'est la vie tante Cathie! Quand on est mocheté, on le reste toute sa vie!
Elle m'a couru après dans tout le jardin mais elle est tellement maladroite qu'elle s'est prise la clôture en pleine tronche. Je ne sais toujours pas comment elle a fait.
Bref, maintenant tantine se retrouve avec une sorte de choucroute presque blanche, un ridicule petit flot rose en haut de son crâne.
Sandy m'a fait discrètement:
-On dirait un peu l'époque des village peoples sauf en blond.
J'étais morte de rire. Mam's qui avait tout entendu n'étais pas du même avis. Elle nous a fait part de son immonde froncé de sourcils. (Qui, je précise consiste à ne faire de ses deux sourcils qu'un. Même sans les froncer, ses fameux sourcils, elle y est presque arrivée. Elle a le virus de la forêt vierge!!).

A 20H00:
Dîner. Pour l'instant, Sandy, Léo et moi n'avons que fait écouter de la musique dans ma chambre, tout en mangeant des chips au fromage. C'est nul cette soirée! Léo ne sort pas trois mots! Pourtant, il n'a qu'un an de plus que moi!
Au dîner, Maman a cru bon de faire du hachis parmentier. Malheureusement, ma pauvre (!!) mère ne savait pas que Cathie la toute bizarre s'était mis au vert. La femme choucroute a sortit à Mam's:
-Désolé, mais j'ai lu dans Voici Magazine qu'une bonne alimentation commençait par un légume ou fruit à chaque repas. Alors maintenant Léopold et moi ne mangeons plus que ça.
Pap's a contesté:
-Oui, mais vous allez avoir carence de protéines!
-Je fais comme je veux! Cher beauf!
Mam's a fait la maligne:
-Moi j'ai lu dans Voici Magazine que les gens qui ne mangeaient pas de viande devenaient grincheux!
Je vous dis pas la tête que la femme choucroute a faite!

Dimanche, le 4 mai :
A 10H30 :
Je viens de me réveiller. J’ai les yeux bouffis. Ai intérêt à me coller des sachets de thé sur les yeux vite fait si je veux pas ressembler à la fille saoûle qui a la gueule de bois le matin. Je descends dans la cuisine et là, j’y retrouve toute ma petite famille, au complet. J’ai nommé : mon père, ma mère, ma sœur Sandra, et … c’est tout. Sandy (surnom de Sandra) était déjà habillée tout de noir dans un style mode mais chic, au contraire de mes géniteurs qui traînaient encore en pyjama.
Evidemment. Ma mère ne devrait pas agir en tant que bonne mère de famille et nous emmener tous à l'église, préparer le repas, nettoyer la maison. Mam's a toujours quelque chose de mieux à faire.
Et Papa c'est tout le contraire. Il est très strict. Pourtant aussi fainéant que sa femme.
Ils m'énervent aussi bien l'un que l'autre.
Ma mère par son rire pas naturel du tout, forcé avec ses traits tous tirés, dès qu'elle est mal à l'aise et en compagnie de quelqu'un, excepté Papa, Sandy et moi.
Pap's lui c'est son fumage de pipe, son remonté de lunette a chaque minute qui me prends les nerfs.
Sandy, elle n'en parlons pas. A toujours dénicher des affaires bien mieux que les miennes, à avoir des fringues encore plus au top de la mode que moi, et à me narguer quand elle est avec son petit copain Pedro. Un italien ou espagnol, j'en sais trop rien.
Heureusement j'ai "le groupe", pour me remonter le moral. Composé de Maximilienne Grayat, Patricia Lagrange, Jasmine Ismah, Lauriane Karlin, et Elisabeth Mc Douglas.
Maxi (Maximilienne), est ma meilleure amie. Elle est drôle et intelligente mais ne sa lâche parfois pas assez.
Pat (Patricia), est vraiment très gentille mais elle se prend parfois trop au sérieux.
Jas (Jasmine), est incroyablement drôle parfois à cause des gaffes qu'elle fait et je suis persuadée que cette fille se shoote. Parfois, elle ne cale vraiment rien à la situation.
Lily (Elisabeth), est une fille gentille et qui se donne à fond dans tout ce qu'elle fait. Parfois, elle s'investit tellement, qu'elle en oublie les autres.
Et enfin Lolo (Lauriane), qui est vraiment superbe. Parfois, elle a l'air de complètement s'en ficher si elle se tape un avertissement ou si elle est obligée de faire 3 heures de colle.
Voilà. Je vous ai à peu près tout dit.

A 12H45 :
Maxi m’a appelée pour savoir si je voulais pas aller avec toute la bande à Waterworld cet après midi. Alors je suis allée chez mon Papa préféré (tu parles !) et je lui ai demandé très gentiment :
-Dis, Papounet, je pourrais pas aller à la piscine cet aprèm ?
-Toute seule ?
-Heu… non. Juste avec mes copines.
-Qui ça, au juste ?
-Ben… Maxi, Pat, Lily, Yas, et Lolo.
-Hum…, je veux bien mais à condition de ne pas y aller en bikini. Parce qu’avec toute ta tripotée de copines, vous allez vite vous faire repérer par les mâles en chaleur !
Et là, mon père commence à lever ses sourcils d’un air que je n’aime pas du tout. Derrière ses grand carreaux à double vitrage de lunettes. Et hop! J'ai à nouveau assisté à un petit remonté de lunettes. Alors j’ai vite repris le combiné du téléphone.
-C’est OK pour cet aprèm !
-On passe te prendre vers 14H30.
Après le coup de téléphone, je suis allée préparer mon sac et, bien sûr, j’y ai glissé mon maillot de bain 2 pièces. Si on se fait accoster par des garçons, c’est pas le problème de mon père. Franchement!

A 13H14 :
Hier soir, chez les collègues de Mam’s c’était comme je l’avais prévu. Une saucisse dans l’assiette, et les parents qui parlent de n’importe quoi. Comme du prix des vacances ou de la vaisselle de porcelaine. Enfin bon. J’ai dû, en plus, me coltiner son ‘‘adorable’’ petit garçon de 6 ans qui était chiant de chez chiant. D’abord j’ai eu le droit au ketchup sur la chemise puis au :
-T’aimes bien regarder la télé ?
Et chacune de mes réponses étaient suivies de ‘‘et pourquoi ça ?’’ je vous fait le schémas :
-Ouai, j’aime bien.
-Et pourquoi ça ?
-Ben… parce que c’est distrayant.
-Et pourquoi ça ?
-Parce que c’est son but, à la télé.
-Et pourquoi ça ?
-Parce qu’elle a été crée.
-Et pourquoi ça ?
-Parce que le cinéma ne suffisait plus aux gens.
-Et pourquoi ça ?
-Parce que les frères lumières ne faisaient que de sortir des navets avec Charly Chaplin.
-Et pourquoi ça ?
-Parce qu’ils avaient plus d’imagination. Oh, tu m’énerves !
-Et pourquoi ça ?
-Parce que tu ne fait que de dire ‘‘Et pourquoi ça ?’’ et moi ça m’énerve.
-Et pourquoi ça ?
-Parce que c’est chiant à la fin !
-Et pourquoi ça ?
-Gggnnnn ! Tu vas te taire !!!
Et je vous racontes pas les fringues de toute la famille ! Le père et le fils en costard cravate gris, les cheveux tirés en arrière avec du gel (plus ringuard tu meurs !) et la mère avec les cheveux noirs longs tirés en chignon avec une robe rouge qui traînait par terre. Elle avait un collier de perles couleur cuivre trop beau. Du style qui commence au ras du cou et qui finit sur la poitrine. Il était super cool mais à mon avis, ça devait coûter la peau du popotin !
Et leur maison ! Il fallait la voir ! C’était pas un style super moderne mais d’un chic ! Ouaou ! À mon avis, c’est pas le style de personnes qui vont 3 fois par semaine à l’A.N.P.E. !
Enfin bon. C’était une soirée vraiment tarte. À un moment, Albert m’a fait :
-Mais dit donc, tu me dépasses bientôt, toi !
J’avais envie de répondre ‘‘erreur, je te dépasse déjà, espèce de nain bigleux’’ mais je me suis contentée de rire nerveusement.
Quand on a dû partir, Sandy s’est redressé le plus qu’elle a pu et au moment de serrer la main à Fabienne, elle l’a regardée ‘‘de haut’’ et elle et son mari ne faisaient plus autant les malins !!
J'espère que Mam's n'a pas prévu de les inviter chez nous un de ces quatre. Déjà que j'ai eu droit à son rire nerveux toute la soirée. Merci bien.
Ma mère qui est myope mais qui refuse d'acheter une paire de lunettes avait en plus mis à cette occasion un collant déchiqueté de bas en haut.
Mais surtout ne réagissons pas. Elle va peut être changer d'avis (dans 15 ans si vous voulez mon avis! Quand elle ne verra même plus le bout de son nez de césar!)

A 14H34 :
Toute la bande est venue me chercher dans la voiture 8 places de Mme Mc Douglas, la mère de Lily. En fait, elle vient de Londres (la mère, pas la voiture !) et elle a encore un petit accent anglais. Mais vous me direz, pourquoi avoir un minibus si la famille compte 3 personnes ? Eh bien les Mc Douglas sont à 6 en tout ! Il y a son père, sa mère, ses 2 grands frères jumeaux de 17 ans, sa petite sœur qui a 10 ans et Lily. Ça en fait du monde hein ?
Je suis donc montée dans la grande voiture grise, où se trouvait déjà tout le monde : Mme Mc Douglas au volant, sa fille à côté, derrière Pat, Maxi et Yas et derrière elles se trouvait Lolo. Je me suis mise à côté d’elle et j’ai posé mon sac sur le siège qui était resté libre.
Puis, on s’est mis à chanter la chanson qu’on avait apprit en anglais. Elle est vraiment ridicule mais la mélodie est entraînante, alors c’est marrant de la fredonner. Elle s’appelle ‘‘There is an apple on the table’’. Il y a une pomme sur la table…et alors ???

A 19H39 :
C’était trop bien à la piscine. Bien sûr, en arrivant à la piscine j’ai enlevé mon maillot de bain et j’ai mis mon bikini. On était toutes allongées sur les matelas à bulles, au soleil à se faire dorer la pilule quand 3 garçons nous ont accosté. Ils étaient pas trop moches mais le problème était qu’ils parlaient Allemand. Ils ont commençé comme ça :
-Hallo, ihr !
-Euh, nicht Allemand ! S’est empressée de dire Pat.
-Ach, fou ne parlez pas zallemand ?
-Ben…Non. Jas était toute rouge.
-Eh pien che fou souhaite une ponne après-miti, metemoisselles !
Tout le monde était mort de rire. Pat s’est précipitée aux toilettes. Je crois qu’elle ne voulait pas faire pipi dans le bassin.

Mercredi, le 4 mai :
A 9H45 :
En français
Oh mon Dieu ! Mme Joulin vient de nous dire qu’on devait chacun faire un exposé sur un écrivain connu dont personne n’a rien à faire. Elle nous a aussi dit qu’ELLE ferait les groupes et donc qu’on aurait pas le droit de se mettre ensemble comme on voulait. Et devinez quoi ??? Je fais un exposé sur Victor Hugo avec Marie Fidau et … David Limier, le mec le plus beau de tous les 4° !!! Ha ! Ha ! Ha ! C’est trop génial. En plus, ça veut dire qu’il faudra qu’on se voie pour l’exposé ! Je devrai donc aller dans sa maison ! Oh mon dieu ! Ou bien lui dans la mienne ! Oh, il y a quelque chose qui me vient à l’esprit. Et si on devait tout les deux aller chez Marie ? Je préfère ne pas y penser.
Il faut que je vous explique un truc. Marie est une pauvre godiche qui ne pense qu’à faire plaisir à sa Maman en ramenant des bonnes notes dans le carnet et qui s’habille comme une pauvre godiche, qu’elle est. Elle a des lunettes aussi épaisses qu’un double vitrage et ça lui donne un regard de poisson rouge.
Déjà l'année dernière, Mme Godiche n'avait rien trouvé de mieux que d'apporter tous les jours un cadeau à notre prof principale, Mme Joulin.
Et puis je m’en fous. Puisque je suis avec David !!!
Toutes les autres filles du groupe sont avec des personnes normales (puisque Marie est une godiche et David beau gosse !).
Sauf, Lily et Lolo qui ont eu la super chance d’être ensemble. Ça sonne bizarre Lily et Lolo. Lily et Lolo ? Lily et Lolo ! Répétez le tout vite et vous verrez, c’est vraiment surprenant.

A 12H00:
A la cantine:
Seules Jas, Lily et moi allons à la cantine de 12H00 à 14H00. Aujourd'hui, on nous a servi des pommes de terre cramées, accompagnées de poisson, encore plein d'arrêtes et cuit dans une sorte de sauce tomate.
-Vous croyez vraiment que c'est comme ça qu'on nourrit des enfants en pleine croissance?
Jas en avait apparemment marre de la nourriture dégoûtante qu'on nous sert tous les jours.
A table, j'ai gratté l'épaisse couche de pomme de terre brûlée sur mes patates et j'ai mangé le reste (même s'il ne restait plus beaucoup de pomme de terre!). Lolo a quand même mangé son poisson et a laissé dans son assiette toute une pile d'arrêtes. Jasmine n'a rien mangé du tout, estimant cette nourriture de trop basse qualité. Son repas était donc constitué de cinq Tic Tac. (Le reste de ce qui se trouvait dans sa boîte).
Vous ne trouvez pas ça révoltant, vous?

A 17H00:
Suis sortie du presbytère, du cours de religion. C'était pas mal. On a chanté "Jésus revient" et on a colorié un calendrier liturgique. Et mêm a la sortie, on a tous chantonné :
Jésus revient,
Ouvre grand tes mains,
Et chante ce refrain:
Apporte lui pain et vin
Jésus revient!

Marilyn, une copine du cathé, s'est mis à chanter tout fort. Elle voulait mettre le boucan. Malheureusement (du moins pour elle), les autres se sont mis à chanter avec entrain et non pas n'importe comment comme elle l'aurait souhaité. Sœur Martine aussi s'est mise à chanter de plus belle.
Soudain, j'ai vu une petite larme couler sur sa joue. Un garçon lui a demandé si ça allait et elle lui a répondu:
-Oui, oui. Mais c'est juste que vous êtes la seule classe qui m'écoute encore. Les autres ne pensent qu'à m'embêter et déconcentrer le groupe. Avec vous je m'amuse tellement bien!
Tout le monde était bouche bée. C'est vrai que notre génération n'est pas des plus sages. (Je dis ça mais parfois je ne suis vraiment pas mieux que les autres!). Au fond, ce n'est pas plus mal que Sœur Martine trouve un peu de joie auprès de nous. Jusqu'à la fin du cours, tout le monde s'est montré incroyablement gentil avec elle. Ça m'a fait chaud au cœur, ce qu'elle a dit.

Samedi, le 7 mai :
A 10H41:
Grasse mat' accomplie. Mmmmhh. Suis encore tout endormie. Looping est venu dans ma chambre et m'a léché le visage. Ce chien est super mignon! Je l'adore!

A 11H24 :
C’est trop super !!!!! David vient de m’appeler au téléphone et il m’a parlé ! (Vous me direz, c’est un peu le principe du téléphone !) Oh la la !
-Allô ?
-Salut c’est David !
-Oh ! Heu…salut !
-ça va ?
-Ouai et toi ?
-Pas mal.
-… ?
-Hum…Je t’appelle pour te demander quand on pourrait se voir.
-…
-Je…Je parle pour l’exposé.
-Ah ! Oui ! L’exposé. Je sais pas. T’as déjà appelé Marie ?
-Oui. Elle a dit que ça irait lundi.
-Heu…Ben…Attends.
J’ai demandé à ma mère qui a accepté et je lui ai confirmé que je viendrai CHEZ LUI lundi ! La vie est trop beeeeeeelle ! Mais il avait appelé Marie avant moi? Ce poisson rouge à double vitrage? Mais peut-être qu'il s'est dit : "Je vais garder le meilleur pour la fin!". Oui. C'était certainement ça.

A 11H27:
Imaginez qu'il se soit dit avant de nous appeler Double vitrage et moi "oh non! Il va falloir que je passe un coup de phone à deux fêlées!"
Naaaaaaan! Mon Dieu aidez moi!

A 13H02:
Je réagis face à mes problèmes: suis en train de chialer pour cause d'épilation de sourcils, un masque d'argile sur la tronche.

A 13H10:
Suis obligée de me coller des sachets de thé usagés sur les paupières pour qu'elles dégonflent. Imaginez que je n'aie pas procédé à cette opération! Je me serais pointée à l'école lundi matin:
-Bonjour! C'est moi! Non! Non! Je ne me suis pas endormie! Ce sont seulement mes paupières gonflées qui me retombent sur les joues! N'ayez pas peur!
Quel désastre ce serait!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: La fabuleuse vie de Rose
Posté par lhucy7 le 20/08/2004 07:56:11
Alors moi personnellement, j'ai adoré (c'est sérieus), j'ai noté ça "excellant", c'est tranquille comme histoire, c'est sûr il n'y a pas énormément d'action mais moi ça me plaît quand même. En plus je trouve certain passage assez amusants.
Voilà...
BIZ et A QUANT LA SUITE.
Re: La fabuleuse vie de Rose
Posté par dicducfacfer le 20/08/2004 07:56:11
Bah , en fait, si tu veux réussir à vendre des livres tu as plutôt intérêt à saisir la nuance entre le français parlé et l'écrit, ce qui ne semble pas le cas ici. Désolée, si j'ai pu te blesser mais je suis de nature directe.
Re: La fabuleuse vie de Rose
Posté par @n¤nym€ le 20/08/2004 07:56:11
j'ai 16 ans et demi et mm plus jeune je me suis jms senti com ça, je trouve pas que ce soit une bonne representation d ados ms si c la tienne on se doit qd mm de respecter ^^ faut voir la suite de l'histoire pour l'instant je suis pas emballée ^^...
Re: La fabuleuse vie de Rose
Posté par psyche22 le 20/08/2004 07:56:11
Alors c'est donc ça ta vie .
Re: La fabuleuse vie de Rose
Posté par hatchepsout_11 le 20/08/2004 07:56:11
bof ca ne m'a pas laisser une folle impression, faudra voir la suite.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 17 mai 2004
Modifié le 17 mai 2004
Lu 996 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143